Suivez-nous :
Mulhouse Diagonales : des agrès sportifs pour le bien-être de tous à Bourtzwiller | M+ Mulhouse

Mulhouse Diagonales : des agrès sportifs pour le bien-être de tous à Bourtzwiller

10 décembre 2019 à 17h33 par 1 0120

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Après les jeux d’éveil pour les tous petits et les tables de pique-nique, on a officiellement inauguré les agrès sportifs du parcours bien-être, rue de Quimper à Bourtzwiller, le long de la Doller.

Imaginés par les habitants dans le cadre du budget participatif de 300 000 euros dédiés par la Ville aux projets d’aménagements de Mulhouse Diagonales, cinq agrès ont vu le jour à deux pas de la Plaine sportive de la Doller, rue de Quimper, à la hauteur de la rue du Progrès. « Volant double » pour améliorer la flexibilité de ses articulations, « Skieur de fond » pour améliorer la capacité musculaire des membres supérieurs, « Vélo » pour renforcer ses abdominaux, « Vélo elliptique » ou « Duo barreur volant » pour travailler les pectoraux et les bras… Voilà ce que proposent ces agrès en libre accès, à ciel ouvert.

Sport santé

Thomas IttyA l’image du « Volant double », cinq agrès sportifs ont été installés.

Un caractère universel dont le maire de Mulhouse Michèle Lutz s’est fait l’écho lors de cette inauguration, qui s’inscrit dans la logique du « sport santé, accessible à tous et à tous les âges » défendue par la Ville, tout en insistant sur « les aspects fédérateurs » de cette réalisation, fruit d’un « travail collectif » mené par les habitants, l’Agence de la participation citoyenne et la Ville. « Ces aménagements participent au bien-vivre dans notre ville et le programme Mulhouse Diagonales va renforcer notre patrimoine naturel, ces 15 prochaines années. » Et Lucien Almarcha, membre du conseil participatif de Bourtzwiller et l’une des chevilles ouvrières du projet, d’insister sur les « aspects intergénérationnels, vecteurs de bien être » de ce nouveau parcours d’un coût de 30 000 euros.

« Ce nouvel équipement participe à notre volonté d’amener les Mulhousiens à faire du sport, fait remarquer Christophe Steger, adjoint au maire délégué aux Sports, alors que Cécile Sornin, adjointe en charge de la Démocratie participative, insiste sur les bienfaits du budget participatif qui « amène la collectivité et les citoyens à travailler et à relever des défis ensemble ».

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR