Suivez-nous :
Mulhouse au rythme du 25e Festival Scènes de rue | M+ Mulhouse

Mulhouse au rythme du 25e Festival Scènes de rue

11 juillet 2022 à 16h53 par 9991

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Des spectacles aux formes variées, empruntant au théâtre, à la danse, au cirque, à la musique (…) pour des moments suspendus, nappés de rires et/ou d’émotions… C’est toute l’idée du Festival Scènes de rue qui revient ensoleiller le ciel mulhousien, du jeudi 14 au dimanche 17 juillet. Une véritable expérience à vivre, gratuite, pour petits et grands.

« Une bouffée de culture pour tous, durant quatre jours dans l’espace public, en accès libre ». C’est la belle promesse du directeur artistique Frédéric Rémy et du service Développement culturel de la Ville, mobilisés pour faire de Scènes de rue 2022 une édition marquante, après deux années entachées par la crise sanitaire. À partir de ce jeudi 14 juillet, rue de la Navigation au Drouot, et jusqu’au dimanche 17 juillet, à la Promenade des 4 saisons à Neppert, Mulhouse, ses quartiers et son centre-ville vont vivre au rythme de spectacles, à la fois ou tour à tour, « légers, percutants, engagés, complexes ou sulfureux », revêtant des formes « plurielles, entre théâtre, cirque, danse, musique, performances… »

28 compagnies, 22 lieux investis

Le Collectif 3615 Dakota.

Scènes de rue 2022, ce sera une centaine de rendez-vous à travers la ville, 22 lieux investis, 28 compagnies, 180 artistes, une centaine de personnes mobilisées et un seul mot d’ordre : « Donner des moments de joie, qui enchantent le quotidien, en mélangeant des créations ambitieuses et des diffusions de spectacles », résume Frédéric Rémy. Parmi la dizaine de créations programmées, citons de manière totalement subjective, le duo mulhousien de l’étape du Chat’Pître compagnie (théâtre de rue, vendredi à 16h et samedi à 16h30, rue des Trois Rois) ; la Cie Volubilis qui s’installera avec sa drôle de maison au parc Steinbach (vendredi et samedi de 8h à 20h en continu), tout en proposant deux représentations entre danse et théâtre (vendredi et samedi à 21h15) ; le très spectaculaire Cirque Rouages avec sa grue de chantier, perchée place Franklin, pour un spectacle entre funambulisme, tronçonneuse, danse, acrobaties, trapèzes et flammes (vendredi et samedi à 22h15, place Franklin), les installations et performances du collectif 3615 Dakota (samedi et dimanche de 16h à 19h à la Promenade des 4 saisons) ou encore Fred Tousch – complice radiophonique d’Édouard Baer  – avec « L’Agence Turlututu » (du pur théâtre de rue, vendredi et samedi à 20h à l’école Cour de Lorraine).

Création et diffusion

« Avec ses nombreuses créations, Scènes de rue est devenu un vrai rendez-vous pour les professionnels, à l’échelle du Grand Est mais aussi des pays européens limitrophes, qui viennent à Mulhouse pour découvrir des spectacles », confie Frédéric Remy. Côté diffusion, là aussi les propositions sont multiples, avec pas moins de 19 spectacles offerts par autant de compagnies. On retiendra, toujours de façon parfaitement subjective, l’énergie du Collectif Ouinch Ouinch pour un moment de « dance » survolté et contagieux emmené par DJ Mulah (vendredi à 23h et samedi à 23h15, place de la Concorde) ; le cirque burlesque de la Cie Paki Paya (jeudi à 20h au Drouot, vendredi à 20h30 et samedi à 16h et 20h30 au Parc Salvator) ; les acrobaties déambulatoires de La Horde dans les pavés (samedi à 16h30 et dimanche à 17h, au départ du Carré des associations, avenue de Colmar) ; la performance dansée de Foco Alaire, compagnie mexicaine (vendredi à 17h et samedi à 18h, au départ de la rue des Archives, ainsi que vendredi à 22h30 et samedi à 11h, au départ de la place Dreyfus) ou The Loser de Matteo Galbusera, magnifique clown dans la ligne droite des Keaton et Chaplin (jeudi à 18h30 au Drouot, vendredi et samedi à 15h30 sur le parvis St Fridolin ; vendredi et samedi à 18h30 à l’école Cour de Lorraine et dimanche à 16h30, puis à 19h45, à la Promenade des 4 saisons).

Convivialité

Le cirque Rouages s’installe place Franklin.

« On peut être heureux de cette belle programmation, même s’il n’y aura pas une très grande forme de spectacle comme lors des autres éditions de Scènes de rue, notamment parce que ces grands spectacles sont chers à produire et parce qu’après deux années de crise sanitaire, les compagnies sont de plus en plus frileuses pour les monter », souligne le directeur artistique du festival Scènes de rue. Ce qui n’exclut nullement la convivialité du rendez-vous mulhousien, avec notamment Le Spoutnik Bar qui investira l’école Cour de Lorraine, centre névralgique du festival (vendredi de 16h à 2h et samedi de 14h à 2h) ou Rigol’jeux, comprenez un parc à jeux en bois géants (vendredi et samedi de 15h à 19h au parc Salvator et dimanche de 15h à 20h à la Promenade des 4 saisons).

Festival éco-responsable, Scènes de rue se veut aussi le plus pratique possible pour les festivaliers avec un point info place Dreyfus, ouvert vendredi de 14h à 22h et le samedi de 11h à 22h, ainsi qu’au parc Salvator, le vendredi et samedi de 14h à 21h30. L’occasion de tout savoir sur les spectacles. À intégrer avant votre venue au festival  : certaines représentations sont prévues en jauge limitée, les billets sont à retirer directement sur site, 30mn avant le début du spectacle. Conclusion du maire Michèle Lutz : « Le temps d’un long week-end, notre ville devient un terrain de jeu. » Ou l’éclatante démonstration que la culture n’est pas qu’élitisme !

Festival Scènes de rue, du jeudi 14 au dimanche 17 juillet, divers lieux. Gratuit. + d’infos sur scenesderue.fr – 03 69 77 77 50

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Une réponse à “Mulhouse au rythme du 25e Festival Scènes de rue

  1. Quel est le lien entre scène de rue et la foire kermesse? Ça attire du monde. Pourquoi la braderie à une nouvelle fois été annulée, tout comme les concerts d’été de plein air? Pour éviter trop de rassemblement via la parano covid.
    Qu’est-ce qui justifie une telle incohérence?? Qui encore une fois et au risque de me répéter, favorise certaines manifestations au détriment des autres.
    Je ne comprends pas ces choix incompréhensible!

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR