Suivez-nous :

19 octobre 2023 à 17h05 par 1 606 0

Médiateurs, agents de tranquillité publique : mission vivre-ensemble

Médiateurs, agents de tranquillité publique : mission vivre-ensemble | M+ Mulhouse
Médiateurs, agents de tranquillité publique : mission vivre-ensemble | M+ Mulhouse

Médiateurs, agents de tranquillité publique : mission vivre-ensemble

19 octobre 2023 à 17h05 par 1 6060

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 3 minutes

Aux côtés des agents de la police municipale, les médiateurs municipaux et les agents de tranquillité publique s’intègrent dans les dispositifs de la Ville pour lutter contre la délinquance et les incivilités, mais aussi faciliter le vivre-ensemble. Le point sur leurs missions à l’occasion du 30e anniversaire de la médiation municipale et du 10e anniversaire des agents de tranquillité publique.  

Les Mulhousiens les croisent régulièrement dans les rues de la ville ou dans les parcs et jardins, reconnaissables à leurs tenues officielles siglées « Médiateur » ou « Agent de tranquillité publique ». Aux côtés des agents de la police municipale ou encore des coordinations territoriales de prévention et de sécurité, les 24 médiateurs municipaux et les 24 agents de tranquillité publique s’intègrent dans les nombreux dispositifs de la Ville pour prévenir la délinquance et les incivilités et lutter contre l’insécurité.

« Le bien-vivre ensemble est un droit fondamental pour tous nos concitoyens et c’est un sujet sur lequel nous mobilisons, sur l’ensemble du territoire mulhousien, d’importants moyens et beaucoup d’énergie, souligne le maire de Mulhouse, Michèle Lutz. Mulhouse a été précurseur pour la mise en place de sa médiation municipale, l’une des premières de France, créée par Jean-Marie Bockel, en 1992. Ce dispositif, qui a montré son efficacité, a été complété, en 2013, par la création de l’unité des agents de tranquillité publique, sous la mandature de Jean Rottner. Celle-ci a pour objectif de prévenir et de traiter les incivilités du quotidien, qui sont une plaie pour les habitants. Ces agents font partie du quotidien des Mulhousiens et assurent, chaque jour, des missions essentielles. »

24 médiateurs de proximité

Guillaume Rudin

La médiation municipale a ainsi célébré son 30e anniversaire en 2022 et vient de voir ses effectifs passer de 20 à 24 agents. Six antennes de médiation couvrant tout le territoire mulhousien sont installées dans les quartiers de la ville. Les médiateurs interviennent sur le terrain, du lundi au vendredi de 16h à 19h ou de 17h à 20h, selon les secteurs.

Leurs missions consistent à assurer une présence quotidienne de proximité auprès des habitants et des acteurs de terrain, de participer à la vie des quartiers, d’intervenir lors de dysfonctionnements sociaux (conflits de voisinage, incivilités, nuisances…) mais également de recenser les problèmes « techniques » comme les dégradations, les dépôts sauvages, les véhicules ventouses ou les épaves… 1 247 interventions et 210 signalements techniques ont ainsi été effectués par les médiateurs en 2022.

24 agents pour contribuer à la tranquillité publique

Guillaume Rudin

Les missions des 16 agents de tranquillité publique diffèrent de celles des médiateurs : mobilisés dans toute la ville, ils doivent, comme leur nom l’indique, contribuer à la tranquillité publique, notamment en répondant aux regroupements conduisant à la privatisation de l’espace public et apporter des réponses en matière de vivre-ensemble. Intervenant du lundi au samedi, de 19h à 22h30 entre octobre et avril, et de 19h à 0h30 entre mai et septembre, les agents de tranquillité publique ont réalisé 3 069 interventions en 2022.

Depuis 2017, huit agents de tranquillité publique sont spécifiquement dédiés à la lutte contre les incivilités dans les rues du centre-ville, ainsi que dans les parcs et jardins de la ville. Mobilisés du lundi au samedi, de 8h à 19h15, ils assurent des missions consistant à lutter contre tout type d’incivilités (jets de mégots, détritus, miction, déjection canines, irrespect des arrêtés municipaux…), d’apaiser les tensions en cours sur la voie publique et de rappeler les règles de civisme et de bien vivre-ensemble. 1 080 interventions (sensibilisation et verbalisation) ont ainsi été réalisées en 2022, alors que 234 élèves ont été sensibilisés en milieu scolaire.

« Une forte utilité sociale »

« Les missions des médiateurs et des agents de tranquillité publique ont une forte utilité sociale et sont, aujourd’hui, plus nécessaires que jamais, explique Nicolas Grayer, directeur du service Prévention et Sécurité de la Ville. Ces dispositifs sont solidement ancrés à Mulhouse et continuent d’évoluer pour améliorer le service rendu aux habitants. » « Le pôle Prévention et Sécurité est devenu un vrai couteau suisse pour les différentes actions de sécurité et de prévention de la délinquance et des incivilités à Mulhouse, en lien avec les services de l’État et notre riche tissu associatif, conclut Michèle Lutz. Les agents mobilisés assurent une mission noble et indispensable au service de l’ensemble de nos concitoyens et, notamment, les plus fragiles. »

+ d’infos et contact : médiateurs municipauxagents de tranquillité publique

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR