Suivez-nous :
L’essentiel du conseil municipal de septembre | M+ Mulhouse

L’essentiel du conseil municipal de septembre

1 octobre 2021 à 12h07 par 8570

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Extension de la vidéoprotection, rénovation de l’école Victor Hugo, démolition du foyer Adoma à la Fonderie, prévention des conduites addictives chez les jeunes… Retrouvez l’essentiel du conseil municipal de ce jeudi 30 septembre.

Avant d’entamer l’ordre du jour de ce conseil municipal, le maire de Mulhouse Michèle Lutz a rendu hommage à François Eichholtzer, le fondateur du Cours Florent, décédé le 27 septembre, avant de faire un point de situation, évoquant notamment le déclenchement du Plan blanc au GHRMSA et la vaccination. « La vaccination est avant tout une question de responsabilité. Certes, la vaccination, et le passe sanitaire qui va avec, peuvent être perçus comme une contrainte. Mais je considère qu’il s’agit d’une contrainte qui permet d’accéder à davantage de liberté », explique le maire, avant de rappeler « que les pays qui n’ont pas de passeport ou qui n’ont pas accès au vaccin, sont soit des dictatures, soit des pays en voie de développement. Rien de comparable avec notre Nation, terre des Droits de l’homme. »

Dotation politique de la ville

Catherine KohlerLe réseau de vidéoprotection sera modernisé et étendu.

Après avoir approuvé le budget supplémentaire de la Ville, l’assemblée s’est penchée sur la dotation Politique de la Ville, qui s’élève à 3 053 272 € cette année. Pour rappel, la politique de la Ville vise à réduire les écarts de développement au sein des villes, à restaurer l’égalité républicaine dans les quartiers défavorisés et à améliorer les conditions de vie de leurs habitants, en mobilisant notamment des crédits de l’Etat. Ce montant de plus de trois millions d’euros sera affecté à la mise en œuvre du Plan école et aux actions de prévention et de sécurité. Concrètement, 2,2 millions d’euros seront alloués à la rénovation du groupe scolaire Victor Hugo (école maternelle), 150 000 € serviront à l’aménagement d’un espace participatif dans les locaux de la mairie et 659 000 € seront affectés au développement du réseau de vidéoprotection. « La construction du nouveau groupe scolaire Victor Hugo s’inscrit dans le cadre du Plan école, qui concerne 13 écoles et dont l’objectif est de construire ou rénover des écoles pour offrir un cadre propice à la réussite des enfants, explique Chantal Risser, adjointe au maire déléguée à l’Education. Les travaux de l’école Victor Hugo démarreront à l’été 2022 et s’achèveront d’ici la rentrée 2024. L’école pourra accueillir 520 élèves, il y aura un périscolaire de 110 places, un périscolaire maternelle sera créé, une salle de sport intégrée à ce programme et une vaste cour résiliente complètent ce projet ».

Démolition du foyer Adoma

Située à deux pas du pont de la Fonderie, la Tour des marronniers, ancien foyer de travailleurs migrants, devrait être démoli début 2022. Dans le cadre de l’Aide municipale au logement, le conseil municipal a acté le versement d’une subvention de 147 000€ à Adoma pour la démolition de l’immeuble situé au 28, quai d’Oran, ainsi que l’acquisition du terrain issu de la démolition, pour un montant de 228 000 €, en vue de l’aménagement d’un parking. « Enfin, cette tour de 11 étages, vide depuis quelques années, qui constitue une verrue dans la ville, va être démolie », se félicite Alain Couchot, adjoint au maire délégué au Renouvellement urbain. La démolition interviendra début 2022, à l’issue de la période de nidification des martinets qui ont élu domicile sur le bâtiment.

Marc-Antoine ValloriL’ancien foyer Adoma sera démoli courant 2022.

Du jus de pomme mulhousien

Si le conseil municipal débat généralement sur des dossiers de fond aux montants élevés, le point 9 de la séance, concernant l’adhésion de la Ville à l’association Arbo Nature Mulhouse et environs pour 23€ par an a apporté un peu de légèreté. « Au pied des vignes de Mulhouse, nous avons un verger de 33 ares, avec 50 variétés anciennes de pommes, explique Catherine Rapp, adjointe au maire déléguée à la Nature en ville. Aujourd’hui, les associations n’ont plus les moyens de faire la récolte, qui est désormais faite par les agents du service Nature et espaces verts ». Les pommes seront ainsi pressées chez Arbo Nature et le jus sera offert lors d’événements et réceptions organisés par la Ville.

Modernisation du réseau de vidéoprotection

« La sécurité n’a pas de prix mais elle a un coût, c’est un choix politique du maire qui a décidé que la sécurité de nos concitoyens est une priorité », expose l’adjoint délégué à la Sécurité, Paul Quin, répondant aux interrogations de l’opposition concernant le programme de renouvellement et d’extension du réseau de vidéoprotection. Ce programme prévoit notamment les travaux de renouvellement des serveurs, le remplacement du cœur de réseau, des travaux pour la maintenance et le renouvellement de caméras, ainsi que l’extension de leur nombre, afin de compléter le maillage existant sur les secteurs des grands projets mulhousiens, à l’instar de DMC et Fonderie, à raison de 50 caméras maximum. « La vidéoprotection est un outil parmi d’autres, elle n’est pas une solution miracle mais un effet de réponse », poursuit Paul Quin, citant notamment les médiateurs, les agents de tranquillité publique ou encore la police municipale.

Prévention des conduites addictives chez les 10-25 ans

La consommation de produits psychoactifs ou la consommation d’alcool sont relativement répandues chez les jeunes et les professionnels de santé constatent des conduites addictives comme les jeux vidéo ultra-violents, la pornographie ou l’exposition d’enfants aux écrans plusieurs heures par jour. Ces faits constatés, la Ville de Mulhouse a répondu à un appel à projets de la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA), dans le but de déployer un ambitieux programme de mobilisation contre les conduites addictives chez les jeunes résidant à Mulhouse. Pour ce faire, la Préfecture de région attribue une subvention de 53 000 euros à la Ville, qui répartira notamment cette somme entre l’association Le Cap et un psychologue clinicien. Des actions de sensibilisation en milieu scolaire (en CM2 et au collège) sont prévues, tout comme l’accompagnement de jeunes de 16 à 25 ans, consommateurs réguliers ou ayant des conduites addictives renforçant leur précarité, via la mise en œuvre du programme Travail alternatif payé à la journée (TAPAJ). Ce programme qui permet de multiplier les expériences positives et de gagner en estime de soi tout en bénéficiant d’un accompagnement personnalisé par une éducatrice spécialisée en réduction des risques liés aux addictions.

Et aussi…

Parmi les autre sujets abordés lors de ce conseil municipal : l’installation de Mercédès Degliame suite à la démission de Lara Million (groupe M Mulhouse !) ; la préemption de garages aux Coteaux ; la signature d’une convention de partenariat avec l’Etablissement français du sang ; un hommage à Sarah Halimi et Samuel Paty, voté à l’unanimité…

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR