Suivez-nous :
L’essentiel du conseil municipal de la rentrée | M+ Mulhouse

L’essentiel du conseil municipal de la rentrée

25 septembre 2020 à 11h48 par 9890

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Le conseil municipal de Mulhouse a fait sa rentrée, jeudi soir, avec une séance particulièrement chargée, avec pas moins de 23 points débattus sur les 57 à l’ordre du jour et à laquelle se sont invités des sujets d’actualité. M+ vous dit l’essentiel.

Hommages. En préambule, le maire de Mulhouse Michèle Lutz a rendu un hommage appuyé à Gilbert Meyer, le maire de Colmar décédé le 21 septembre à l’âge de 78 ans, « un serviteur de la chose publique, avec qui nous avons su tisser une sincère relation de confiance », avant de faire observer une minute de silence au conseil municipal. Autre hommage appuyé de la première magistrate de la ville à Jean-Marc Thuet, directeur du service Moyens généraux de la Ville, décédé le 14 septembre, à l’âge de 62 ans.

Agglomération. Questionné sur le sujet de la relation Ville-m2A et de la démutualisation des services annoncée par le président de m2A Fabian Jordan, le premier adjoint au maire de Mulhouse Jean Rottner a dit « regretter la situation et l’absence de débats ». «Nous perdons du temps (…), il y a de l’inquiétude, nous posons des questions et les choses doivent être dites clairement. Les élus, les agents des collectivités et les habitants doivent savoir où l’on va. Je l’affirme : il n’y a pas de guerre avec l’agglomération, mais il y a une rupture de contrat qui doit être renégocié. »

Une nouvelle direction générale des services. Incidence directe de la décision du président de m2A de démutualiser les services, la Ville va procéder au recrutement d’un poste de Directeur général des services et de deux postes de Directeur général adjoint des services. « Je regrette profondément cette situation d’autant que notre agglomération a été pionnière en matière de mutualisation, a souligné Michèle Lutz. La situation sanitaire et économique nous demande d’être efficaces et opérationnels rapidement et d’avoir une direction générale des services propre. »

Thomas Itty

Le règlement intérieur du conseil municipal « dépoussiéré ». Suite à l’installation du nouveau conseil municipal, le 4 juillet dernier pour les six prochaines années, le nouveau règlement intérieur a été approuvé. « Ce nouveau règlement a été fait en concertation avec l’ensemble des groupes du conseil municipal », a précisé Alain Couchot, adjoint au maire et président du groupe majoritaire. Ce nouveau règlement intérieur du conseil municipal stipule la création de quatre commissions permanentes (finances, transition énergétique/développement durable, culture et sport), composées pour chacune de 12 élus de la majorité et des groupes d’opposition. Le renouvellement du conseil municipal induit également la constitution d’une nouvelle commission communale des impôts directs. Une liste de 32 candidats a été officiellement déposée en ce sens. Les huit commissaires titulaires et huit commissaires suppléants, qui composeront la future commission, seront désignés par le directeur départemental des finances publiques.

Aides et subventions. Plusieurs subventions et aides ont été votées par le conseil municipal. Une subvention de 5 000 euros a ainsi été votée pour l’Office pour la langue et les cultures d’Alsace et de Moselle (Olca). Un montant de 10 000 euros a été débloqué dans un fonds de solidarité en direction des habitants de Beyrouth au Liban, particulièrement meurtris, mis en place par Cités Unies. Le conseil municipal s’est également prononcé favorablement pour la reconduction d’un soutien financier identique à 2019 aux associations Apalib’ (214 700€) et Apamad (71 575€), œuvrant en faveur du « bien vieillir » des seniors et des services à la personne. Le conseil municipal a, par ailleurs, attribué des subventions de fonctionnement à 10 associations mulhousienne œuvrant dans le domaine de la jeunesse (Le Rezo, Joie et Vie, Power Gaming Series 4, Mulhouse Gaming, Scouts et Guides de France 1ère Mulhouse, Scouts et Guides de France 5ème Mulhouse, Tambour Battant, CSC Papin projet Thialy, Cheap Production, Hopendog), soit une enveloppe totale de 22 650€. Enfin, dans le cadre du dispositif des « Colos apprenantes », proposé pour la première fois cet été, qui aura touché près de 300 jeunes des quartiers prioritaires de la politique de la Ville, des jeunes issus de familles isolées ou en situation socio-économique difficile, la Ville de Mulhouse a signé une convention financière avec l’association AB Camps, en charge de l’organisation opérationnelle du dispositif. Coût global de l’opération 146 020 € : pris en charge à 80% par l’Etat et à hauteur de 20% par la Ville.

Carte Pass’temps senior 2021. La carte Pass’temps seniors dédiée aux 65 ans et plus fait l’objet d’une réactualisation en vue de l’année 2021. En plus de l’offre commune à l’échelle de l’agglomération, l’offre spécifiquement mulhousienne proposera, aux détenteurs de la carte, la reconduction de la gratuité totale du Parc zoologique et botanique, des tarifs réduits aux cinémas Bel Air et Palace, ainsi qu’un repas-rencontre à tarif réduit au sein d’un restaurant Apalib et un repas dans six centres socioculturels mulhousiens. Le maire Michèle Lutz a saisi l’occasion pour annoncer la mise en place de la gratuité des transports en commun aux seniors de plus de 65 ans, engagement électoral, début 2021 au plus tard.

Déploiement de la 5G. Le déploiement à l’échelle nationale de la 5G a fait l’objet d’un vœu de moratoire du groupe « Mulhouse cause commune » et de débats sur le sujet en fin de conseil municipal. Le conseil municipal s’est majoritairement prononcé contre ce vœu.

Agression de deux jeunes femmes à Porte Jeune : le maire « indigné »

Marc-Antoine Vallori

Le maire de Mulhouse Michèle Lutz a réagi avec « émoi et révolte », lors du conseil municipal, à l’agression dont ont fait l’objet deux jeunes femmes à la station Porte Jeune, jeudi 26 septembre après-midi.

« C’est avec indignation que j’ai appris les violences dont deux jeunes femmes ont fait l’objet à Mulhouse cet après-midi, a déclaré le maire par voie de communiqué de presse, jeudi soir. En tant que femme, j’ai une pensée tout particulière pour elles. Je tiens à leur adresser tout mon soutien ainsi qu’un prompt rétablissement. Je tiens aussi à saluer le travail exemplaire de nos forces de l’ordre, qui grâce à notre dispositif de caméras de vidéosurveillance, ont immédiatement pu interpeller l’auteur de ces actes, qui a été condamné avec fermeté à une peine de deux mois de prison avec sursis, 75 heures de travail d’intérêt général et à l’obligation d’effectuer un stage de citoyenneté.

« Une tenue vestimentaire n’est et ne sera jamais un motif d’agression »

Toutes formes de violences sexistes et sexuelles dans l’espace public sont inadmissibles et je les condamne fermement ! De manière générale, j’adresse tout mon soutien aux femmes qui doivent encore subir le harcèlement de rue et des agressions physiques ou sexuelles insupportables et inexcusables ! A Mulhouse ou ailleurs, l’espace urbain n’est pas et ne sera jamais une zone de non-droit et une tenue vestimentaire n’est et ne sera jamais un motif d’agression. Depuis quelques années, la médiatisation inédite des violences faites aux femmes a mis en évidence le fait que partout, y compris à Mulhouse, les femmes sont la cible de comportements sexistes, de dévalorisations, d’injures, d’agressions physiques ou encore de violences sexuelles dans de multiples espaces de leur vie.  Pour sensibiliser toujours plus sa population, la Ville de Mulhouse mettra en place dès demain (Ndlr : ce vendredi 25 septembre) une campagne d’affichage « Stop au harcèlement de rue » sur l’ensemble de son réseau d’affichage municipal ».

Lors du conseil municipal, Paul Quin, adjoint au maire en charge de la Sécurité, s’est lui aussi dit « profondément indigné » et a rappelé l’engagement de la ville dans la promotion de l’égalité hommes-femmes, notamment à travers l’Observatoire local de lutte contre les Violences Intrafamiliales et Faites aux Femmes (OVIFF) avec pour « priorités : l’information, la sensibilisation et l’assistance ».

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR