Suivez-nous :
« Les élèves viennent à l’école, mais ce n’est pas l’école non plus » | M+ Mulhouse

« Les élèves viennent à l’école, mais ce n’est pas l’école non plus »

5 février 2020 à 15h49 par 6031

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Après Cour de Lorraine, Koechlin, Nordfeld, Pierrefontaine et La Fontaine, les élèves des écoles Matisse et Pergaud bénéficient du dispositif gratuit « Mercredi tout est permis », ouvert ce mercredi matin…

Il régnait comme une ambiance de rentrée des classes, ce mercredi matin, devant l’école Pergaud. C’est là que près de 200 enfants du quartier des Coteaux, scolarisés au sein des écoles élémentaires du quartier, se sont donné rendez-vous pour leur première séance de « Mercredi tout est permis ». Le principe est simple : les mercredis matins, les enfants se retrouvent à l’école, avant de rejoindre leur groupe puis de partir en activité. « Il faut qu’il y ait des découvertes, de l’apprentissage, ce sont des parcours d’activités sur plusieurs séances », expose Florian Cosset, responsable Actions éducatives au sein du service Education et enfance. Trois grandes thématiques composent le canevas de ces mercredis matins mis en place par la Ville : l’activité physique et sportive, l’éducation à la citoyenneté et les activités artistiques.

Activités complémentaires de l’école

« C’est très bien, surtout pour les gens qui ont plusieurs enfants, confie Véronique, qui vient de déposer ses deux enfants. Et c’est gratuit, du coup les enfants peuvent faire des choses qu’on ne ferait pas forcément ! » Tandis que les enfants rejoignent leurs groupes pour se rendre à la piscine, aux Ateliers pédagogiques d’arts plastiques, au Bento, à leur cours de chant ou de capoeira, entre autres, le directeur de l’école, Patrick Heitzmann, confie : « Les élèves viennent à l’école mais ce n’est pas l’école non plus ! Les activités sont complémentaires de ce qu’on peut faire à l’école et cela permet à ces enfants, qui n’avaient pas d’activité le mercredi, de faire quelque-chose et de garder un rythme ! »

« On est contentes de venir à l’école »

« Je vais faire du théâtre, j’en ai déjà fait l’année dernière et je suis contente d’en refaire », confie Inas, tout sourire, avant de saluer sa copine Maram partie rejoindre son groupe de chant. « On est contentes de venir à l’école pour faire des activités », lâche cette dernière. A peine lancé aux Coteaux, ce dispositif semble avoir conquis les parents comme les enfants. « Après le retour à la semaine de quatre jours, certains enfants n’avaient plus forcément d’activité le mercredi, explique le maire de Mulhouse, Michèle Lutz. L’idée est de laisser la possibilité gratuite aux parents de voir leur enfant apprendre autre-chose que ce qu’ils apprennent à l’école. Cela favorise le lien social ! »

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Une réponse à “« Les élèves viennent à l’école, mais ce n’est pas l’école non plus »

  1. Alors la dire que tout les enfants en profitent faut arrêter de raconter des bêtises et la je mesure mes paroles madame le maire alors si vous voulez que tout le monde en profite embaucher et la tout le monde en profitera et vous me direz parce que la je pourrais dire à ma fille de 7 ans oui maman t y emmène la c’est non ma puce je peu pas

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR