Suivez-nous :
Le Réseau APA crée le premier CFA français de l’aide à domicile, à Mulhouse | M+ Mulhouse

Le Réseau APA crée le premier CFA français de l’aide à domicile, à Mulhouse

10 février 2021 à 17h56 par 2 6802

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Pour faire face à ses besoins de recrutement et développer l’attractivité des métiers de l’aide à domicile, le Réseau APA a choisi de prendre les devants en créant le premier CFA de l’aide à domicile en France. 34 étudiants ont déjà intégré la première promotion.

Avec ses 5 400 salariés et ses 1 000 bénévoles qui accompagnent, chaque année, près de 50 000 bénéficiaires dans le Grand Est et en Bourgogne Franche-Comté, le Réseau APA est un poids lourd de l’aide à la personne en France. Née à Mulhouse, l’APA fédère un réseau d’entreprises associatives à but non lucratif qui proposent des services à domicile, de l’aide et des soins à la personne, des solutions de logements aux personnes âgées, en situation de handicap ou fragilisées, ainsi qu’une offre de loisirs et de convivialité pour lutter contre l’isolement ou encore des services à destination des enfants et relatifs à la parentalité. Cet acteur important de l’économie sociale et solidaire (122 m€ de chiffre d’affaire en 2019) rencontre pourtant, comme les autres structures de l’aide à domicile, des difficultés de recrutement.

« On prévoit, d’ici 2025, un million de personnes âgées en plus, dont au moins 100 000 en situation de dépendance, explique Matthieu Domas, le directeur général du Réseau APA. Quand on sait que 80% de la population souhaite pouvoir vieillir à son domicile et que 20% des emplois d’aide à domicile sont actuellement vacants, on mesure l’urgence de développer l’attractivité des métiers de l’aide à domicile. Nous déplorons, aux côtés des quatre fédérations associatives du secteur de l’aide à domicile, le nouveau report de la loi Autonomie : il y a véritablement urgence à soutenir le secteur de l’aide à domicile et notamment à revaloriser les salariés qui jouent un rôle essentiel au quotidien auprès des personnes en situation de dépendance. »

« Domicile Valley »

« Nous recrutons environ 800 personnes chaque année dans le réseau APA mais nous avons un déficit permanent de recrutement de 183 personnes, souligne Patrick Puledda, directeur du capital humain du Réseau APA, par ailleurs conseiller municipal de Mulhouse. Face à cette difficulté, nous avons décidé de contribuer à façonner l’écosystème du bassin d’emploi plutôt que de continuer à subir, en créant le premier Centre de formation d’apprentis (CFA) de l’aide à domicile en France, avec notre réseau de partenaires et notamment l’IRFA Est. »

Baptisé « Domicile Valley », en clin d’œil à la Sillicon Valley et au développement actuel des outils numériques au sein des métiers de l’aide à domicile, ce premier CFA du genre a ouvert ses portes en novembre à Mulhouse, dans les locaux de l’IRFA Est, 61, allée Gluck. 34 étudiants composent la première promotion et tous travaillent déjà en alternance au sein du Réseau APA, accompagnés par leurs tuteurs. Deux diplômes polyvalents de l’aide à domicile, qui s’obtiennent en deux ans, sont proposés : Assistant de vie aux familles et Accompagnant éducatif et social. 100% gratuites, les formations sont accessibles sans diplômes, à partir de 17 ans, et comprennent le passage du permis de conduire, qui est intégré à la formation et donc gratuit pour les étudiants.

« La motivation d’aider les autres »

La pédagogie proposée se veut innovante, basée sur l’expérimentation telle qu’elle est dispensée par la Mahatma Gandhi International School, en Inde, avec qui le CFA dispose d’un partenariat. « L’enseignement se fait en mode projet et nous proposons un accompagnement à 360° pour tous les besoins des élèves : le savoir-être, l’orthographe et la grammaire, le permis de conduire, le sport avec l’Elan sportif ou encore l’insertion en soutenant les élèves ayant des difficultés personnelles ou familiales, explique Patrick Puledda. Nous avons un rôle à jouer dans l’inclusion des jeunes qui n’ont pas d’expérience professionnelle et qui sont, pour certains, sortis tôt du système scolaire. Nous les aidons à s’intégrer dans la vie sociale. Le plus important pour nous, c’est la motivation, l’envie de travailler au contact des gens, les gestes techniques s’apprennent mais la motivation d’aider les autres doit être centrale. »

« La solidarité, l’enthousiasme, le respect font partie de nos valeurs, en tant qu’acteur de l’économie sociale et solidaire qui a pour objectif de répondre aux besoins sociétaux essentiels, souligne Matthieu Domas. Nos métiers sont riches du contact humain, du lien social entre les gens, ils ont une vraie utilité et nous devons donner envie aux jeunes et aux moins jeunes de nous rejoindre. Notre ambition, c’est d’embaucher les diplômés du CFA, en CDI et de leur proposer ensuite une progression de carrière, avec le financement de nouvelles formations, si nécessaire. »

Le CFA de l’aide à domicile va rapidement monter en régime, puisque quatre promotions devraient faire leur rentrée, à l’automne 2021, sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire.

+ d’infos : domicilevalley.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

2 réponses à “Le Réseau APA crée le premier CFA français de l’aide à domicile, à Mulhouse

  1. Excellente initiative, il faudrait minimiser les pouvoirs publics pour plus d aide.
    Car le Domicile embauche de plus en plus
    Comment contacter le Reseau APA?

  2. Un correctif: Il faut lire, il faudrait solliciter et non minimiser
    Je gère à la Martinique un SAAD, Service d Aide et d Accompagnement à Domucile

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR