Suivez-nous :
Le Printemps du tango fait son grand retour ! | M+ Mulhouse

Le Printemps du tango fait son grand retour !

28 mai 2021 à 15h28 par 5340

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Après une année blanche, le Printemps du tango est de retour, du 11 au 13 juin, avec un programme allégé qui devrait toutefois ravir les amateurs de danses latines !

Pour sa huitième édition, le Printemps du tango a dû s’adapter aux normes sanitaires, ce qui n’est pas forcément une mince affaire, étant donné la nature même de la discipline l’art dont il est question… « Le tango n’est pas une danse que l’on peut pratiquer à distance, lâche Nathalie Birling, la présidente de l’association le Printemps du tango. Actuellement, il est possible de danser à 25 maximum, en extérieur et masqué. » Qu’à cela ne tienne, les traditionnelles milongas, chères aux danseurs de tango auront lieu, dans des conditions particulières certes, mais elles auront bien lieu. « Nous ferons des roulements, avec des bracelets de couleur, afin que tout le monde puisse danser », précise même Ximena Zalazar Firpo, l’une des figures emblématiques du festival.

Pas de compromis sur la programmation

L’année étant particulière et les conditions plutôt contraintes, le festival se retrouve amputé d’un jour, mais pas question pour les organisateurs de rogner sur la qualité de la programmation. Il suffit de jeter un œil au programme pour se rendre compte que l’un des premiers festivals tango de la saison en France n’a pas fait les choses à moitié. Dès le vendredi 11 juin et la soirée d’ouverture à Motoco, une milonga et une séance d’initiation au tango seront proposées en extérieur, avant le concert d’Ana Karina Rossi et Gonzalo Gudiño, qui précédera lui-même le spectacle « Tango short cuts, on achève bien les chevaux… » de la compagnie Tango unione, dont la création a été largement soutenue par le Printemps du tango.

Des cours de danse individuels

La journée de samedi 12 juin s’annonce studieuse ! A 11h, Georges Galopa, « un passionné absolu de tango », donnera une conférence sur la collaboration entre le poète Horacio Ferrer et Astor Piazzola, qui a induit une « Poésie nouvelle du tango ». Des cours de danse individuels sont prévus au foyer Sainte-Geneviève, samedi comme dimanche : « Cette année, tous les cours sont individuels, il n’y a pas de tango à deux, déplore Ximena Zalazar Firpo. Nous aurons deux ateliers de tango et théâtralité, ainsi qu’une nouveauté cette année : une initiation à des danses folkloriques argentines, la murga et la chacacera ! »

Une soirée au Parc Salvator…

Pour la suite de la soirée, qui aura lieu au parc Salvator, on reste sur du classique avec une milonga (toujours par créneaux de 30 minutes), une initiation et deux spectacles, avant de finir avec une nouvelle milonga, histoire de danser avant le couvre-feu ! Après le spectacle « Emb(ar)rasser » de la Cie Little House, c’est à un concert du quintette TaXXI Tango XXI que le public pourra assister. « C’est très énergique et magnifique à voir… C’est de la bombe », souffle Michel Ludwiczak, autre force vive du festival.

… une autre à La Filature

A peine le temps de se mettre au rythme du tango et de l’Argentine, qu’il est déjà temps de clôturer le festival. Dimanche, dès 13h, une nouvelle milonga et un concert de Gonzalo Gudiño et Manuel Cedron permettront aux danseurs de faire durer le plaisir sur le parvis de La Filature, en attendant le concert de clôture, qui aura lieu à 19h dans la grande salle de la Scène nationale, avec Juliette et l’orchestre Silbando. « Cet orchestre est devenu une référence en France, il fait une musique belle et dansante, explique Nathalie Birling. Le projet est né de leur rencontre avec Juliette, qui est une passionnée de tango ». Avant de plier bagage, le public pourra assister à la traditionnelle démonstration de fin de festival, sur le parvis de La Filature, refermant une parenthèse enchantée durant laquelle l’Amérique du Sud se sera invitée à Mulhouse.

Du vendredi 11 au dimanche 13 juin, divers lieux. Réservation obligatoire en ligne ou à l’Office de tourisme pour tous les rendez-vous, même gratuits (pas de billetterie sur place).
+ d’infos sur leprintempsdutango-mulhouse.fr et www.facebook.com/leprintempsdutango

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR