Suivez-nous :
Le port du masque devient obligatoire au centre-ville de Mulhouse | M+ Mulhouse

Le port du masque devient obligatoire au centre-ville de Mulhouse

13 août 2020 à 14h47 par 10 82829

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

A partir de ce vendredi 14 août, le port du masque devient obligatoire pour les personnes circulant de 9h à 20h au centre-ville de Mulhouse. Les personnes de 11 ans et plus doivent également porter un masque dans les marchés, vide-greniers, brocantes, salons, foires et kermesses ainsi que dans les rassemblements et activités de plus de 10 personnes, organisés sur la voie publique dans tout le département.   

Compte tenu de l’évolution de la situation épidémique et d’une baisse de vigilance observée dans le département, le préfet du Haut-Rhin a décidé de renforcer les mesures de prévention sanitaire à compter du vendredi 14 août. Outre le respect des gestes barrières et de la distanciation physique, le port du masque constitue aujourd’hui une mesure efficace pour se protéger et protéger les autres de la maladie. Il est d’ores et déjà obligatoire, pour toutes les personnes de onze ans et plus, dans tous les lieux publics clos. Il est également exigé à la foire kermesse de Mulhouse, depuis son ouverture le 25 juillet dernier.

A Mulhouse :

En concertation avec Michèle Lutz, maire de Mulhouse, le port du masque devient obligatoire à compter du vendredi 14 août pour les personnes circulant de 9h à 20h à l’intérieur du centre-ville de Mulhouse, bordé par les rues suivantes :

  • Avenue Kennedy,
  • Rue de Metz,
  • Rue de la Somme,
  • Rue de la Sinne,
  • Rue Jacques Preiss,
  • Rue Gutenberg.

La réaction de Michèle Lutz:

« Je salue la décision du Préfet d’imposer le port du masque au centre-ville de Mulhouse, permettant ainsi de lutter contre la propagation du virus, tout en préservant l’activité et la vie de notre ville. Devant la progression du virus ces dernières semaines, avec un taux de reproduction actif supérieur à 1 depuis la fin du mois de juillet, il est nécessaire de prendre toutes les mesures nécessaires pour préserver la santé des Mulhousiens. C’est la première des priorités, pour laquelle la Ville de Mulhouse est pleinement mobilisée aux côtés des services de l’Etat et de tous les acteurs du territoire.

Nous souhaitons tous éviter une deuxième vague de circulation active du virus et un nouveau confinement. A Mulhouse, plus qu’ailleurs, nous mesurons combien la vigilance et la responsabilité de tous sont indispensables pour que chacun soit protégé. J’appelle ainsi tous les habitants à respecter ces nouvelles mesures ainsi qu’à appliquer au maximum les gestes barrières. »

Dans tout le Haut-Rhin :

Par ailleurs, dans tout le département du Haut-Rhin, à compter du vendredi 14 août à 00h, le port du masque devient obligatoire pour les personnes de onze ans et plus participant à :

  • Tout rassemblement, réunion ou activité organisé sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public mettant en présence de manière simultanée plus de 10 personnes et soumis à une déclaration au préfet de département, à l’exception des activités sportives et artistiques sous réserve qu’elles respectent les protocoles sanitaires en vigueur et des rites accomplis lors d’une célébration religieuse lorsqu’ils nécessitent que le masque soit momentanément retiré ;
  • Tout marché, vide-grenier, brocante, salon, foire ou kermesse.

La liste des lieux concernés par cette obligation, ainsi que la durée d’application de ces mesures, pourront être amenées à évoluer en fonction de l’évolution de la situation sanitaire. Les informations actualisées seront consultables sur le site de la préfecture : www.haut-rhin.gouv.fr

Pour mémoire, tout manquement à cette obligation est passible d’une amende de 135€. Les contrôles seront renforcés par les forces de police et de gendarmerie dès vendredi 14 août.

Le préfet du Haut-Rhin appelle chacun à une vigilance accrue, dans un contexte de reprise épidémique sur le territoire national. Le respect des gestes barrières (se laver les mains, tousser dans son coude, utiliser un mouchoir à usage unique), la distanciation physique (au moins un mètre entre deux personnes) et le port du masque partout où il est exigé et utile, sont plus que jamais nécessaires pour protéger les habitants du Haut-Rhin face à la propagation du virus.

Plus d’infos : www.haut-rhin.gouv.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

29 réponses à “Le port du masque devient obligatoire au centre-ville de Mulhouse

  1. Bonjour, très bonne initiative. Par contre permettez-moi d’avoir des doutes concernant « les contrôles renforcés de la gendarmerie et des forces de police » et surtout la verbalisation.

    1. Tout à fait d’accord BRAVO , maintenant il faudrait trouver un vaccin contre l’ idiotie …..y en a t’ il un ????. là est toute la question !!!!!

    2. Donc si on suit bien leur raisonnement après 21h le virus n’agit plus, où pire, on nous laisse croire que c’est nous le virus puisque moins de monde après 21h, franchement, on nous prend vraiment pour des demeurés, un virus est dans l’air alors peu importe le nombre de personne qui s’y trouve, il n’y a pas de virus sinon on serait déjà tous morts rien qu’en ouvrant les fenêtres chez soi.

  2. Ca y est c’est certain notre pays est un pays soviétique.
    Je ne conteste pas la nécessité de porter le masque en certaines circonstances ,je ne conteste pas une décision qui s’appuierait sur des éléments probants,particulièrement lorsque localement nous jugeons qu’en raison de paramètres locaux son port soit indispensable,en revanche lorsqu’il s’agit de décider d’en haut de porter obligatoirement le masque dans l’espace publique sans qu’à aucun moment ce soit la un retour d’expérience du terrain ,alors je conteste sa pertinence !
    C’est grave .
    Nous ne savons plus rien analyser ,ni penser ni décider quoi que ce soit localement sans qu’au préalable ceci n’ait d´abord été initié ailleurs (pour les meme raisons au passage).
    Je suis désolé mais de nos jours plus personne ne a mouille.
    Tout manque de profondeur ,tout est superficiel!
    Nous ne savons faire la sécurité ,notre solution soviétique nous fait décider ce qui se pratique à Nice.(qui elle même s’est inspirée de je ne sais où).
    Il y a en ce moment une inflation de « top départ » que la plupart de nos villes françaises suivent.
    Exemple: faute d’investissements conséquents pour enfin doter nos centres urbains de pistes cyclables dignes de ce nom ,en ce moment c’est l’inflation des villes qui dessinent au sol ce qu’ils osent appeler sérieusement des voies sécurisées réservées aux vélos…
    Et tout le monde fait pareil sans se poser d’autees questions ….
    Incroyable !!!!

    Pour ma part hors de question d’aller en ville avec un masque.
    A l’air libre je veux respirer à pleins poumons entre les magasins mais pas seulement,mais déjà en m’y rendant.
    Donc tant pis pour moi c’est sans appel plus de centre ville .

    1. Je n’ai lu que la première ligne de votre commentaire. Notre mairie est gérée (majoritairement) par une liste LR. Merci de m’apprendre que cette municipalité est « soviétique ».

    2. Je suis tout à fait d accord avec vous. Plus de centre ville non plus. On va bientôt nous empêcher de respirer tout court

    3. Je suis en parfait accord avec ce commentaire.
      Madame le Maire, j’aimerais que vous m’expliquiez ce que signifie cette phrase « un taux de reproduction actif supérieur à 1″…??? Ceci est l’exemple flagrant que l’on parle, on donne des chiffres en se gardant bien d’expliquer clairement de quoi l’on parle…je tiens à repriser que des scientifiques de plus en plus nombreux nous expliquent, eux, ce qui se passe exactement, chiffres à l’appui. Vous pouvez écouter l’interview du professeur Toussaint sur CNews qui, lui, a le courage et le mérite d’expliquer clairement le processus d’évolution du virus. Ou encore le Dr Laurent Toubiana. Ou encore le Professeur D.Raoult qui préconise la liberté de choisir ou pas de porter le masque. Mais peut-être estimez-vous que ces personnes ont eu leur diplôme dans une pochette surprise…
      Nous ne sommes plus en mars. Et les cas dits positifs ne sont ni malades avec symptômes ni hospitalisés. Intéressez-vous un peu aux dernières courbes publiées par l’Institut de la santé…
      Pour moi aussi, adieu le centre-ville pour musarder et soutenir son commerce. Dommage. Mulhouse est partie à la dérive, celle de la PEUR à tout niveau.
      Comme le dit le Dr Toubiana, « Nous avons une épidémie d’angoisse »…
      La véritable urgence est de SORTIR DE L’ETAT DE CHOC dans lequel est encore bloqué cette ville.

    1. Exactement..sincerement bizarrement oui la tendance s’accélère mais personne nest malade je sors de l’hôpital mulhouse ils m’ont exploquer clairement que tous cela est politique..mulhouse ville morte babou fermée celio mulhouse fermee définitivement etc etc si on continue comme sa on va tous au rsa cest ce quils veulent

  3. Le masque ne protège en aucun cas du virus car sa taille est infiniment plus petite que les maille du masque, de l’ordre d’un moustique qui passe par une fenêtre !
    Prenez exemple sur la Suède, renseignez-vous et comparez !
    Pas de confinement, as de masques au début une forte montée du taux d’infection ensuite une courbe en cloche et aujourd’hui ô miracle, plus de cas important. On nous prends en otage en nous imposant des décrets liberticides. Si les gens apprenaient tout simplement à vivre moins collés les uns aux autres les virus et les bactéries circuleraient moins et aussi savoir en tout temps se laver les mains…. C’est un autre débat…. La propreté, l’hygiène…. Pour ma part c’est clair, plus de ville et plus d’atroupement , j’étouffe déjà toute la journée à devoir porter un masque au travail ! Les élus sont devenus les moutons d’une pensée unique, les gens vont mourir de désespoir.

    1. Les fibres du masque protègent des goutelletes qui contiennent le virus et c’est de cette manière que la protection fonctionne. Le virus n’e corcule pas librement dans l’air ilest abrité par nos excrétions

  4. L’autre jour, j’étais au centre commercial de la tour de l’Europe et une nana crachait sur tous ceux qui se permettaient de lui faisait la réflexion qu’elle devait porter son masque, vigile compris. Le problème c’est qu’au même moment il y avait un individu qui volait au Nike store si s les policiers se sont préoccupés d’un cas mais ne pouvaient pas gérer les deux conflits. S’ils avaient été 4 au lieu de deux peut-être que cette bonne femme irresponsable et irrespectueuse aurait pu être pénalisée.
    #adeuximpossibledegererquandestcequelespoliciersserontp’isnombreuxavecp’usdepouvoirs

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR