Suivez-nous :
Le frisson de la lecture s’invite au Festival sans nom | M+ Mulhouse

Le frisson de la lecture s’invite au Festival sans nom

18 octobre 2021 à 16h12 par 7060

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Et c’est reparti pour le show : les 23 et 24 octobre, le Festival sans nom prend ses quartiers à La Fonderie, pour le plus grand plaisir des amateurs de polar !

Comme chaque année, les fans de polar pourront rencontrer de nombreux auteurs, à l’occasion de séances de dédicaces, d’interviews et de tables rondes, mais aussi découvrir les talents locaux mis en avant dans le cadre des nombreux prix organisés cette année. Concernant la sélection des auteurs, les organisateurs ont une nouvelle fois été bien inspirés : « La programmation est foisonnante et diverse, expose Luc Widmaier, le vice-président du festival. Parmi les critères de sélection, il faut qu’ils aient une nouveauté dans l’année et, comme pour une rentrée littéraire classique, on se rend compte que leurs préoccupations sont assez similaires, avec une grille de lecture totalement conforme à l’actualité. » Le féminisme, l’écologie au regard de l’évolution, la cybercriminalité ou encore l’histoire, en lien avec l’art devraient être les thématiques fortes de la 9e édition de ce festival, dont la marraine est Danielle Thiéry.

Une trentaine d’auteurs

« Danielle Thiéry est une habituée du festival, confie Dominique Meunier, le président du Festival sans nom. Elle a une légitimité littéraire et professionnelle, étant donné qu’elle a été la première femme commissaire divisionnaire en France ! » Les aficionados du festival devraient revoir des têtes connues, parmi lesquelles Nicolas Lebel, Pétronille Rostagnat ou encore Cédric Sire, qui font partie de la trentaine d’auteurs invités pour cette 9e édition. « Comme chaque année, on organise énormément de tables rondes et de rencontres sur des thématiques spécifiques », précise Luc Widmaier. On peut notamment citer la conférence de Valérie Valeix, « Plaisirs tarifés sous Napoléon », ou l’interview événement du week-end, autour de l’évolution génétique et de la vie extraterrestre…

De nombreux prix

Le Festival sans nom, ce sont aussi des prix littéraires –ou non- à l’instar du Grand prix du festival sans nom, désigné par un jury de lecteurs, libraires et blogueurs, le prix du journal L’Alsace, celui des lecteurs de bibliothèques, deux prix pour un concours d’écriture des collégiens, ou encore le prix du concours photo Ramon Ciuret, en hommage au photographe mulhousien passionné. « Cette année, les collégiens de 4e doivent écrire une quatrième de couverture, à partir de la couverture d’un livre qu’ils n’ont pas lu, c’est un exercice intéressant », explique Dominique Meunier. « Et important, car les collégiens et lycéens sont de moins en moins en contact avec le livre physique », conclut Luc Widmaier, impatient de pouvoir retrouver les auteurs, le public et l’ambiance unique du festival !

Samedi 23 et dimanche 24 octobre, à la Fonderie. Entrée libre. + d’infos et programme complet sur www.festival-sans-nom.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR