Suivez-nous :
L’AURM, un regard aiguisé sur la région mulhousienne | M+ Mulhouse

L’AURM, un regard aiguisé sur la région mulhousienne

9 septembre 2020 à 10h00 par 5520

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Urbanisme, habitat, économie, mobilité… Depuis près de 30 ans, l’Agence d’urbanisme de la région mulhousienne (AURM) décortique, analyse et synthétise de nombreuses données liées au Sud-Alsace, pour permettre de mieux connaître ce territoire mais aussi d’anticiper les enjeux futurs…

Association d’intérêt général financée par des organismes comme l’Agglomération, l’Université ou l’EuroAirport, entre autres, l’AURM est un organisme neutre d’observation, qui a pour but d’aider les élus à avoir une vision de leur territoire. « Nous travaillons sur cinq champs, expose Vivianne Bégoc, la directrice de l’AURM. Nous aidons les collectivités à monter leurs Plans locaux d’urbanisme, Plans de déplacements urbains ou de l’habitat, en leur apportant une expertise ; nous faisons de la prospective en travaillant sur des sujets qui peuvent arriver aux mains des élus ; nous travaillons sur des observatoires, comme l’âge des habitants, le niveau de formation, le nombre de demandeurs d’emploi ; nous aidons les communes à mettre en œuvre nos préconisations et, enfin, nous communiquons par le biais de nos newsletters et Matinales (NDLR rendez-vous thématiques). »

Equipe pluridisciplinaire

L’équipe de salariés de l’AURM est composée de profils aussi variés que complémentaires : architecte, paysagiste, économiste, statisticienne, géomaticien ou encore urbaniste. « Personne n’est monothématique, précise Vivianne Bégoc. Lorsque l’on produit quelque-chose, on travaille avec nos partenaires. » Et le moins que l’on puisse écrire, c’est que l’AURM compte de nombreux partenaires, en plus de ses financeurs, structures et communes membres. Une centaine d’organismes  échangent en effet leurs expertises et bases de données avec l’AURM, parmi lesquels la CAF, Enedis, l’UHA ou encore Atmo Grand-Est, pour ne citer qu’eux.

4 Vents60 clichés aériens de la région mulhousienne ont récemment été mis en ligne dans la photothèque du site de l’AURM.

Un temps d’avance

Observatoire du commerce, étude sur le marché locatif dans l’agglomération ou encore étude sur la pratique du vélo sont autant de sujets qui ont été traités par l’AURM, qui a souvent un train d’avance sur les sujets. En 2017, l’AURM publiait « Demain le Sud Alsace », document dans lequel il était notamment question de télétravail, de sport en ville ou de santé au cœur des politique territoriales… Le tout, trois ans avant que ces sujets n’arrivent sur le haut de la pile des préoccupations, en même temps que la pandémie de Covid-19… « Nous sommes en lien avec les actualités, nous sentons les tendances et voyons les territoires qui sont très en avance, poursuit Vivianne Bégoc. Cela fait longtemps que l’on parle de déplacements et de nature en ville, ces sujets ont été boostés récemment ! »

« Nous semons des graines »

Dans leurs études, les salariés de l’AURM présentent des grands principes et des projets, en proposant toujours des préconisations. « Nous semons des graines, illustre la directrice de l’AURM. Il faut que les élus s’approprient les sujets, nous travaillons en amont. » Véritable mine d’or pour les élus locaux, les travaux de l’AURM sont accessibles à tous, via le site Internet de l’Agence d’urbanisme. « Nous sommes également sur Facebook et Twitter, précise Vivianne Bégoc. Nos dossiers peuvent être des ressources éducatives, certains professeurs les utilisent pour leurs élèves ! »

+ d’infos sur www.aurm.org

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR