Suivez-nous :
La Filature présente le premier acte de sa saison | M+ Mulhouse

La Filature présente le premier acte de sa saison

29 juin 2021 à 11h56 par 8410

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

C’est le grand soir à La Filature. Après une saison 2020-2021 marquée par la pandémie de Covid-19 et de nombreuses annulations, l’équipe de la Scène nationale présente la première partie du prochain exercice au public, ce mardi soir à 19h. M+ vous dévoile les grands rendez-vous en avant-première.

« Cette saison a été très complexe à mettre en place, en raison des nombreux reports », expose Benoît André, le directeur de La Filature. Un directeur qui a pris ses fonctions en janvier 2020, à l’aube de la pandémie et qui est plutôt impatient à l’idée de retrouver un fonctionnement plus normal. « J’avais une envie forte de reprogrammer certains spectacles, avec des artistes que j’ai envie de défendre, explique Benoît André. 70% de la programmation du premier acte de la saison est le fruit de reports. » Un « premier acte » ? Cela n’échappera pas aux puristes et aux fidèles suiveurs du vaisseau culturel mulhousien. Pour son cru 2021-2022, La Filature a choisi de scinder sa saison en plusieurs actes, ce qui lui offre plus de souplesse dans sa programmation, comme de réactivité dans le cas où la situation sanitaire devait à nouveau se dégrader…

Une saison marquée par la danse

Dans les faits, ce début de saison sera notamment marqué par la danse, très présente, en raison notamment des reports. Dès l’ouverture de saison, les 14 et 15 septembre, le public pourra apprécier « A quiet evening of dance », du chorégraphe William Forsythe. « Un des plus grands chorégraphes de sa génération, lâche Laurence Rollet, conseillère danse et chargée des relations publiques à La Filature. Il n’a plus de compagnie aujourd’hui, mais le spectacle a lieu avec des danseurs emblématiques qui l’ont accompagné durant sa carrière. » Si l’objectif n’est pas de dévoiler le détail de toute la programmation, qui sera présentée ce mardi soir, on peut toutefois lâcher quelques noms qui sonnent comme autant de temps forts de cette fin d’année.

Erwan Fichou

A commencer par un spectacle attendu par beaucoup dans la région, « Les Possédés d’Illfurth », du Munstrum Théâtre (du 5 au 8 octobre) ; du concert de celle qui est désormais une habituée de la salle mulhousienne, Jane Birkin (19 octobre) ; du spectacle « Le père » de Julien Gosselin, qui en est à son troisième report et dont on espère que cette fois sera la bonne ; de « Kamuyot », un ballet de l’Opéra national du Rhin, qui sera présenté à La Filature avant d’essaimer au cœur des quartiers de Mulhouse ; ou encore de « Lovetrain 2020 » d’Emanuel Gat : « C’est tout simplement une tuerie, je n’ai pas d’autre mot », lâche Benoît André.

Nuits de l’étrange

Cette riche première partie de saison sera aussi marquée par la première édition des Nuits de l’étrange, qui avait dû être annulée en 2020 pour les raisons que l’on connaît… Un mini festival sur deux jours, pour se faire peur, à l’occasion d’Halloween. « Dans mon projet pour La Filature, il y a l’objectif de renforcer la fréquentation par des spectateurs qui ne viendraient pas forcément, qui n’osent pas franchir nos portes, expose Benoît André. Les Nuits de l’étrange sont une manière d’amener les publics à fréquenter la maison, en surfant sur la dynamique d’Halloween ! »

Faire venir le public néophyte

Inviter le public qui n’ose pas venir à La Filature, à venir s’y faire peur, l’idée est ingénieuse et la programmation pourrait achever de convaincre les plus sceptiques, avec des spectacles jeune public  ou encore un étonnant spectacle dans le parking souterrain de La Filature, une programmation dédiée aux arts visuels avec notamment une installation en volume de Caty Olive, deux ciné concerts et même un spectacle pour un seul spectateur à la fois, qui sera joué pas moins de 156 fois ! « L’idée est d’avoir un parcours avec des clés d’entrée différentes, pour toucher le public averti comme le public néophyte », poursuit le directeur de La Filature, qui caresse deux rêves : pouvoir enfin programmer une saison pleine et en faire profiter tous les Mulhousiens.

+ d’infos sur www.lafilature.org, ouverture de la billetterie le 31 août (le 21 août à 11h pour les abonnés)

Un beau programme d’expositions

De la danse, du théâtre, des concerts… La Filature, c’est tout ça, mais c’est aussi un (beau) programme d’expositions, qui sont présentées tout au long de la saison et pas uniquement lors des soirs de spectacles. Jusqu’au 28 août, la galerie de La Filature propose une exposition collective, « Suan Tian Ku Là », présentant les travaux de quatre photographes chinois, « alternant avec le journal intime ou les réminiscences d’une tradition poétique ». Plus proche de nous géographiquement parlant, les photographes Aglaé Bory, Franck Christen et Léa Crespi ont réalisé pas moins de 60 portraits d’habitants de la région mulhousienne, qui seront affichés dans toute la ville à partir du mercredi 30 juin. Une carte interactive recensant les lieux d’exposition sera disponible, dès le 30 juin, sur le site de La Filature.

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR