Suivez-nous :
JO 2024 : « Ici, les conditions sont très favorables » | M+ Mulhouse

JO 2024 : « Ici, les conditions sont très favorables »

28 octobre 2021 à 11h21 par 1 1990

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Les Jeux Olympiques de 2024 se préparent aussi en coulisses. Ce mercredi, c’est une délégation de la Panam sports organization qui était à Mulhouse, avec un objectif : repérer les équipements sportifs qui pourraient accueillir des délégations de 41 pays américains en 2024.

Les Jeux olympiques de Paris 2024 seront ouverts dans un peu plus de 1 000 jours. A Mulhouse et dans l’agglo, on prépare aussi cette échéance, avec l’objectif d’accueillir des athlètes des quatre coins du monde à cette occasion… Pas plus tard que ce mercredi, une délégation de la Panam sports organization (PSO), qui réunit les 41 comités olympiques du continent américain, était en repérage sur les équipements mulhousiens. De la base de canoë-kayak à la Box Briand, en passant par le plan d’eau de Reiningue ou le Centre sportif régional, tous les équipements ont été scrutés par Ivar Sisniega et Ricardo Probert, respectivement directeur sportif et secrétaire général de PSO.

De nombreux équipements dans un petit rayon

Catherine KohlerLa délégation a notamment visité le plateau médical du Centre sportif régional.

« Dans un rayon d’un kilomètre, nous avons deux piscines de 50m, le stade nautique, le Palais des sports, la patinoire, le stade de l’Ill, et le Centre sportif régional Alsace (CSRA), ça n’existe pas ailleurs en France », confie Jean-Michel Leclercq,  le directeur du service Sports et jeunesse de la Ville et de m2A. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si le territoire mulhousien a été identifié et labellisé « Centre de préparation » aux Jeux, pour 37 disciplines olympiques et paralympiques. « Nous avons répondu à un cahier des charges incluant le transport, les équipements, la restauration, le suivi médical, poursuit Jean-Michel Leclercq. En train, Mulhouse est à deux heures de Paris, l’EuroAirport est à côté et Zurich pas loin ! »

« Nous sommes très contents de ce que nous avons vu »

Autant de critères qui ont poussé la délégation de PSO à identifier Mulhouse comme base arrière potentielle pour certaines délégations, notamment de la zone caribéenne. « Après Tokyo, nous avons parlé avec l’organisation de Paris 2024, qui nous a donné une liste de centres de haut niveau en France, où l’on peut faire des stages de préparation pour nos athlètes, explique Ivar Sisniega. Nous visitons les trois centres les plus complets, à Fontainebleau, Montauban et Mulhouse. Ici, les conditions sont très favorables, avec de très bonnes installations pour la natation, l’athlétisme, les sports de combat, la gymnastique et le canoë-kayak, sans oublier la récupération. C’est intéressant, car cela permet d’amener tous les athlètes d’une délégation au même endroit. Nous sommes très contents de ce que nous avons vu ! »

Changer l’image de la ville

Catherine KohlerIvar Sisniega a pu découvrir les installations sportives de Mulhouse et de l’agglo.

Une satisfaction qui laisse présager le meilleur pour les installations de Mulhouse et de l’agglo, pour qui l’accueil de délégations sportives est une aubaine, au-delà du simple aspect sportif.  « Les JO sont un événement planétaire, ça va rejaillir sur la vie sportive locale et régionale, c’est un événement mythique à vivre pour les athlètes et pour le territoire », confie Bob Tahri, conseiller régional délégué à la Dynamique Olympique. « C’est du développement local, ce sont des gens qui consomment sur place mais cela participe aussi au changement de l’image de la ville, dans le cadre d’une stratégie globale, d’accueil de grands événements sportifs et de délégations, qui va au-delà de 2024 », conclut Jean-Michel Leclercq.  Une stratégie qui porte ses fruits : en octobre 2022, Mulhouse accueillera les Championnats d’Europe de judo par équipes mixtes. Une preuve de plus, s’il en fallait, de la qualité des équipements sportifs de la région mulhousienne !

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR