Suivez-nous :
Jardins Neppert : quatre nouveaux « poumons verts » et des voiries repensées | M+ Mulhouse

Jardins Neppert : quatre nouveaux « poumons verts » et des voiries repensées

24 avril 2019 à 12h14 par 1 4491

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

L’aménagement des Jardins Neppert et les travaux de voirie ont été au cœur de la réunion publique d’information, qui s’est tenue mardi soir, en présence du maire de Mulhouse, des élus et des services techniques de la Ville.  

Réhabilitation du parc de logements, production de logements neufs, nouveaux équipements publics, réfection de voiries… Le quartier Vauban-Neppert a opéré une mue en profondeur cette dernière décennie dans le cadre du programme des Jardins Neppert, sous l’impulsion de la Ville et de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU). Pierre angulaire de cet ambitieux projet de renouvellement urbain imaginé par l’architecte Nicolas Michelin, la création d’une « coulée verte », reliant la rue Lefebvre à l’avenue de Colmar par une succession de jardins, va devenir réalité à l’horizon 2020. Dans la continuité du Jardin Lefebvre jouxtant la caserne, quatre nouveaux « poumons verts » vont ainsi voir le jour.

Thomas Itty La réunion publique d’information s’est tenue, mardi soir, en présence du maire de Mulhouse.

« Faire de Vauban-Neppert un quartier résidentiel »

« Il s’agit de redonner de la nature à la ville, pour améliorer la qualité de vie des habitants, a expliqué mardi soir le maire de Mulhouse Michèle Lutz, lors d’une réunion publique qui s’est tenue au Foyer des jeunes travailleurs. L’ensemble des aménagements réalisés vise à faire de Vauban-Neppert un quartier résidentiel et ainsi contribuer à l’attractivité de ce secteur de ville, proche du centre. »

Ouverture du premier jardin en septembre 2019

Thomas IttyLes opérations de réaménagement portent aussi sur le square Neppert.

En cours d’aménagement, le premier jardin public, situé à l’angle des rues des Vergers et Neppert, va ainsi être achevé d’ici fin mai. Clôturé et fermé la nuit, ce « parc de proximité » sera traversé par un cheminement en enrobé reliant les rues des Vergers et Neppert. « L’ouverture au public est prévue fin septembre 2019 : un semis sera opéré en fin de printemps et la pelouse doit s’enraciner », précise Céline Perez, chef du service Nature et espaces verts de la Ville. Dans la continuité, ce sera au tour du square Neppert d’opérer une cure de jouvence, à partir de l’autonome prochain et jusqu’en mai 2020, avec notamment la création d’un « coin des cultures » consistant à mettre en place un verger associatif et des jardins partagés, en associant les habitants. Enfin, deux autres jardins seront aménagés, à partir de la rentrée 2019 et jusqu’en février 2020, entre les rues des Chaudronniers et Jean de Loisy, intégrant notamment le jardin partagé actuellement entretenu par le périscolaire de l’école Jean de Loisy et l’association des Papillons Blancs.

Les rues des Chaudronniers et des Charpentiers réaménagées

Marc-Antoine ValloriPriorité est donnée aux modes de déplacement doux favorisant les « zones de rencontres » des habitants.

Autant de créations de lieux de vie verts qui s’accompagnent du réaménagement des voiries alentours. Ce sera le cas de la rue des Chaudronniers (mai et juin 2019) et de la rue des Charpentiers (de juillet à septembre 2019). Enlèvement des bordures de trottoirs, création d’espaces verts, création de poches de stationnement, réfection de l’éclairage public (…) : « les aménagements de ces rues visent à donner la priorité aux piétons et aux cyclistes, en limitant la vitesse à 20km/h avec des espaces verts prédominants », a résumé Claude Ackermann, chef du service Etudes et aménagements. « L’idée est d’atteindre l’équilibre fonctionnel de la voirie, tout en contribuant à la qualité de vie du quartier par la création de zones de rencontres », a poursuivi Philippe Trimaille, adjoint au maire en charge des Déplacements urbains et de l’aménagement des espaces publics. En août, ce sera au tour de la rue de l’Yser de faire l’objet de travaux de réaménagement (propreté, nouvel éclairage public, reprise de la chaussée…), puis, à partir de la rentrée, l’opération de lifting portera sur la rue Neppert. Coût des opérations financées par la Ville et l’Anru : 3 millions d’euros.

Télécharger la carte de l’ensemble des aménagements du programme des Jardins Neppert 

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Une réponse à “Jardins Neppert : quatre nouveaux « poumons verts » et des voiries repensées

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR