Suivez-nous :
EuroAirport: le trafic passagers chute de 71% en un an | M+ Mulhouse

EuroAirport: le trafic passagers chute de 71% en un an

4 février 2021 à 13h55 par 1 1540

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Lourdement impacté par la situation sanitaire, l’EuroAirport a accueilli 2,6 millions de passagers en 2020, contre 9,1 millions un an plus tôt. Soit une baisse de 71% du trafic.

Qui aurait imaginé, il y a un an, à l’heure de présenter un nouvel exercice record avec 9,1 millions de voyageurs, la situation actuelle de l’EuroAirport ? En 2020, l’EuroAirport a accueilli 2,6 millions de passagers, ce qui correspond à une baisse de 71% du trafic (Ndlr : – 66% au niveau mondial). Conséquence directe des restrictions de voyages liées à la pandémie, ce sont notamment les mois d’avril à juin qui ont connu la baisse la plus significative (- 97%). Le trafic a quelque peu repris des couleurs à l’été, en particulier en août, qui a vu 390 000 voyageurs transiter par l’EuroAirport, ce qui correspond à environ 40% du trafic d’août 2019. En novembre, une nouvelle diminution significative du nombre de voyageurs a été enregistrée avec une baisse de 87%, par rapport à 2019.

Le fret en hausse

Malgré la situation sanitaire, l’EuroAiroport aura maintenu quelque 80 destinations, contre une centaine habituellement, avec des compagnies aériennes qui ont cependant dû adapter très fréquemment leurs plans de vols en raison des évolutions rapides de la réglementation sanitaire dans les différents pays. 13 compagnies aériennes ont opéré en 2019, contre 25 un an plus tôt. A contrario, l’activité du fret a connu une hausse de 2,3%, passant de 106 100 tonnes en 2019 à 108 500 tonnes en 2020. « L’activité de fret a permis non seulement de maintenir les exportations, mais aussi l’importation de matériel médical et d’équipements de protection individuels tels que les masques. En outre, l’Alsace ayant été fortement touchée par la pandémie au printemps, l’EuroAirport a joué un rôle clé pour les vols sanitaires », précise la direction.

Un chiffre d’affaires en baisse de 50%

Mécaniquement, avec un trafic passagers représentant 80% de son chiffre d’affaires, l’EuroAirport présente un chiffre d’affaires en forte baisse, de l’ordre de – 50% en 2020.  « C’est pourquoi la première priorité de l’entreprise a été de sécuriser la trésorerie en maîtrisant les dépenses. La réduction drastique des investissements à un tiers du budget initial, ainsi que la réduction des charges de personnel par le gel des embauches et le recours à l’activité partielle sont les principales mesures mises en œuvre dès le début de la crise », précise-t-on à l’EuroAirport. En 2021, l’aéroport maintient son objectif de stricte maîtrise des coûts pour faire face à la crise. Dans l’impossibilité d’établir des prévisions fiables, il se base sur trois scénarios avec des niveaux de trafic compris entre 3 et 5 millions de passagers. « Plusieurs facteurs détermineront le rythme auquel le trafic passagers se rétablira : la vitesse des campagnes nationales de vaccination, la baisse des taux de contaminations qui pourra en résulter et la diminution des restrictions de voyages. Ce n’est pas avant plusieurs années que le trafic aérien retrouvera les niveaux de 2019 », conclut la direction de l’EuroAirport.

+ d’infos sur euroairport.com

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR