Suivez-nous :
« Engage-toi ! » un dispositif pour aider les jeunes à devenir plus autonomes | M+ Mulhouse

« Engage-toi ! » un dispositif pour aider les jeunes à devenir plus autonomes

21 avril 2022 à 15h06 par 7700

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Dans le cadre de l’accompagnement des jeunes par la Ville de Mulhouse, cette dernière a lancé le dispositif « Engage-toi! », destiné à favoriser l’engagement et l’autonomie des 17-25 ans.

Le principe du dispositif « Engage-toi ! » est simple : les jeunes peuvent effectuer 100 heures de bénévolat, avec plusieurs missions qui leur sont attribuées. En contrepartie, la Ville leur finance une formation : celle du BAFA, du BAFD ou encore une partie du permis de conduire, en fonction des besoins de chacun. « Ce dispositif a trouvé son public, toutes les places ont été attribuées en 24 heures », se félicite Ayoub Bila, adjoint au maire délégué à la Jeunesse, saluant l’engouement des jeunes à aider les citoyens Mulhousiens. « Ce procédé permet d’accompagner les jeunes vers l’autonomie, et surtout d’éviter qu’ils soient confrontés à de la discrimination en cas de non expérience », poursuit Ayoub Bila. Le souhait de la Ville est d’étendre plus largement ce dispositif, afin de toucher 1 000 jeunes à terme. Pour ce faire, un partenariat avec Sémaphore sera mis en place, afin de développer le dispositif sur une plus grande échelle.

Faustine HimmelbergerUne partie des jeunes et des partenaires engagés dans le dispositif « Engage-toi ! »

Des associations partenaires

Le dispositif compte 20 associations et structures partenaires, dont l’association Hopendog, qui fait de la médiation par l’animal et le CSC Papin. « Grâce à Engage-toi, et à mes 100 heures de bénévolat, j’ai pu passer mon examen du code de la route » précise Rachid, 17 ans, qui est dans le dispositif depuis février dernier.  « Ce dispositif permet aussi aux jeunes de sortir de leurs quartiers, et de s’engager dans leur ville. D’autant plus que les jeunes ne sont jamais seuls, ils sont toujours accompagnés par un tuteur », précise Fadela Aouir, Responsable Enfance-Jeunesse au CSC Papin. « Juste avoir un « merci » des gens, ça fait plaisir » conclut Rachid, qui a continué à aider les citoyens Mulhousiens au-delà des 100 heures demandées, en réalisant notamment une vidéo incitant les jeunes à aller voter.

+ d’infos sur www.mulhouse.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR