Suivez-nous :
Edition : le regard de Laurence Mouillet sur l’intimité du Schlager club  | M+ Mulhouse

Edition : le regard de Laurence Mouillet sur l’intimité du Schlager club 

25 février 2022 à 14h50 par 1 8220

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Schlager club, c’est une bande d’artistes qui a décidé de prendre son destin en main en investissant un atelier au cœur du parc de la Mer Rouge, il y a quelques années. Depuis vendredi, c’est aussi un beau livre, signé par la photographe Laurence Mouillet, qui permet de se plonger dans le quotidien et l’envers du décor des toiles peintes par Sven, Yrak et Fernand…

C’est un ouvrage que l’on classe volontiers dans la catégorie des « beaux livres ». Relié, une couverture en toile rouge comme les briques de leur atelier, le titre « Schlager club » posé en lettres d’or… Et des photos magnifiques et intimistes d’un lieu hors du temps et des artistes qui l’occupent, Fernand, Sven et Yrak, agrémentées de textes aussi courts que justes et touchants, le tout signé par la photographe strasbourgeoises Laurence Mouillet. Et si le livre fait la part-belle à des Mulhousiens installés dans ce quartier historique de Mulhouse, la rencontre entre les artistes et la photographe s’est jouée à Strasbourg, à la galerie Malagacha, ouverte par le Mulhousien Damien Seliciato, proche des artistes, dont il expose également les œuvres…

Christophe Schmit

« Un paradis, une histoire d’amitié forte »

« On est de la même famille, quand Damien a ouvert sa galerie, j’y ai fait quelques photos et lui ai indiqué vers quels médias se diriger pour la faire connaître, explique la photographe, salariée de la chaîne Arte. Il m’a parlé de l’atelier, un peu comme d’un paradis, d’un lieu conçu pour créer mais aussi d’une histoire d’amitié forte, et m’a proposé d’y venir. » Passionnée d’image et de peinture, Laurence Mouillet a rapidement été happée par un univers qui lui était étranger : « Après ma première visite, j’avais pas mal de photos, que j’ai éditées dans un petit carnet. Ça leur a plu, et comme ça m’a plu de photographier ici, je leur ai proposé de revenir ! »

« On a apprécié ce qu’elle a montré de nous »

Banco ! Les Schlager ouvrent les portes de leur monde à la photographe, qui tire leurs portraits, montre leur manière de travailler, saisit des instants de vie sincères, dans lesquels on sent l’influence de la peinture. « Après trois ou quatre visites, on s’est dit qu’il y avait assez de photos pour faire un livre et raconter une histoire », poursuit la photographe. « Après que Laurence nous ait donné quatre carnets de photos, on a osé s’avouer qu’on voulait faire un livre, confie Yrak, qui rêvait d’un tel projet depuis plusieurs années. Ce livre, c’est vraiment son regard porté sur nous, sur ce lieu où on imagine, on fabrique, on peint et on montre nos toiles. C’est son point de vue, plus qu’un livre historique et on a apprécié ce qu’elle a montré de nous ! » « Et c’est plus objectif que si on l’avait fait nous-mêmes », renchérit Sven. « Ce livre, c’est l’aboutissement d’une chose que l’on a commencée ensemble, c’est un objet de souvenirs, qui donne aussi l’occasion aux gens d’en savoir plus sur l’envers du décor », ajoute Damien Seliciato. Et si les artistes saluent le travail de Laurence Mouillet et le regard qu’elle a porté sur eux, la photographe précise que « ce sont eux qui ont permis ce livre, avec l’énergie extraordinaire de réaliser leurs rêves ! »

« Schlager club », Laurence Mouillet, 128 pages, 40€. Une exposition de photographies issues du livre se déroule du 26 février au 12 mars à la galerie Malagacha, 9, rue du Parchemin à Strasbourg. Une rencontre-dédicace avec Laurence Mouillet, Fernand, Yrak et Sven aura lieu le samedi 5 mars de 11h à 18h à la librairie 47 Degrés Nord. + d’infos sur mediapop-editions.fr, www.facebook.com et 47degresnord.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR