Suivez-nous :
ECM : l’école de commerce qui mise sur l’alternance s’installe à Mulhouse | M+ Mulhouse

ECM : l’école de commerce qui mise sur l’alternance s’installe à Mulhouse

15 juillet 2021 à 17h03 par 1 4570

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Déjà implantée à Besançon, Belfort et Dijon, l’École de commerce et management (ECM) ouvre, à la rentrée prochaine, son nouveau campus à Mulhouse. Dispensant des diplômes d’État en commerce-vente, ressources humaines, gestion-finance et marketing-communication, l’ECM propose tous ses parcours en alternance.

C’est une nouvelle implantation qui vient compléter l’importante offre de formations et de possibilités d’études à Mulhouse : du côté du Nouveau Bassin, la Maison du bâtiment se prépare à accueillir, dès la rentrée de septembre 2021, les étudiants du nouveau campus mulhousien de l’École de commerce et management (ECM). Créée en 1995, l’ECM accueille désormais 900 étudiants sur ses trois campus à Besançon, Belfort et Dijon, où travaillent 30 collaborateurs permanents et 150 intervenants extérieurs. A Mulhouse, une centaine d’étudiants sont attendus pour cette première rentrée, ils seront 300, à terme.

« Nous sommes partis du constat que, souvent, les jeunes quittent leur ville après le bac pour poursuivre leurs études ailleurs, explique Nicolas de Vallière, responsable des campus de Belfort et Mulhouse de l’ECM. Notre objectif, c’est de proposer une offre d’école de commerce, locale et de qualité, avec des diplômes reconnus, pour permettre aux jeunes de trouver une offre adaptée à leurs ambitions. En étudiant sur place, ils contribuent au développement économique de leur ville et les entreprises peuvent embaucher des jeunes à fort potentiel. »

90% des étudiants en alternance

Proposant des diplômes allant du BTS au Master 2, en passant par la Licence ou le Bachelor (à partir de Bac+2 à Mulhouse), l’ECM déploie ses programmes dans quatre grandes filières : marketing-communication-web, commerce-vente-achat, gestion-pilotage-management et ressources humaines-paie. Avec de nombreuses spécialisations possibles, ces formations, qui mêlent enseignements théoriques et « soft skills », donnent accès aux diplômes qui sont reconnus et validés grâce aux partenariats de l’école avec des structures comme le CNAM, l’ESAM, l’ICD et l’IGS-RH.

Spécificité de l’ECM, 90% de ses étudiants suivent les formations en alternance, avec une présence régulière et constante des élèves en entreprises, « sans longue coupure, ce qui permet aux étudiants d’être considérés comme des employés par les entreprises », souligne Théo Maggi, chargé de relations école-entreprises du campus de Mulhouse, lui-même ancien étudiant de l’école.

« L’alternance, qui était autrefois peu considérée, est devenue une belle voie pour se former, répondant aux besoins de concret et de pratique des élèves et permettant aux formations de coller encore plus à la réalité du monde de l’entreprise », poursuit Nicolas de Vallière. Elle permet aussi aux étudiants d’être rémunérés pendant leurs études et de voir leurs frais de scolarité intégralement financés, dans le cadre de la prise en charge de la formation par les différentes branches professionnelles.

« Comprendre les évolutions du monde et des relations commerciales »

Proposant un accompagnement individualisé à chaque étudiant, l’ECM aide les étudiants à trouver une place en entreprise, en début de formation, puis assure un suivi scolaire et professionnel, avec le soutien de tuteurs. Le réseau des anciens élèves, qui compte plus de 3 000 membres est également un atout important pour l’école qui dispose aussi de son propre bureau des étudiants.

Voyant les écoles de commerce comme « des établissements pour comprendre les évolutions du monde et des relations commerciales », l’équipe de l’ECM met aussi l’accent sur le développement de la culture générale et du sens critique des élèves. « S’implanter ici, à la Maison du bâtiment, un lieu emblématique de Mulhouse proche des grands axes et du centre-ville, bien équipé avec notamment son grand auditorium, mais également juste à côté de La Filature, a du sens pour nous. La compréhension du monde, via la culture, est primordiale pour que les élèves puissent évoluer, à côté de l’acquisition des connaissances en cours et des compétences, en entreprises. »

C’est également dans cette optique que l’ECM incite ses étudiants à se former à la maîtrise de l’anglais, via un partenariat avec le centre Wall Street English de Mulhouse, et envoie ses étudiants en séminaire dans des « Business School » à New-York, Londres, Valence (Espagne) et en Chine.

+ d’infos : www.ecm-france.fr – 03 81 41 85 80

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR