Suivez-nous :
Déconfinement : la Cité de l’automobile passe la première ! | M+ Mulhouse

Déconfinement : la Cité de l’automobile passe la première !

3 juin 2020 à 13h58 par 8790

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Premier musée du Sud Alsace à rouvrir ses portes, la Cité de l’automobile accueille, sur réservation  ses visiteurs, limités à 100 par heure. L’assurance de pouvoir visiter ce musée unique au monde et son lot de nouveautés, certes masqués, mais en toute quiétude…

« Nous voulions visiter le musée avant le confinement. Quand on a appris qu’il rouvrait aujourd’hui, on a saisi l’opportunité. Vu qu’il n’y a pas trop de monde, on a l’impression d’être des privilégiés ! » A l’instar de ces visiteurs venus de Soultz, une dizaine de personnes s’est présentée, mardi à 10h tapantes à la Cité de l’automobile, premier musée de la région mulhousienne à rouvrir ses portes (lire ci-dessous). « On rouvre mais le vrai test, ce sera le week-end prochain, concède Aurélien Weisrock, directeur du plus grand musée au monde de voitures de prestige, avec plus de 450 véhicules de rêve et près de 100 marques différentes qui prennent leurs aises sur 25 000 m². Nous avons tout mis en œuvre pour garantir la sécurité des visiteurs, nos salariés ont été formés et cela nous amène, en interne, à travailler autrement en privilégiant encore davantage la qualité d’accueil ».

Christophe SchmittAurélien Weisrock, directeur de la Cité de l’auto.

Contrôle de température à l’entrée

Limité à 100 visiteurs par heure, l’accès à la Cité de l’automobile est désormais uniquement possible sur réservation de sa plage horaire en ligne. Après avoir nettoyé vos mains avec du gel hydro-alcoolique, puis être passé par le contrôle de température à l’entrée réalisé par un agent de sécurité, il ne vous reste plus qu’à vous présenter en caisse, vous laisser briefer et, enfin, (re)découvrir le musée muni de votre masque, en respectant le mètre de rigueur vous séparant des autres visiteurs.

Si les visites de groupe sont pour l’heure suspendues, les audioguides – non-disponibles en raison du protocole sanitaire – peuvent être remplacés avantageusement en téléchargeant des applications gratuites pour votre smartphone.

« Certains jours en haute saison, on peut atteindre de 2 500 à 3 000 visiteurs par jour. Le fait d’avoir une jauge limitée à 100 personnes par heure permet, au final, de visiter le musée dans d’excellentes conditions avec du personnel très présent pour donner des explications et pouvant se consacrer à la médiation culturelle », souligne le directeur du musée, qui emploie quelque 37 salariés, mis à temps partiel en raison de la situation sanitaire du moment.

En attendant l’exposition « Pop Lamborghini »

Si la Cité de l’automobile se remet en route, elle met tous les ingrédients de son côté pour monter progressivement en régime avec notamment l’exposition « Pop Lamborghini », qui va tenir l’affiche à partir du 9 juillet, en réunissant des modèles phares du constructeur italien, signés par les plus grands noms de la carrosserie et du design, dont nous vous reparlerons très prochainement. Ouvert sur 200 m² depuis les années 1990, l’espace consacré à PSA Mulhouse a, lui, fait l’objet d’un sérieux lifting et présentera son nouveau visage définitif à la mi-juillet pour mettre en lumière le savoir-faire du site de production. Autre proposition : le nouveau bar des Colonnes ouvre ses portes (dès le cap des 200 visiteurs atteints sur le site) et offre notamment l’opportunité de boire un verre autour d’une magnifique voiture Sandford de 1934, tout en proposant aux enfants de s’adonner, à l’extérieur, aux plaisirs de la conduite de bolides électriques sur une petite piste.

Piloter des voitures et motos de légende

« Ces petits aménagements doivent concourir à faire de la Cité de l’auto un véritable lieu de vie dédié à tous et aux familles », explique  Aurélien Weisrock, qui annonce dans le même temps la réouverture de la cafétéria La Piste (recettes du terroir alsacien), à partir de ce vendredi 5 juin, et accessible aussi aux non-visiteurs du musée. De son côté, le restaurant de spécialités argentines Le Fangio pourrait rouvrir d’ici une à deux semaines.

Enfin, My Classic Automobile, entreprise partenaire de la Cité de l’auto, reprend du service tous les jours à l’autodrome jusqu’au mois de novembre. L’occasion de piloter des voitures et des motos de légende. Pour sept tours de piste, comptez à partir de 40 euros au volant d’une MGA et 100 euros au volant d’une Ferrari, passagers compris. Nouveauté : le service « Joy Ride » permet, sur réservation,  au départ de Colmar ou de Mulhouse de piloter plusieurs modèles mythiques (Corvette C1, Ferrari Mondial, Chevrolet Impala, Ford Mustang, Porsche GT3, Lamborghini Huracan…), en solo ou en duo sur les plus belles routes de la région. Autant de propositions en attendant de nouvelles annonces qui démontrent que la Cité de l’automobile entend bien, après cette première phase de rodage, mettre le pied sur l’accélérateur cet été, avec le retour espéré des touristes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cité de l’auto, ouverte tous les jours de 10h à 18h et accessible sur réservation. + d’infos sur citedelautomobile.com

Et les autres musées ?

Dans le sillage de la Cité de l’automobile depuis le 2 juin, les autres musées du Sud Alsace vont progressivement rouvrir, à partir de la semaine prochaine :

+ d’infos sur musees-mulhouse.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR