Suivez-nous :
De nouvelles fondations pour Motoco | M+ Mulhouse

De nouvelles fondations pour Motoco

24 mars 2017 à 14h55 par 2 2580

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Nouvelle équipe, nouveaux projets… Motoco se construit sur des bases nouvelles dans l’emblématique bâtiment 75 du site DMC.  

Après avoir fait couler beaucoup d’encre, fin 2016, suite à la révélation d’un déficit de 150 000 euros de l’association Motoco qui s’est soldé par sa liquidation judiciaire (toujours en cours), le bâtiment 75 du site DMC entre doucement mais sûrement dans sa phase de reconstruction. Exit le projet initial porté par Mischa Schaub et Barbara Zegarac, la Ville de Mulhouse a décidé de reprendre la main en missionnant Martine Zussy pour la partie administrative et la directrice de la Kunsthalle Sandrine Wymann pour poser des fondations solides et mettre en place un nouveau projet fort et pérenne. « Un véritable travail de fourmi », aux dires de Martine Zussy, qui commence à porter ses fruits.

LIEU DE PRODUCTION

Serge Nied

Remplacement-réparation de certaines fenêtres, ménage régulier, concierge… Si des améliorations, par petites touches, sont déjà visibles au bâtiment 75 de DMC, c’est surtout en coulisses que le projet avance et prend de la consistance. Un important travail de recensement des résidents (63 entités locatives aux profils et aux statuts multiples, allant de l’artiste amateur à la start-up, soit environ 120 personnes), permet aujourd’hui d’y voir plus clair sur l’entité Motoco et son devenir.

«Motoco doit être un lieu de production avec la création, à l’étage, d’un Pôle image, textile, pédagogique ainsi que d’un pôle bois et métal en rez-de-chaussée. Nous souhaitons dans le même temps développer les résidences d’artistes en lien avec des centres d’arts en Europe pour de vrais échanges et bien définir la place de la Hear (Haute École des arts du Rhin) en créant notamment une partie incubateur pour les diplômés de l’école », détaille Martine Zussy.

APPEL À PROJETS POUR LA GRANDE SALLE

Serge Nied

Fort d’un potentiel sans concurrent sur le territoire mulhousien, le rez-de-chaussée va faire aussi l’objet de toutes les attentions avec la création d’un fab lab, d’une salle de 500 m² dédiée aux artistes d’ici et surtout d’un appel à projets pour la grande salle pour l’exploiter et y proposer expos, concerts, événements, bar… « Sans entrer en concurrence avec d’autres structures existantes à Mulhouse mais avec, à sa tête, un vrai professionnel dont c’est le métier », précise Martine Zussy qui se défend de toute tentative visant à institutionnaliser le lieu.

« Il s’agit par-contre de le professionnaliser. Là, on est vraiment dans la construction du projet, brique par brique, avec toutes les énergies qui ont envie de s’investir. Ce n’est pas facile mais ça avance avec une feuille de route aujourd’hui claire et un objectif : trouver l’équilibre financier. »

Serge Nied

Et que les amoureux de Motoco (la question du maintien ou non de son appellation n’est pas encore tranchée) se rassurent, ils retrouveront très rapidement leur spot préféré pour une programmation riche en événements ces prochains mois qui sera encore amplifiée dès l’exploitant de la grande salle choisi.

Contact : Martine Zussy : m.zussy@gmail.com

Print Friendly, PDF & Email
Mots-clés : , , ,

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR