Suivez-nous :
Confinement : le préfet du Haut-Rhin interdit l’accès aux parcs, jardins publics, forêts et autres lieux publics extérieurs propices aux rassemblements | M+ Mulhouse

Confinement : le préfet du Haut-Rhin interdit l’accès aux parcs, jardins publics, forêts et autres lieux publics extérieurs propices aux rassemblements

21 mars 2020 à 13h13 par 19 22050

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Dans l’objectif de ralentir les risques de contagion et la propagation du virus, la préfecture du Haut-Rhin a décidé de renforcer les mesures de restriction de circulation et de déplacement.

En complément des mesures de restriction de circulation fixées depuis le 17 mars, Laurent Touvet, préfet du Haut-Rhin a décidé d’interdire, à partir de ce samedi 21 mars et jusqu’au 15 avril inclus par arrêté préfectoral, et sur l’ensemble des communes du Haut-Rhin, l’accès aux :

  • parcs
  • jardins publics
  • gravières
  • forêts
  • plans d’eau
  • berges
  • aires de jeux
  • parcours de santé
  • terrains de sport urbains

Cette interdiction s’applique aux piétons, cyclistes et à tous véhicules non-motorisés. La préfecture du Haut-Rhin rappelle que toute infraction est passible d’une amende de 135€. L’accès aux jardins familiaux ou ouvriers reste lui possible, en espaçant ses visites, pour les seules nécessités liées aux cultures potagères et dans le strict respect des mesures barrières.

« En dépit de toutes les mesures de confinement édictées, il a été constaté une fréquentation importante du nombre de personnes présentes sur tous les sentiers pédestres ou cyclables, forêts et parcs du département (promeneurs, cyclistes, sportifs). Les rassemblements de personnes constituent des occasions particulièrement favorables à la transmission rapide, simultanée et à grande échelle du virus. Le respect des consignes de confinement étant absolument primordiales pour ralentir les risques de contagion et la propagation du virus », souligne la préfecture du Haut-Rhin.

Depuis la mise en place des mesures de confinements du mardi 17 mars dernier à midi pour éviter la propagation du coronavirus, toutes les sorties hors du domicile sont interdites sauf dans des cas exceptionnels :

  • déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail (sur justificatif permanent) ou déplacements professionnels ne pouvant être différés ;
  • déplacements pour effectuer des achats de première nécessité dans des établissements autorisés (liste sur gouvernement.fr) ;
  • déplacements pour motif de santé ;
  • déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants ;
  • déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective, et aux besoins des animaux de compagnie.

« En 24 heures, plus de 10 000 contrôles ont été opérés dans le Haut-Rhin et 447 personnes ont été verbalisées. Ces contrôles se poursuivent ce week-end dans l’ensemble des secteurs géographiques du département. Ces contrôles n’ont qu’un seul but : faire respecter les mesures de confinement pour sauver des vies », commente la préfecture du Haut-Rhin.

Télécharger ici les attestation de déplacement dérogatoire et justificatif de déplacement professionnel.

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

50 réponses à “Confinement : le préfet du Haut-Rhin interdit l’accès aux parcs, jardins publics, forêts et autres lieux publics extérieurs propices aux rassemblements

    1. Franchement , vous trouvez ça si compliqué? Si votre animal de compagnie fait ses besoins, même sur du béton, ramassez et c’est réglé. Quand tout le monde sera malade les animaux seront euthanasiés…
      Que veut-on au final? Ne pas être dérangés dans nos petites habitudes et aller à la catastrophe, ou faire chacun un petit effort? Je suis très sportif, mais je ne sors pas. Nous aurons je l’espère l’occasion de nous rattraper un jour….

    2. Il est a déjà arrivé que je ne puisse même pas sortir mon chien tellement j’étais malade….. Et bien j’ai ramassé, il n’en est pas mort et moi non plus….. Si vous attrapez le virus et finissez en réa, ou pire, pensez vous qu’il sera plus heureux ?

    3. Vos chiens vont peut-être se promener sur du béton mais préférez-Vous qu’ils se promènent dans quelques jours sur des cercueils?

    1. Bonjour,

      Comme l’article spécifie :
      « déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective, et aux besoins des animaux de compagnie. »

    1. Donc on a plus le droit d’utiliser par exemple la piste cyclable du canal pour aller de Zillisheim jusqu’en ville pour faire des courses en vélo ? On doit alors privilégier la voiture ou le vélo mais uniquement sur la route principale ?

    2. Bonjour,

      L’article ne sous-entend rien. M+ s’emploie simplement à relayer les éléments factuels donnés par la Préfecture du Haut-Rhin et du gouvernement, qui depuis le mardi 17 mars à 12h, a décidé de prendre des mesures pour réduire, à leur plus strict minimum, les contacts et les déplacements. Parmi ces mesures, il est spécifié qu’il est possible de « Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement », à condition d’être munis d’une attestation dument signée par vos soins. Vous pouvez télécharger l’attestation via ce lien : https://www.gouvernement.fr/sites/default/files/contenu/piece-jointe/2020/03/attestation-deplacement-fr.pdf Toutes les infos de la préfecture du Haut-Rhin sur https://www.haut-rhin.gouv.fr/

    3. Bonjour,

      L’article ne sous-entend rien. M+ s’emploie simplement à relayer les éléments factuels donnés par la Préfecture du Haut-Rhin et du gouvernement, qui depuis le mardi 17 mars à 12h, a décidé de prendre des mesures pour réduire, à leur plus strict minimum, les contacts et les déplacements. Parmi ces mesures, il est spécifié qu’il est possible de « Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement », à condition d’être munis d’une attestation dument signée par vos soins. Vous pouvez télécharger l’attestation via ce lien : https://www.gouvernement.fr/sites/default/files/contenu/piece-jointe/2020/03/attestation-deplacement-fr.pdf Toutes les infos de la préfecture du Haut-Rhin sur https://www.haut-rhin.gouv.fr/

    1. La finalité du confinement est que chacun ne rencontre pas l’autre. Si chaque personne fait en sorte de sortir sans rencontrer son prochain. Quel est le problème !

    1. De toute façon même si tu l’as, tu ne le sauras pas. Où seulement a ton arrivé à l’hôpital vu qu’en France on ne teste pas. Sauf les gens « important » ou politiques

  1. De l’exercice on peut même en faire à l’intérieur. Laver manuellement la vaisselle au lieu d’utiliser le lave vaisselle ……et ça occupe un peu. Eplucher les legumes au lieu d’ouvrir une boite de conserve…et ça occupe un peu. Faites travaillez vos meninges avec des jeux de société, reapprenez la lecture. MAIS M….respectez ceux qui se devouent corps et âme en RESTANT À LA MAISON

  2. L’égoïsme est de penser que juste soit ne dérange pas.
    Erreur !
    Les urgences n’ont pas besoins de jambes foulées suite a1 footing.
    Ma mère sous chimiothérapie s’est vu annulées ces séances, le service réquisitionné pour le COVID19.
    Elle accepte fataliste. Elle n’a pas de chien à plaindre….

  3. J’espere que lorsque cette sale histoire sera terminée que les responsables de cette église évangélique répondent devant la justice de leur rassemblement qui correspond à une véritable bombe atomique pour Mulhouse le Grand Est et davantage.

    1. tout à fait d’accord, on ne parle pas suffisamment de leur inconscience ( 8 jours à chanter, s’embrasser, s’étreindre , en pleine épidémie, persuadés que Dieu les protègera!!),le mot  » bombe atomique » est vraiment juste

    2. Répondre devant la justice de quoi !?
      Ces personnes ne savaient même pas qu’ils étaient contaminés
      C’était tout au début les gens n’étaient au courant de rien et écoutaient ce que leur disaient l’état :
      Pas de problème ce virus n’est pas chez nous continuer à vivre il passera pas la frontière !?
      Donc votre discours c’est du n’importe quoi
      Passons plutôt en justice ceux qui se posent toutes les questions stupides que je peux lire ici

    3. Les responsables de cette église ne sont pas devins, ces gens là ont cru aux belles paroles du gouvernement « le virus n’arrivera pas en France » et autres inepties. Les responsables se sont bien les politiques, le gouvernement est plus que responsable pour son inactivité depuis le début de l’épidémie. Comment peut-on stopper une épidémie quand on ne contrôle personne. Vous partez en avion en Thaïlande et arriver en Thaïlande on vous teste, vous rentrez en France et zéro contrôle. Combien de touristes chinois ou autre sont venus sur le territoire ? Combien de Français sont rentrés de voyage contaminé ?
      Si nous sommes en confinement aujourd’hui c’est à cause de Macron et de son gouvernement qui n’ont pas réagit dès le début de la crise.

    4. Au lieu de dire des stupidités vous feriez mieux de réfléchir à ça : lorsque les évangéliques se sont rassemblés ils étaient parfaitement en droit de le faire, pourquoi? Parce que MR macron avait a ce moment autorisé les rassemblements de 5000 personnes, donc les évangélistes qui étaient moins de 3000 étaient dans leur droit.
      Pour dès question de pognon on autorise des rassemblements de 5000 personnes, pour que des matchs aient lieu, pour que l’argent rentre, et pendant ce temps là des gens meurent, des médecins…
      Personnellement si j’en veux à quelqu’un c’est à l’etat Qui depuis 30 ans ne prends que des décisions de merde.

  4. Je trouve ces mesures tout à fait normal et elles devraient être encore plus dures. Les gens sont tellement irresponsables qu ils se croyaient avoir des passe-droits. Ce ne sont pas des vacances, pensez bordel au personnel soignant qui en bave grave, si des personnes qui ont besoin de chimio ne peuvent pas les avoir, ce ne sont pas les chiens que je plaindrais, un tour vite fait, caca et on ramasse. C est pas compliqué et on reste chez nous.
    On se protège et on les protège.

  5. Respectez les règles ne posez pas de questions si on vous demande de tels sacrifice c’est qu’il y a une raison. Aux noms de nos soignants (tous confondus), pompiers, secouristes, employés dans le funéraire, policier, gendarmes,…. Faites preuves d’intelligences collectives, de civisme et d’humanité. Oui d’humanité car dans ces temps difficile, respecter les règles c’est sauver des vies, celles des personnes que j’ai sité, celles de vos proches et peut-être même la vôtre. Merci pour votre bonne conscience.

    1. Merci pour votre réponse arrêtons d’être égoïste je suis choquée par les conneries que j’entends et que je lis réveillé vous merde c’est grave

  6. C est un combat pour la vie ,arrêtons de penser uniquement a notre petite personne , chaque heure qui passe sans respecter les règles se feront payer chèrement ,il est plus que temps de respecter les règles sans discuter pour vous et vos famille

  7. Après cette catastrophe sanitaire en espérant que ça se termine pas dans le chaos Macron et toutes ça clique……mascarade….. buzyn ……élections…..il faudra régler les comptes et des responsables…..mensonges……merci pour les préventions…..

  8. Entièrement d’accord avec le message ci dessus : il serait temps que tout le monde prenne conscience de la gravite. De la situation : voulez vous risquer des vies. Les vôtres ou celles des autres ou voulez voius vaincre cette cochonnerie de virus ?

  9. J habite juste à côté d un plan d eau et de la forêt bref 5mn a pied pour y aller mais je ferais le tour des maisons pour promener mon golden pas le choix je ramasse et je rentre chez moi plus 1heure de promenade mais je plus de jeux avec lui à la maison
    RESPECTEZ pour vivre et pensez aux autres

  10. Oui cela nous embête tous oui cela m’embête aussi Mais lorsque vous serez entre la vie et la mort dans le service de réanimation il sera trop tard et vous ne pourrez pas dire « on ne me l’avait pas dit »

  11. Suis dans un 1 pièce avec un chien de chasse qui a besoin de courir. A 65 ans je chausse les baskets pour faire le tour du pâté de maison au pas de course avec lui en 5 mn et à 20h il aboie à la fenêtre pour soutenir les soignants. Soyons solidaires RESTONS CHEZ NOUS

  12. Monsieur … il y a personne à 1 km à la ronde autour de moi et si je crève en pleine nature de toute manière personne ne viendras me secourir que ce soit à la maison ou dehors à bon entendeur

  13. Autorisé les gens a allé a leur jardin ouvriers et totalement débile, la plus part n habite pas a côté de leur jardin donc il font courir un risque a eux meme et au autre en y allant sans conté les rassemblement dans ses jardin entre cultivateur qui passe plus de temps a discuté entre eux qua jardiné…
    Bref le jardin n est pas une nécessité et pour une ville aussi touché que Mulhouse c est inadmissible, pensé au personnel soignant qui se bat tout les jours et arrêté de prendre des décision totalement irresponsable comme celle ci…

  14. Faut arrêter le délire. Pour se protéger du virus, il faut adopter les gestes barrière et tenir nos distances des autres. C’est encore ce qu’a rappelé Jérôme Salomon hier soir. Si tout le monde fait ça le virus est cuit. Pas la peine de chercher plus loin, car plus loin, vous ne trouverez qu’affichage politique destiné à masquer les vrais problèmes (à commencer par notre sous-investissement chronique dans notre système de soin).

    On ne me fera pas croire que le type qui se trouve un coin de nature où il est à deux mètres (ou souvent bien davantage) de toute autre personne se met lui ou les autres en danger, surtout si en même temps on peut quand même encore t’obliger à te rendre sur ton lieu de travail, où tu risques bien davantage d’être contaminé (cherchez l’erreur !)

    Par ailleurs, tout ce qui fait du bien au moral est bon pour les défenses immunitaires. Il faut donc penser en terme de bénéfices / risques. Surtout si la situation doit durer, il est important de se ménager de vraies plages de liberté, sans pour autant sacrifier sa sécurité comme celle des autres.

    Bref, plutôt que d’appeler à être bête et discipliné, faisons appel à l’intelligence et la conscience générale : c’est ainsi qu’on surmontera le mieux cette crise. Ce n’est pas parce que certains abusent (et doivent être sanctionnés pour cela) qu’il faut se montrer si rigoriste. Ce sera juste intenable sur la durée.

    Qu’il faille faire attention pour ne pas saturer les urgences, pour sauver nos vies comme celle des autres est une évidence. Mais point trop d’excès voyons…

    1. Bien dit. En France, quand il y a du deal ou du grabuge dans un square, ils suppriment les bancs. Ils ont installé une cannisette prés de chez moi et l’entretiennent régulièrement avec une part de mes impôts et il n’y as pas une crotte dedans par contre ont les trouve ( les crottes ) aux même endroit que l’avant cannisette. La police, sur ordre, évitent les lieux chauds, charge et gaz les infirmières et soignants hospitalier.

  15. C’est du n’importe quoi. Les gens naviguent dans les immeubles d’un foyer potentiellement infecté à l’autre. Le geste barrière d’un mètres est relativement une étroite proximité sur les lieux de travail, magasins, etc… et ils interdisent aux personnes de prendre l’air où l’on croisent rarement d’autres individus à moins de 3 mètres. Les promenades, footing où vtt en forêt, campagne, montagne, vélo sur route, pique-nique, etc …je n’y vois aucune promiscuité. En tout cas mille fois moins que dans les magasins, bureaux, ateliers, etc… Nos dirigeants ne savent plus quoi inventer pour nous culpabiliser afin de se dédouaner de leurs lamentables prise de décision au tout début de cette pandémie. Faire du footing sur l’avenue Kennedy, faire crotter son chien sur les voie de tram et se dégourdir dans les rue piétonnes…. sont pas très éclairés nos guides titrés, du sommet jusqu’aux bas.

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR