Suivez-nous :
Confinement : la Clé des aînés garde la ligne | M+ Mulhouse

Confinement : la Clé des aînés garde la ligne

16 novembre 2020 à 15h10 par 4371

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Conseils, assistance, écoute… L’heure est à la mobilisation à la Clé des aînés, qui a relancé, depuis le reconfinement, sa ligne « Infos Services Seniors » (03 89 33 79 29), tout en assurant, avec le renfort d’autres services de la Ville et de bénévoles, les appels hebdomadaires vers les personnes les plus vulnérables.

« Comment ça va ? » « Vous avez un ascenseur dans votre immeuble ? » « Vous avez bien quelqu’un qui vous fait vos courses ? » Une oreille attentive dans les locaux de la Clé des aînées, avenue Kennedy, ne laisse pas de place au doute : en sommeil depuis la fin du premier confinement du printemps dernier, la ligne  »Infos Services Seniors » a repris du service, début novembre. Mise en place par la Ville de Mulhouse pour les seniors et notamment les plus isolés, cette plateforme est joignable, du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h, en composant le 03 89 33 79 29.

 1 500 appels lors du premier confinement

« Aides administratives, aides à la vie quotidienne, soins à domicile, adaptation du logement… Nous sommes là pour conseiller, assister mais aussi écouter les aînés. Cette ligne permet également de signaler ou d’alerter sur des situations particulières ou complexes de personnes âgées (isolement, situation de handicap…), repérées par un voisin, un commerçant de proximité, un professionnel… », résume Madeleine Bonnin, responsable de l’unité Actions et informations seniors à la Ville.

Cette plateforme téléphonique s’avère d’autant plus utile en ces temps de confinement, synonymes d’accès restreint du public à la Clé des aînés, qui s’opère exclusivement sur rendez-vous. Lors du premier acte du confinement, une trentaine d’agents des directions Solidarité et Population, Prévention et sécurité et Cohésion sociale et vie des quartiers de la Ville se sont ainsi relayés pour répondre aux plus de 1 500 appels enregistrés sur la période, portant notamment sur les masques (1285 appels) et, loin derrière, sur des questions relatives aux livraisons de courses (91) et aux droits (69). Aujourd’hui de l’aveu même des intéressés, « la situation n’est pas comparable et nettement moins anxiogène pour les seniors ». Elle se solde, pour l’heure, par une cinquantaine d’appels réceptionnés, depuis le 4 novembre dernier, par la seule unité Actions et informations seniors.

Registre des personnes vulnérables

Et quand ce ne sont pas les seniors qui appellent la Clé des aînés, c’est la Ville de Mulhouse qui se mobilise pour aller vers ceux inscrits dans le registre des personnes vulnérables. « Le même que l’on utilise lors des épisodes caniculaires l’été, précise Madeleine Bonnin. Le premier confinement a considérablement fait augmenter le nombre d’inscrits dans le registre des personnes vulnérables, passant de 100 à 240 personnes aujourd’hui, que nous appelons une fois par semaine pour nous assurer que tout se passe bien. Sans réponse de leur part, nous faisons une enquête de voisinage par téléphone et, si nous n’avons toujours pas de nouvelles, nous nous déplaçons au domicile de la personne. » Pour s’y employer, les services de la Ville (Santé, Seniors et Handicap mais aussi Familles et Parentalité) peuvent compter sur un bel élan de solidarité, à l’image des bénévoles de Mulhouse Aînés et des membres d’associations de santé mulhousiennes qui viennent leur prêter main forte. « Nous avons également des bénévoles, qui nous ont aidés pour faire les courses lors du premier confinement, qui sont revenus spontanément vers nous pour proposer à nouveau leur aide », conclut la responsable unité Actions et informations seniors.

La ligne  »Infos Services Seniors » (03 89 33 79 29) est joignable, du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h. + d’infos sur mulhouse.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Une réponse à “Confinement : la Clé des aînés garde la ligne

  1. Je remets mon commentaire qui a été supprimé, une suppression qui nous démontre pleinement l’intolérance au débat démocratique illusoire, dès lors que tu ne partages pas l’opinion d’une certaine pensée unique. Je disais donc dans mon précédent commentaire, que encore une fois, on favorise certains au détriment des autres. Lorsqu’on parle de  » Vulnérabilité  » elle ne peut en aucun cas que s’adresser à nos aînés. Il me semble, que les sans-abris sont tout autant en situation de vulnérabilité, même pire. Et que de ce fait, ils devraient avoir et recevoir toute l’attention de la municipalité, au même titre que nos aînés. Nous ne pouvons pas accepter la politique actuelle qui pratique depuis des mois, la politique du favoritisme.

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR