Suivez-nous :
Commerce : cuisine végétale et le plein de nouveautés ! | M+ Mulhouse

Commerce : cuisine végétale et le plein de nouveautés !

3 mars 2020 à 16h32 par 2 0990

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Animés par le manager du commerce Frédéric Marquet, les Ateliers du commerce permettent, chaque mois, de faire un point sur le commerce mulhousien, d’annoncer des nouveautés, les ouvertures ou fermetures de commerces, mais aussi de confirmer –ou d’infirmer- certaines rumeurs.

La première rumeur n’a pas tardé à fuser ce mardi matin : « J’ai entendu dire que le magasin C&A allait fermer, qu’en est-il ?», lance une participante un brin inquiète. « Au niveau national, C&A va effectivement fermer 30 magasins, répond Frédéric Marquet, qui suit le dossier. A notre connaissance, celui de Mulhouse n’est pas concerné ! » Ouf. Comme souvent, le dossier de feu Le Globe revient sur le tapis, avec des réponses qui devraient être plus précises dans les mois qui suivent : « Il y a trois options, de l’hôtellerie, du commerce ou du logement, confie Frédéric Marquet. Dans les six mois, on devrait pouvoir dire laquelle est choisie ».

« Certaines boutiques marchent mieux à Mulhouse qu’à Strasbourg »

Un autre dossier cristallise l’attention des participants à l’Atelier du commerce et revient régulièrement sur le tapis : le projet Euro3lys à Saint-Louis, engagé depuis 2009, et qui consistera en la construction de plus de 150 commerces, une offre d’hôtellerie et de restauration, d’un golf et de logements… « Le projet progresse, nous sommes en train d’étudier son impact sur le centre-ville », confie le manager du commerce, en rappelant les chiffres toujours flatteurs du commerce mulhousien : 522 ouvertures pour 275 fermetures, depuis 2011. « Certaines boutiques marchent mieux à Mulhouse qu’à Strasbourg, comme Pandora ou MAC, qui a ouvert chez nous et fermé à Strasbourg. Quand les Strasbourgeois s’intéressent à Mulhouse, c’est qu’il s’est passé un truc ! »

Des ouvertures

Une enseigne strasbourgeoise qui s’installe à Mulhouse, c’est de moins en moins rare et cela offre une parfaite transition pour évoquer les ouvertures de commerces récentes, avec le bijoutier strasbourgeois Edouard Genton qui a récemment repris la boutique du bijoutier Hirschi, rue des Fleurs, à deux pas d’Acuitis, spécialisée dans l’optique et l’audition. On notera aussi les ouvertures du chausseur pour dames Tamaris (rue des Bons enfants), de Label histoire, tenue par la créatrice Marie-Jo Gebel (rue Henriette), ainsi que de deux bars à parfums, French Fragrance (rue des Maréchaux) et L’Atelier du parfum (av. Kennedy)… « A Mulhouse, nous avons un nombre important de commerces indépendants, souligne Nathalie Motte, adjointe au maire déléguée à l’Attractivité commerciale. Aujourd’hui, Mulhouse vaut le coup d’investir et n’a rien à envier à Colmar ou à Strasbourg en termes de commerce. »

The North Face fin du mois

« Il y a de très belles marques qui arrivent Cour des Maréchaux », confie Frédéric Marquet annonçant dans la foulée l’ouverture prochaine de The North Face, le 28 mars, Cour des Maréchaux. Enfin, et c’est un local vacant depuis plusieurs années qui va être investi, l’ancienne agence de la Caisse d’épargne de la rue du Sauvage accueillera, d’ici cet été, le 5e Copper Branch de France, un restaurant spécialisé dans la cuisine végétale. « Mulhouse est environ la 30e ville de France en terme de taille, quand on a une enseigne qui ouvre son 10 ou 15e magasin chez nous, c’est qu’on ne se débrouille pas trop mal », conclut Frédéric Marquet.

 

+ d’infos sur https://www.facebook.com/MulhouseAmbianceShopping/

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR