Suivez-nous :
Cancer : 24 femmes rallient Constance à vélo | M+ Mulhouse

Cancer : 24 femmes rallient Constance à vélo

29 septembre 2022 à 15h33 par 1 4380

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Rallier Constance à vélo, depuis Mulhouse : c’est l’objectif que se sont donné 24 femmes touchées par le cancer et rassemblées sous la bannière de l’association En avant les Amazones.

Ambiance festive, ce matin, le long du quai d’Alger et de l’Eurovélo 6 : c’est là que 24 membres de l’association En avant les Amazones se sont donné rendez-vous pour un voyage à vélo qui les mènera jusqu’à Constance, en quatre jours. « L’association a été créée par des femmes, pour des femmes, qui sont ou ont été touchées par le cancer, confie Elodie Spinner, membre active de l’association. Nous nous remettons au sport pour nous remettre des traitements. »

« Voyager différemment »

Pour ce voyage de plus de 220 kilomètres, les participantes se sont entraînées tout au long de l’année, en faisant notamment du renforcement musculaire et du cardio, ainsi que du vélo. « Le vélo, c’est accessible, poursuit Elodie Spinner. On progresse rapidement et c’est un moyen de voyager différemment, de prendre le temps. Pendant le voyage, on a le temps de parler, de se découvrir. » Pour beaucoup, ce voyage à vélo n’est pas le premier : l’association en est, en effet, à son quatrième périple, avec un tour du Haut-Rhin en 2018 et en 2019, une escapade dans la vallée de Thann sur deux jours en 2020, la Haute-Saône en 2021…

« Nous ne sommes pas que malades »

C’est avec un enthousiasme non feint et de larges sourires que les participantes ont pris le départ, ce jeudi matin, sous une météo plutôt maussade. Mais la pluie n’est qu’un détail dans le parcours de ces femmes, heureuses de pouvoir partir à l’aventure, ensemble : « Quand on est branché en chimio, on ne se dit pas qu’un an plus tard on fera 220 kilomètres à vélo, poursuit Elodie Spinner. Nous ne sommes pas que malades, mais des femmes qui se motivent, il y a un fort élan de solidarité entre nous. Et puis le but est aussi de donner de l’espoir, de montrer qu’on s’en sort bien, que ce n’est pas la fin ! »

Retour ce dimanche

L’objectif est aussi de permettre à chacune de se remettre au sport, d’une part pour mieux supporter les traitements, mais aussi pour réduire le risque de récidive, « de 30 à 40% », selon Elodie Spinner. « Avec les Amazones, on arrive à cultiver la bonne humeur et la gaieté, pour chasser l’inquiétude et l’angoisse liées au parcours cancer, confie Christine, quelques minutes avant le départ. Il y a une effervescence émotionnelle très forte entre nous et le sport nous apporte une dynamique et une hygiène de vie. Ce départ, c’est un moment exceptionnel, on sait qu’on va rire ! » Accompagné par un médecin et une infirmière, le peloton arrivera au bord du lac de Constance d’ici samedi, premier jour d’Octobre rose. Dimanche, leur retour se fera en bus jusqu’à Saint-Louis, où elles enfourcheront de nouveau leurs vélos pour effectuer le retour jusqu’à la place de la Réunion, aux alentours de 17h. Vous pouvez suivre leur périple et les encourager, via la page Facebook et sur Instagram.

+ d’infos sur amazones68.wordpress.com

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR