Suivez-nous :

19 avril 2024 à 14h48 par 2 258 0

Bâtiment 36 de la Fonderie : « Un regard sur le passé pour construire l’avenir »

Bâtiment 36 de la Fonderie : « Un regard sur le passé pour construire l’avenir » | M+ Mulhouse
Bâtiment 36 de la Fonderie : « Un regard sur le passé pour construire l’avenir » | M+ Mulhouse

Bâtiment 36 de la Fonderie : « Un regard sur le passé pour construire l’avenir »

19 avril 2024 à 14h48 par 2 2580

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 3 minutes

Le quartier Fonderie poursuit sa mue. Après les ouvertures de KMØ et du Nomad, le groupe Nodarius a investi ses locaux flambant neufs, dans le bâtiment 36 de l’ancienne SACM.

L’inauguration du bâtiment 36, sobrement rebaptisé « Bat36 » est l’aboutissement d’un projet qui a démarré en 2018 pour les trois fondateurs du groupe mulhousien de conseil en ingénierie Nodarius. « À Mulhouse, nous avions sept bureaux, on s’est dit que ce serait bien de rassembler tout le monde sur un même lieu, explique Stéphane Wardeh, qui a co-fondé Nodarius avec Laurent Schall et Jérôme Hirtzlin. Nous avons eu un coup de cœur pour ce bâtiment, qui a aussi une localisation idéale pour nos salariés ». Le groupe Nodarius, qui compte quelque 500 salariés répartis en quatre entités -Altogen (santé), Mealys (énergie), Emovia (transports) et Sirial Innovation (recherche et développement) -, investit alors 7,3 millions d’euros pour son nouveau siège, dont la construction a démarré en 2021.

3 600m² de bureaux

Catherine KohlerLes fondateurs de Nodarius, Laurent Schall, Jérôme Hirtzlin et Stéphane Wardeh.

Dans ce bâtiment, qui abritait autrefois les bureaux d’études de la SACM, Nodarius emploie jusqu’à 60 personnes (sur les 500 que compte la société), qui peuvent profiter de locaux lumineux, conçus par le cabinet d’architectes mulhousiens DRLW, de nombreuses salles de réunions, d’un fablab et, bientôt, d’une salle de sport. « Ici, nous disposons de 3 600 m² de bureaux, poursuit Stéphane Wardeh. Cela fait beaucoup pour notre activité, nous lui avons donc consacré deux tiers de cette surface et loué le dernier tiers à d’autres entreprises ». Le groupe d’imprimeurs Lenouvelr, l’école d’e-sport PHG Academy, l’entreprise Auto cycling spécialisée dans le négoce de cataliseurs, la société Bootlid spécialisée dans la conciergerie automobile, ou encore les montres Apose ont toutes choisi d’installer leurs bureaux au Bat36.

Dynamisme, partage, échanges

« Le projet a bien pris, nous sommes complets depuis l’ouverture, confie Laurent Schall. Nous sommes ravis d’avoir des habitants du Bat36 qui partagent nos valeurs. » « Avant, nous étions à l’Almaleggo, un peu isolés, confie Ludovic Zussa, co-fondateur d’Apose. Ici, il y a du dynamisme, du partage et des échanges. L’idée est aussi de travailler sur des projets de recherche avec les consultants de Nodarius, d’utiliser leurs ressources disponibles et de leur apporter notre expérience en horlogerie. C’est gagnant-gagnant ! » Jérôme Hirtzlin souligne la « fierté de porter un tel projet et de rejoindre un écosystème ciblé vers les services à l’industrie. Nous suivons le sillon des précurseurs de la zone, que sont KMØ et le Nomad et apportons notre pierre à l’édifice. »

Catherine KohlerLa terrasse du Bat36 offre une vue imprenable sur le quartier.

Un restaurant d’ici la fin de l’année

Un édifice qui, s’il est essentiellement consacré aux entreprises qui y travaillent et au business, sera également ouvert au public, d’ici la fin de l’année, avec l’ouverture d’un restaurant, porté par le Groupe BK. « En tant que maire, on a toujours à cœur que tout ce qui se fait et transforme la ville, se fasse en harmonie, et ça va très bien à ce bâtiment 36, salue le maire de Mulhouse, Michèle Lutz. Il y a dix ans, personne ne donnait cher de ce quartier mais c’est celui qui a le mieux réussi sa mue. » Et Jérôme Hirtzlin de conclure : « Nous portons un regard sur le passé pour construire l’avenir ! »

+ d’infos sur bat36.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR