Suivez-nous :
ASPTT : une coupe après le championnat ? | M+ Mulhouse

ASPTT : une coupe après le championnat ?

23 avril 2021 à 14h43 par 6711

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

La saison n’est pas complètement terminée pour les volleyeuses de l’ASPTT, qui viennent d’être sacrées championnes de France de volley. Ce week-end, avec le final four de la Coupe de France qui se jouera à Mulhouse, elles ont rendez-vous avec leur histoire.

Une saison exceptionnelle : avec 27 victoires en 28 matchs, les volleyeuses de l’ASPTT ont réalisé un quasi-sans-faute, qui les a logiquement menées vers le titre de championnes de France. Un trophée qu’elles ont soulevé après leur victoire face à Istres (3-0), mercredi soir au Palais des sports. « Quand on regarde le championnat et ses équipes, on se dit que ce n’était pas normal de gagner tous les matchs, c’est exceptionnel », rigole le coach François Salvagni. Ça s’est joué dans la première partie de la saison, nous n’avons pas si bien joué mais avons joué comme une équipe, tout le monde était impliqué ! »

« Deux équipes très fortes »

Avec un tel bilan et une série de 20 matchs sans défaite, on pourrait penser l’ASPTT favorite du final four de la Coupe de France, qui se jouera ce week-end, au Palais des sports. En demi-finales, samedi, Istres affrontera Mougins (à 15h), tandis que l’ASPTT se mesurera à Béziers, son dauphin en championnat (à 18h). L’hégémonie des Mulhousiennes en championnat ne leur procure toutefois pas un excès de confiance pour aborder ce week-end décisif. « Avec Béziers, nous sommes deux équipes très fortes et très motivées, on recommence à zéro pour la Coupe de France, souligne la réceptionneuse-attaquante Anna Haak. Nous sommes très concentrées sur ce match de samedi ! »

Les volleyeuses ont célébré leur titre de championnes de France avec le public, en visio.

« Nous ne partons pas favoris pour ce week-end »

« Nous ne partons pas favoris pour ce week-end, expose François Salvagni. Béziers a une magnifique équipe, ça va être très dur. Je dirais que nous avons 51% de chances de l’emporter ! » L’emporter samedi serait synonyme d’une cinquième finale de coupe de France pour les postières, face à Istres ou Mougins, qu’elles ont battu à l’aller comme au retour en championnat. Mais la réalité du championnat n’est pas celle de la coupe et chaque point sera décisif pour arriver au bout et marquer l’histoire du club avec une première victoire en finale de Coupe de France, assortie d’un doublé coupe-championnat.

« On sent que les gens nous suivent »

« Quand on gagne, on a envie de gagner encore, pourquoi s’arrêter ? » Le coach Salvagni et ses protégées ont soif de victoire et ont peut-être un avantage sur les trois autres équipes impliquées dans ce final four : il se jouera au Palais des sports. « C’est magnifique de jouer ici et c’est un avantage pour nous, on a nos repères ici », poursuit François Salvagni. Des repères et un supplément d’âme, pour Anna Haak : « D’habitude, il y a beaucoup de monde qui vient voir les matchs ici. Cette saison, il n’y a pas de public mais on sent que les gens nous regardent et nous suivent. Même s’ils sont loin, on les sent près de nous ! »

Suivre les demi-finales Istres-Mougins (sam. 15h), Béziers-Mulhouse (sam. 18h) sur Alsace 20 et www.alsace20.tv, la finale (dim. 15h), sur www.sportenfrance.com.
+ d’infos sur www.aspttmulhousevolley.fr et www.facebook.com/mulhousevolley

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Une réponse à “ASPTT : une coupe après le championnat ?

  1. Sommes là comme toujours et allons encore savourer cet avant dernier match Chauvine ‍♀️Non mais une immense foi en ce club et ses joueuses Allez Mulhouse

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR