Suivez-nous :

28 février 2023 à 17h10 par 1 102 0

« Allo proximité » : une appli nouvelle génération pour mieux vivre sa ville

« Allo proximité » : une appli nouvelle génération pour mieux vivre sa ville | M+ Mulhouse
« Allo proximité » : une appli nouvelle génération pour mieux vivre sa ville | M+ Mulhouse

« Allo proximité » : une appli nouvelle génération pour mieux vivre sa ville

28 février 2023 à 17h10 par 1 1020

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 4 minutes

Plus intuitive, plus rapide et dotée de nouvelles fonctionnalités, l’application « Allo Proximité », deuxième génération, est disponible. Propreté des espaces publics, voiries, espaces verts, mobilier urbain, éclairage public… Elle permet aux Mulhousiens et usagers de la ville de signaler les dysfonctionnements du quotidien, mais pas seulement…

Vous avez aimé la première mouture de l’application mobile « Allo proximité » ? Vous allez certainement adorer la deuxième génération qui vient d’être activée. Impulsé par la Ville en octobre 2000, Allo proximité permet, via l’application (en 2018) – mais aussi par téléphone et mail (lire ci-dessous) – aux Mulhousiens, comme aux usagers de la ville, de signaler les dysfonctionnements et incidents du quotidien en matière de propreté des espaces publics, voiries, espaces verts, mobilier urbain et éclairage public.

10 000 signalements par an

Avec une moyenne de 10 000 signalements par an, l’utilité du service Allo Proximité n’est plus à démontrer mais il restait à « dépoussiérer » l’appli, en la faisant évoluer après cinq ans de bons et loyaux services. « Cette appli s’inscrit dans mon engagement à anticiper les besoins des habitants et à rendre le cadre de vie plus agréable. Cette deuxième mouture se veut plus simple à utiliser, rapide et fonctionnelle. Elle offre la possibilité, à chacun, d’être encore davantage acteur du quotidien de sa ville », a commenté, ce mardi matin, le maire Michèle Lutz lors de la présentation de cette appli nouvelle génération au QG du service Allo Proximité, au sein de la direction Environnement et services urbains au Technopôle.

Géolocalisation, photos, suivi et smiley

Repensée par les services techniques de la Ville, en lien avec les usagers et élus, et développée par l’agence mulhousienne Nartex, spécialiste du développement d’applications mobiles, la nouvelle mouture d’« Allo proximité » (voir vidéo) ne se résume pas à un simple lifting de façade. De nouvelles fonctionnalités devraient faciliter la vie des utilisateurs avec notamment une géolocalisation aisée, mais aussi la possibilité de prendre deux photos, de choisir la thématique à traiter, de créer un compte (aucune obligation pour utiliser l’application) et d’être informés du traitement de leurs demandes. Grande nouveauté, outre la possibilité de signaler les classiques dysfonctionnements, l’appli permet désormais de « liker » ce qui plaît dans l’espace public, photo et commentaire à l’appui. « Cette appli s’inscrit dans notre stratégie numérique plus responsable et inclusive, souligne Marie Hottinger, adjointe au maire déléguée aux Nouvelles technologies. Elle est pleinement ancrée dans l’ère du numérique du XXIe siècle en offrant la possibilité de signaler les dysfonctionnements, mais aussi les choses positives repérés dans l’espace public, à travers un système de smiley très simple ».

Proximité

Catherine KohlerLe service Allo proximité totalise 10 000 signalements par an.

« Cette application est un outil supplémentaire, avec une nouvelle version plus ergonomique adaptée à l’ère du temps, qui s’inscrit dans d’autres autres opérations de proximité menées par la Ville, précise Cécile Sornin, adjointe au Maire déléguée à la Vie citoyenne. Citons Prox’Qualité, dispositif lancé en 2019, avec une équipe composée d’un chef d’équipe et de quatre agents de terrain en centre-ville et entrées de ville, pour contrôler la qualité des espaces publics, échanger avec les habitants et signaler les dysfonctionnements aux différents services opérationnels. Citons aussi Prox’Quartiers avec trois opérations par an (Ndlr : Bourtzwiller, Dornach et Bas-Rebberg en 2023) permettant de réaliser, sur trois semaines, un diagnostic avec les habitants pour identifier les dysfonctionnements dans l’espace public, avant de mobiliser des services techniques pour les résorber. Il existe à Mulhouse un vrai écosystème de la proximité ». L’application « Allo Proximité » en fait intégralement partie. À charge désormais pour chacun de la télécharger et de… l’utiliser.

Télécharger gratuitement l’appli « Allo proximité » sur Google Play et App Store 

Allo proximité en pratique

Dépôts sauvages sur la voie publique, nids de poule sur la chaussée, pavés descellés, éclairages défectueux, graffitis, dégâts dans les espaces verts… Trois possibilités s’offrent pour les habitants, comme les usagers de la ville, pour signaler les dysfonctionnements du quotidien :

  • Par l’appli « Allo Proximité » disponible sur Google Play et App Store, dont la nouvelle version est encore plus rapide et facile d’utilisation. Une simple mise à jour de l’application suffit aux usagers de la précédente version pour bénéficier des fonctionnalités de la nouvelle mouture.
  • Par téléphone au 03 89 33 78 78, du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h. Possibilité de laisser un message quand la ligne est occupée et en dehors des heures d’ouverture.
  • Par mail : allo-proximite@mulhouse.fr

En cas d’urgence, les personnes sont évidemment invitées à se tourner vers la police municipale ou nationale.

Côté coulisses, l’ensemble des signalements (10 000 par an) réceptionnés sont triés et validés par les opérateurs en charge de Prox’Office, logiciel de back-office conçu à 100% par la Direction des systèmes d’information de la Ville, en charge de les transmettre parmi 20 services opérationnels de la collectivité, soit une centaine d’agents. En moyenne, 70% des incidents signalés sont résolus sous 48h (hors week-end).

+ d’infos sur mulhouse.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR