M+ supplément thématique : la participation citoyenne
Suivez-nous :

Appli : Facilitez-vous la vie en téléchargeant l'appli

A la rencontre des mystérieux Pheuillus | M+ Mulhouse

A la rencontre des mystérieux Pheuillus

22 octobre 2017 à 16h07 par 1 4800

Des silhouettes en feuilles mortes ont mystérieusement fait leur apparition, depuis septembre, autour des berges de l’Ill. La Cie Le Phun, invitée par la Ville dans le cadre du projet Mulhouse Diagonales, a convié des classes mulhousiennes à découvrir ces intrigants personnages nommés les Pheuillus…

« On parle souvent des feuilles mortes mais les feuilles ne meurent jamais ! Elles tombent doucement puis continuent à vivre en se transformant en Pheuillus ou en nourrissant la nature. » Ce matin d’octobre, le metteur en jeu et inventeur Phéraille, à la tête de la Cie Le Phun, a convié la classe de moyens-grands de Mme Pimmel de l’école Lefebvre à venir découvrir les Pheuillus dans leur milieu naturel.

« Les Pheuillus se déplacent en utilisant la rivière, on les trouve toujours près des cours d’eau. Ils apparaissent tout d’un coup et se déplacent lentement, nichant dans les arbres, sur les réverbères et descendant au sol dès qu’ils se sentent à l’aise. Et à Mulhouse, les Pheuillus se sentent très bien ! Les habitants sont particulièrement curieux et bienveillants à leur égard. »

Adopte un Pheuillu

Christophe Schmitt

Et ce ne sont pas les élèves de l’école Lefebvre qui vont contredire Phéraille, ni effrayer les gentils Pheuillus ! Très enthousiastes, les enfants courent d’un personnage à l’autre, posent une multitude de questions et écoutent attentivement les explications du spécialiste de ce drôle de peuple silencieux. Et quand la maîtresse, Mme Pimmel,  leur demande : « Est-ce qu’on peut adopter ce petit Pheuillu ? », c’est un « Ouuuuiiii ! » unanime qui résonne sur les berges de l’Ill.

« Ce Pheuillu trouvera sa place dans le jardin de l’école, où tout le monde l’attend avec impatience, souligne Catherine Pimmel. Ces Pheuillus, ce sont du grillage, des feuilles et de la magie ! »

« Un signe de bonheur »

Mis en place par la Compagnie Le Phun dans le cadre du programme d’accompagnement artistique et culturel du projet Mulhouse Diagonales, qui vise à transformer les berges de l’Ill (lire notre article ici), les Pheuillus seront visibles à Mulhouse, jusqu’à début décembre. Ils poursuivront ensuite leur migration, suivant le fil de l’eau, incitant tous ceux qui ont la chance de les apercevoir à la curiosité et à l’échange. « La présence des Pheuillus est toujours un bon présage, un signe de bonheur qui se diffuse », conclut Phéraille.

Discuter

Laisser un commentaire