Suivez-nous :
Zoo de Mulhouse : l’oursonne Kara a fait ses premiers pas | M+ Mulhouse

Zoo de Mulhouse : l’oursonne Kara a fait ses premiers pas

25 février 2021 à 15h07 par 5 6002

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Elle a à peine trois mois et pèse déjà 16 kilos. « Elle », c’est Kara, le bébé ours blanc, né le 22 novembre dernier au Parc zoologique et botanique de Mulhouse et qui a fait ses premiers pas à l’extérieur ce jeudi matin.

Après avoir passé trois mois à l’abri des regards avec sa maman Sesi, la petite Kara a foulé l’espace extérieur de son enclos du zoo de Mulhouse pour la première fois, ce jeudi matin. Si les premiers pas de l’oursonne n’étaient pas sûrs, elle a vite pris confiance, au point de se jeter rapidement dans le grand bain, au sens propre du terme, le froid de l’eau n’effrayant pas la petite ourse polaire. Quatre ans après la naissance de Nanuq (qui a rejoint le zoo de Munich), celle de Kara est elle aussi un événement qui rayonne bien au-delà de Mulhouse.

5 naissances en 20 ans en France

« C’est un fait exceptionnel », souligne le vétérinaire et directeur du zoo, Brice Lefaux. En effet, cette naissance est seulement la cinquième d’un ours polaire viable en France depuis plus de 20 ans, la deuxième à Mulhouse. « C’est notamment dû au fait que l’on soit attentif au bien-être animal et que l’on connaisse bien les parents, Vicks et Sesi. Mais aussi que notre infrastructure est adaptée, avec deux enclos spécialisés pour la reproduction des ours polaires ! » Si Kara gambade désormais à l’extérieur avec sa maman Sesi, le papa Vicks, lui, a pris la direction du Nord du Danemark pour de nouvelles aventures : « On a demandé à le faire partir pour ne pas le frustrer », confie Brice Lefaux.

Kara, une ambassadrice

Espèce classée « vulnérable » par l’Union internationale pour la conservation de la nature, l’ours polaire est malheureusement le symbole du réchauffement climatique : si rien n’est fait dans les prochaines décennies pour lutter contre la fonte de la banquise, l’extinction de l’espèce pourrait être très rapide. Dans ce contexte, les équipes du zoo, comme l’adjointe au maire déléguée à l’Environnement Catherine Rapp, voient en Kara « un ambassadeur de la préservation de la nature et de la lutte contre le réchauffement climatique. »

+ d’infos sur www.zoo-mulhouse.com et sur Facebook.

Un prénom et des engagements

Comme souvent, le Parc zoologique et botanique de Mulhouse laisse à ses visiteurs le privilège de choisir le prénom des nouveau-nés. Quatre prénoms étaient en lice auprès des internautes : Kismi, Inuuik, Tikippuq et Kara. C’est finalement ce dernier qui a été plébiscité par à 40% par les quelque 7 500 internautes qui ont pris part au vote en ligne. Des internautes qui, pour voter, ont dû s’engager à respecter des éco-gestes : recycler plus et mieux, ne plus gaspiller le papier, consommer local et de saison, éteindre les ordinateurs la nuit… A peine née, l’ambassadrice Kara a déjà fait du bon boulot !

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

2 réponses à “Zoo de Mulhouse : l’oursonne Kara a fait ses premiers pas

  1. Bravo pour cette bonne nouvelle.
    Bravo aux équipes bienveillantes qui ont sues mener à bien ce beau projet.
    Bravo au secret bien gardé
    Vivement que le zoo puisse a nouveau accueillir son public pour lui faire découvrir son charme et ses nouveautés.
    Respectueusement à vos équipes.
    Françoise H

  2. C’est une grande joie de voir kara sortir enfin avec sa maman. Quel merveille. Bravo à l’équipe qui a mené le projet. J’ai hâte de voir les porte ouvertes pour que je puisse profité de ce merveilleux parc zoologique.
    Carole de Saint amarin

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR