Suivez-nous :

13 avril 2023 à 17h19 par 1 194 0

Un voyage « aux frontières des avant-gardes », au Musée des Beaux-arts

Un voyage « aux frontières des avant-gardes », au Musée des Beaux-arts | M+ Mulhouse
Un voyage « aux frontières des avant-gardes », au Musée des Beaux-arts | M+ Mulhouse

Un voyage « aux frontières des avant-gardes », au Musée des Beaux-arts

13 avril 2023 à 17h19 par 1 1940

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 3 minutes

Pour sa nouvelle exposition, le Musée des Beaux-arts invite à partir à la découverte des mouvements d’avant-gardes : impressionnisme, fauvisme, abstraction, expressionisme… 50 œuvres du XXe siècle, issues des réserves du musée, sont présentées gratuitement au public, du 15 avril au 3 septembre.

À la suite de l’exposition « Artistes alsaciens 1910-1960 », en 2022, qui a été plébiscitée par les visiteurs, le Musée des Beaux-Arts poursuit l’exploration de ses réserves, avec « Aux frontières des avant-gardes », sa nouvelle exposition, présentée du 15 avril au 3 septembre.

Une occasion unique de découvrir la richesse et la diversité des collections du XXe siècle, conservées dans les réserves du musée et qui ne sont habituellement pas présentées au public. En effet, sur les 1 400 œuvres des collections du musée, seules une centaine font partie du parcours permanent.

Toute la richesse des courants d’avant-gardes

Catherine Kohler

« Le parcours du musée s’arrête à la fin du XIXe siècle, ce qui reflète les goûts des mécènes qui ont bâti le musée a cette époque, explique Chloé Tuboeuf, responsable du Musée des Beaux-Arts et commissaire de l’exposition avec Cécilia Lodato, chargée de projet et Lionel Pinero, régisseur des collections. La peinture dite d’avant-garde, qui était contemporaine de leur époque, ne les intéressait pas beaucoup et c’est seulement dans les années 30 et après la Seconde guerre mondiale, que le musée a acquis, via des achats, des dons ou des dépôts de l’Etat, des œuvres du XXe siècle. »

50 de ces œuvres, qui s’inscrivent dans les différents mouvements d’avant-garde, sont ainsi présentées au public, à travers un parcours par genre pictural : portrait, paysage, nature morte, scène de genre et abstraction. On y retrouve une grande diversité, qui témoigne de la richesse des courants dits d’avant-gardes comme l’impressionnisme, l’expressionnisme, le fauvisme, le cubisme ou encore l’abstraction.

Redécouvrir des artistes oubliés

Catherine Kohler

« Certaines de ces œuvres sont difficiles à classer dans un courant précis et nous présentons ici, de nombreuses œuvres créées par des artistes très différents, certains étant d’illustres inconnus et d’autres plus connus. Nous avons mené un important travail de recherches pour connaître l’histoire derrière ces artistes et ces œuvres, nous permettant de donner de nombreuses informations dans les notices de l’exposition. C’est toujours passionnant de redécouvrir ces nombreux « petits maîtres » qui font partie de l’histoire de l’art et sont souvent oubliés. »

Parmi eux, on retrouve Georgette Agutte, amie de Matisse, ou encore le peintre mulhousien Armand Ingenbleek, qui utilisent la palette éclatante des Fauves. Les impressionnistes, eux, ont laissé leur marque et font parler leurs émotions sur des paysages, tantôt simplifiés en grands aplats ou en utilisant le pointillisme. Plusieurs peintres alsaciens sont aussi à l’honneur avec des œuvres d’Alfred Giess, de Léon Lehmann, de Robert Breitwieser et les créations abstraites de Maggy Kaiser, peintre mulhousienne qui fera l’objet d’une rétrospective, en octobre au Musée des Beaux-arts, à l’occasion de ses 100 ans.

Pour l’exposition, plusieurs œuvres ont dû être restaurées par Julie Sutter, l’une des restauratrices du musée, avec un travail sur les toiles et les couches picturales, permettant de leur redonner tout leur éclat.

Du samedi 15 avril au dimanche 3 septembre, tous les jours de 13h à 18h30 (de 10h à 12h et de 13h à 18h30 en juillet-août), sauf mardis et jours fériés au Musée des beaux-arts, 4, place Guillaume Tell. Entrée libre. + d’infos : beaux-arts.musees-mulhouse.fr

Autour de l’exposition : plusieurs évènements gratuits

– MUSÉOVISITES

Dimanche 16 avril à 15h et dimanche 11 juin à 15h

Découverte de l’exposition avec Cecilia Lodato, commissaire de l’exposition et guide-conférencière.

– MUSÉOVACANCES

Jeudi 20 avril de 14h à 17h

Atelier manga, à partir de 9 ans, avec l’artiste Van Tai Tommy Nguyen, pour reproduire un tableau en transformant les personnages en dessins de manga.

– MUSÉOCONFERENCE

Jeudi 4 mai à 18h30

« Abstractions au féminin pluriel » avec Catherine Koenig, historienne de l’art.

– NUIT EUROPÉENNE DES MUSÉES

Samedi 13 mai à 21h

Visite commentée des collections par Chloé Tuboeuf, responsable du Musée des Beaux-arts.

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR