Suivez-nous :
Piétonnisation et magasin de bricolage au programme de l’Atelier du commerce | M+ Mulhouse

Piétonnisation et magasin de bricolage au programme de l’Atelier du commerce

4 octobre 2022 à 16h02 par 2 0555

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Point sur les ouvertures et fermetures de commerces, questions sur les projets en matière d’offre hôtelière, débats sur la piétonnisation du centre-ville… Retour sur l’Atelier du commerce qui a réuni une cinquantaine de commerçants et d’habitants du centre-ville, ce mardi matin à l’Astronome.

Chaque séance des Ateliers du commerce, animés par le manager du commerce Frédéric Marquet débute par une séance de questions-réponses. Premier sujet abordé ce matin, le projet hôtelier en lieu et place de l’ancien Globe, rue du Sauvage. « Il y a eu un changement d’investisseur au cours de l’été mais le projet est toujours sur les rails, confirme Frédéric Marquet. Ce type de projet est très long, mais c’est un beau programme que tout le monde espère voir aboutir ! » Une question en appelant une autre, il a aussi été question du projet d’hôtel, à l’angle de la rue d’Alsace et de l’avenue Kennedy (Ndlr : l’ancienne sous-préfecture), lui aussi « toujours d’actualité. À ma connaissance, le projet avance toujours », confie le manager du commerce, avant d’enchaîner par la très attendue présentation des ouvertures et fermetures de commerces.

« Peu de fermetures liées au manque de clientèle »

« On veut véhiculer l’image d’une ville attractive mais les fermetures ne sont pas taboues, prévient d’emblée Frédéric Marquet. La ville est attractive mais cela ne veut pas dire que rien n’est compliqué. » Et de citer comme exemple la fermeture récente des Halles nature : « Au niveau national, le bio connaît une crise brutale, avec une chute de 20 à 40%, due à la baisse du pouvoir d’achat », analyse Frédéric Marquet, tout en coupant court à la rumeur d’une fermeture de la Biocoop de la Maison Engelmann. Au chapitre des fermetures, on peut aussi déplorer celles du restaurant la Cant’in, rue de la Justice, de L’Hardivin, rue des Tanneurs et de la Gustantine, rue Pasteur. « Ce sont à chaque fois des aventures humaines, il y a peu de fermetures qui sont directement liées à Mulhouse ou au manque de clientèle… »

Christophe SchmittRue du Sauvage, le projet d’hôtel en lieu et place de l’ancien Globe est toujours sur les rails.

Un magasin de bricolage, enfin !

« Ce qui démontre l’attractivité de Mulhouse, c’est le faible nombre de locaux vacants en centre-ville, ainsi que le nombre de demandes d’ouvertures. » Et des ouvertures, il y en a régulièrement, certaines plus attendues que d’autres et c’est donc avec un scoop que Frédéric Marquet a enthousiasmé l’assemblée : rue de la Justice, en lieu et place de l’ancien magasin Rougier & Plé, un magasin de bricolage Weldom ouvrira ses portes, d’ici mars 2023. « Il y a eu des tentatives d’ouvertures d’enseignes de bricolage, depuis 7 ou 8 ans. Cela comble un secteur qui fait défaut et qui est très demandé », salue Frédéric Marquet.

Plusieurs ouvertures

Parmi les autres commerces qui ont ouvert leurs portes récemment, on peut également citer Eden Park, Cour des Maréchaux ; Project X Paris et KFC, à Porte Jeune ; le restaurant L’Impro, rue de l’Arsenal ; le renouveau du café-bar-restaurant Chez André, rue de la Justice… Ainsi que l’ouverture prochaine de la friperie Le Léopard, rue de la Meurthe. « Le Léopard ouvrira ses portes le 12 octobre et sera la dixième boutique du Relais Est, confie Anne-Sophie Landié, la responsable communication du Relais-Est. Notre entreprise emploie 170 salariés, dont 40% en insertion, et collecte, trie et valorise des vêtements. » Dans cette boutique, les clients retrouveront ainsi des vêtements de seconde main, ainsi que des vêtements « surcyclés ».

Piétonnisation et concertation

Christophe SchmittEn 2023, la zone piétonne du centre-ville sera étendue aux rues de l’Arsenal, des Tanneurs et des Bons Enfants.

L’extension de la piétonnisation du centre-ville aux rues de l’Arsenal, des Tanneurs et des Bons Enfants, ainsi que la rénovation du parking des Maréchaux ont également été évoquées (lire notre article), suscitant de nombreuses réactions. « Il y a peu de concertation, on nous met devant le fait accompli », lance un participant. « Des discussions ont été engagées avec les commerçants et les habitants et beaucoup s’en réjouissent », tempère Frédéric Marquet, annonçant par la même occasion que les travaux prévus dans le sous-sol du parking des Maréchaux s’accompagneront, en surface, du remplacement des dalles de la Cour des Maréchaux. La piétonnisation du secteur de la rue de l’Arsenal s’inscrit, quant à elle, dans la continuité des travaux de remplacement d’une conduite d’eau, courant janvier, pour une durée d’environ quatre mois, à l’issue desquels le secteur sera fermé à la circulation automobile, à l’exception d’accès pour les commerçants et les riverains. « Il y a des groupes de travail en place, des réunions avec les commerçants, une réunion publique d’information a eu lieu et des visites de terrain sont organisées cette semaine, pour tous ceux que ça intéresse », poursuit Frédéric Marquet. Deux visites concernant le secteur de la rue des Tanneurs auront en effet lieu, vendredi 7 octobre de 8h30 à 10 et mardi 11 octobre de 18h à 19, place de la Concorde.

Formations le 11 octobre : faites vos choix

Le mardi 11 octobre est d’ailleurs une date que beaucoup de commerçants pourront cocher dans leurs agendas, puisqu’en plus de la visite de terrain, la CCI et la Maison de l’emploi et de la formation (MEF) organisent également deux sessions d’information et de formation. À 8h30, à L’Astronome, la CCI organise ainsi un atelier « Instagram », dédié à tous les commerçants souhaitant développer leur présence sur ce réseau social. Même jour, même heure, à l’Office du commerce, la MEF présentera son dispositif « Plateforme RH », d’accompagnement des entreprises de moins de 50 salariés sur les questions de ressources humaines (sur inscriptions par mail à s.neau@mef-mulhouse.fr ou au 06 73 38 24 04).

Suivre l’actualité du commerce mulhousien sur www.facebook.com/MulhouseAmbianceShopping

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

5 réponses à “Piétonnisation et magasin de bricolage au programme de l’Atelier du commerce

  1. Je suis une ancienne mulhousienne mais qui habite maintenant dans le sundgau Mais je suis une fervente cliente des commerces mulhousiens j’y ai les habitudes et de nombreux commerçants connaissent notre famille pour son assiduité je ne peux concevoir me rendre autrement qu’en voiture en ville ayant toujours des paquets à porter , et souhaitant profiter des restaurants sans passer notre temps à remplir toutes les 2 heures un horodateur l’accès au parking des maréchaux sera t’il maintenu voire amélioré pour pouvoir toujours vivre nos commerces mulhousiens ?

  2. Tout à fait d’accord avec vous Chec Christine. Le parking des Maréchaux est indispensable pour le commerce du centre ville; Cela permet aux habitants des communes limitrophes de venir à Mulhouse faire leurs courses mais aussi aux personnes âgées habitant dans les différents quartiers mulhousiens de trouver un parking en plein centre. Quand la municipalité décidera – t – elle d’installer comme dans toutes les autres villes de France des toilettes publiques ? Si vous saviez le nombre de touristes qui m’ont demandé cet été où ils pouvaient aller se soulager (dorénavant je leur dirai d’aller à la mairie poser la question directement à nos élus)

  3. Exactement d’accord avec vous je suis commerçante au centre ville et beaucoup de personnes me demandent des toilettes publiques c’est ce qu’il manque dans la ville

  4. Bonjour
    Mulhouse n est plus la ville de mon enfance.. Malheureusement.
    Je n aime plus y aller cette ville me fait peur..
    Alors qu il y a de chouette boutiques je préfère faire la zone carrefour ou kaligone et j espere vivement que des magasins ouvrent dans ces zones la..

  5. @sandy.
    Tres bien restez donc dans ces zones sans âmes . Mulhouse n’est pas toujours au top sur certains sujets ,mais on fait ce qu’on peut avec nos moyens .
    Et ça commence enfin à payer !
    Et nous nous passons très bien des gens comme vous qui passent leur temps à dire -Mulhouse non merci – et qui pourtant occupent systématiquement les commentaires. Moi si je quitte un endroit qui ne me plaît plus ,je ne reviens pas à la charge en permanence !

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR