Suivez-nous :
Un mois pour dire « stop » au tabac | M+ Mulhouse

Un mois pour dire « stop » au tabac

28 octobre 2020 à 16h02 par 5251

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Chaque année, le tabagisme tue 75 000 personnes, dont 45 000 par cancer. Pour faire baisser ces tristes statistiques, la Ligue contre le cancer participe à l’opération nationale « Moi(s) sans tabac », durant tout le mois de novembre, en proposant des entretiens individualisés à tous ceux qui souhaitent arrêter de fumer.

« Quand on arrête de fumer pendant 30 jours, on a cinq fois plus de chances d’arrêter définitivement », expose Merlène Grivot, chargée de prévention à la Ligue contre le cancer dans le Haut-Rhin. La plupart des fumeurs le savent, les premières semaines d’arrêt sont souvent les plus difficiles. C’est pourquoi la Ligue contre le cancer propose un programme d’accompagnement à l’arrêt du tabac, gratuit et personnalisé, durant tout le mois de novembre, en lien avec une quinzaine de partenaires sur le département.

« Nous réservons des créneaux prioritaires pour les personnes qui viendront dans le cadre du mois sans tabac, confie Isabelle Ruetsch, coordinatrice de l’association Le Cap. Pour chaque rendez-vous, le premier entretien se fera avec une infirmière formée en tabacologie, avant de voir un tabacologue ou un psychologue, si nécessaire ». A l’instar de l’association Le Cap, l’Espace Ligue, le Groupe hospitalier de la région de Mulhouse Sud-Alsace, le Centre hospitalier de Pfastatt et le Réseau santé Sud-Alsace proposeront ce type de rendez-vous.

« Travailler sur la motivation »

« Le but est de travailler sur la motivation des personnes, c’est plus facile si on s’y met à plusieurs, poursuit Isabelle Ruetsch. La santé ou l’aspect financier peuvent être motivants . » « Ce sont des activités que l’on fait tout au long de l’année, complète Merlène Grivot. Certaines personnes sont réticentes quant au fait de parler de leur cas dans des séances collectives, le suivi individuel représente vraiment une plus-value ! »

Pour Sylvie, 47 ans dont 30 de tabagisme, c’est « définitivement fini ! Ca fait des années que je voulais arrêter et j’ai repris à cause du confinement, c’était trop dur pour moi, trop stressant ». La quadragénaire, qui fumait un paquet de cigarettes par jour, a fumé sa dernière cigarette début juin et le doit en bonne partie aux entretiens proposés par la Ligue contre le cancer. « Tout le monde m’aide. Ici, on m’a toujours dit que ce n’était pas une défaite de reprendre, mais une étape ! » Cinq mois après avoir écrasé sa dernière cigarette, Sylvie n’y voit que des bénéfices : « J’ai l’appli 3989, mise en place par Tabac info service, qui me permet de suivre mon budget : en arrêtant de fumer j’ai déjà économisé 1 390€ ! Et puis, j’ai retrouvé le goût et l’odorat, je suis moins essoufflée. Maintenant, ça sent bon à la maison et quand je vois passer quelqu’un qui fume, ça me dégoûte ! »

+ d’infos sur www.liguecancer-cd68.fr et sur les stands d’information de la Ligue, mercredi 4 novembre de 14h à 16h au Centre sportif régional et jeudi 5 novembre de 9h à 13h, au marché du canal couvert.

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Une réponse à “Un mois pour dire « stop » au tabac

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR