Suivez-nous :
Un escape-game de l’espace aux Ateliers pédagogiques d’arts plastiques  | M+ Mulhouse

Un escape-game de l’espace aux Ateliers pédagogiques d’arts plastiques 

27 octobre 2020 à 12h13 par 5230

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Enchaîner des énigmes en un temps donné, pour pouvoir sortir de la pièce dans laquelle on est enfermé : à Mulhouse comme partout en France, la recette des escape-games remporte un franc succès. Depuis une semaine, les Ateliers pédagogiques d’arts plastiques (APAP) proposent eux aussi un jeu grandeur nature, à destination des enfants des périscolaires, accueils de loisirs et accueillis aux APAP.

Avant même de pouvoir entrer dans la pièce remplie d’énigmes qui vont les occuper durant une bonne heure, les enfants de l’accueil de loisirs du Waldeck ont dû se creuser la tête pour trouver le code d’entrée, en maniant un grappin mécanique. « Wouah » : une fois à l’intérieur, la première impression est unanime, le décor en jette et la lumière bleue ajoute un côté immersif à l’expérience. Là, les enfants doivent trouver les pièces d’un puzzle qui donne la couleur de la suite de l’aventure : « Vous n’avez qu’une heure pour tenter de sauver la ville du robot destructeur, ou elle sera rayée de la carte à tout jamais ! »

Créé avec les enfants et les animateurs

Christophe SchmittLes enfants ont une heure pour résoudre six énigmes et empêcher le robot de détruire la ville.

« La création de l’escape-game vient des périscolaires Jean-Zay et Kleber, qui en ont déjà créé un l’an dernier, sur le thème des sorcières, qui avait remporté un franc succès », expose Cyrille Saint-Cricq, le responsable des Ateliers pédagogiques d’arts plastiques (APAP), pendant que les enfants évoluent dans un univers à la fois urbain et futuriste à la recherche d’indices. L’habillage graphique de l’escape-game a naturellement été conçu aux APAP, avec le concours de deux artistes, Jessica Baum et Lili Terrana. La première a conduit trois ateliers artistiques destinés aux enfants, afin de créer une affiche, le décor de ville et des dessins de monstres, tandis que la seconde a épaulé des animateurs périscolaires, qui ont créé le fameux robot destructeur ainsi que des cosmonautes, en cartonnage.

« Des étoiles dans les yeux »

« C’est le premier escape-game pour les enfants, conçu par le périscolaire pour les périscolaires, souligne Marina Aimetti, animatrice au périscolaire Jean-Zay, à l’origine du projet. Au départ, c’était un jeu sur les sorcières, conçu au périscolaire, que nous avons amélioré pour l’installer aux APAP. Grâce à la formation en cartonnage, on l’a embelli et ça met des étoiles dans les yeux des enfants ! » Conçu aux APAP par les enfants et animateurs de périscolaires, l’escape-game se veut évolutif : « Il n’est pas figé, nous nous en servons pour nos projets, vu que nous travaillons sur la science-fiction pendant l’année », poursuit Cyrille Saint-Cricq, pendant que les enfants commencent à douter d’avoir trouvé le bon code… A moins que ce ne soit pas la bonne boite ?

+ d’infos sur www.facebook.com/atelierspedagogiquesartsplastiques

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR