Suivez-nous :

19 avril 2024 à 15h42 par 2 056 0

Thomas Sinoimeri, du Conservatoire de Mulhouse au prestigieux Conservatoire de Paris

Thomas Sinoimeri, du Conservatoire de Mulhouse au prestigieux Conservatoire de Paris | M+ Mulhouse
Thomas Sinoimeri, du Conservatoire de Mulhouse au prestigieux Conservatoire de Paris | M+ Mulhouse

Thomas Sinoimeri, du Conservatoire de Mulhouse au prestigieux Conservatoire de Paris

19 avril 2024 à 15h42 par 2 0560

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 2 minutes

Thomas Sinoimeri, jeune mulhousien a réussi le concours d’entrée du prestigieux Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMD) dans la spécialité saxophone après être passé par celui de Mulhouse.

Thomas est né avec la musique, à sa naissance, ses sœurs pratiquaient déjà des instruments. Sa sœur, Julia, aussi passée par le CNSMD, est désormais accordéoniste professionnelle. Thomas confie qu’il avait donc déjà « cette sensibilité à la musique ». Le saxophone est venu à Thomas lorsqu’il avait 5 ans lors des portes ouvertes du Conservatoire de Mulhouse (elles se déroulent d’ailleurs ce week-end, cf : voir encadré). « J’ai essayé plusieurs instruments, le cor, le violoncelle… mais, quand j’ai vu le saxophone, j’ai soufflé et ça a instantanément matché. »

Le parcours musical de Thomas est le fruit d’un travail acharné, le jeune saxophoniste a participé à de nombreux concours en France et à l’international, où le jury l’a toujours récompensé. Pour le concours du CNSMD, Thomas a dû travailler jusqu’à cinq heures par jour, pendant quatre mois, pour se perfectionner sur les morceaux à jouer durant l’examen. Avec 37 candidats au départ dans sa spécialité, puis 11 au deuxième tour, ils ne sont finalement que deux à être retenus à l’issue du concours.

L’influence de ses mentors

Dès son arrivée au Conservatoire de Mulhouse, Daniel Besnier, professeur de saxophone, a pris Thomas sous son aile. C’est lui qui a inculqué à Thomas « une base solide et l’amour de cet instrument ». C’est ensuite Christian Wirth, ancien élève de Daniel Besnier devenu professeur au Conservatoire en 2020, une pointure, qui a poussé Thomas à se dépasser. « C’est lui qui m’a emmené jusqu’au CNSMD » explique Thomas qui ne tarit pas d’éloges sur son mentor. « Il m’a poussé à aller encore plus loin, c’est vraiment une fierté d’être son élève. »

Le petit saxophoniste du confinement

Pendant plus de 50 jours, lors du premier confinement de mars 2020, Thomas jouait des morceaux au saxophone devant sa maison à Dornach. Après les applaudissements en hommage au personnel soignant à 20h, Thomas entrait en scène ou plutôt dans son jardin pour jouer des titres. « Les fenêtres s’ouvraient de plus en plus au fil des jours, ça a vraiment créé une ambiance de proximité, les gens attendaient ça » se souvient Thomas. Le très jeune saxophoniste choisissait un morceau (connu) le matin et l’adaptait au saxophone en travaillant dessus pendant plusieurs heures en plus de ses cours. Déjà, à ce moment-là, Thomas savait qu’il voulait devenir saxophoniste professionnel. Cela lui a permis de s’entraîner à jouer devant un public en plus d’égayer le quartier durant cette période difficile.

Quand on lui demande s’il a un rêve, Thomas répond «  Entrer au CNSMD, c’est déjà un rêve atteint, maintenant, j’ai pas mal d’objectifs en tête. Devenir concertiste, être invité un peu partout et voyager comme les meilleurs musiciens du monde. » Mais le jeune musicien veut aussi toucher un peu à tous les métiers en lien avec le saxophone et pourquoi pas devenir aussi professeur. L’aventure continue…

Portes ouvertes au Conservatoire

Découvrir les studios de travail, les salles de cours, d’orchestre, de danse, d’art dramatique, essayer des instruments, échanger avec les professeurs… Le Conservatoire fait sa journée Portes ouvertes en proposant le plein d’animations et de spectacles, qui marquent aussi le démarrage des inscriptions pour la prochaine saison.
Samedi 20 avril de 10h30 à 16h au Conservatoire, 1, rue de Metz. Gratuit. + d’infos : facebook.com/ConservatoireMulhouse/mulhouse.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR