Suivez-nous :
#01Testé pour vous : le Minigolf de l’Illberg en famille  | M+ Mulhouse

#01Testé pour vous : le Minigolf de l’Illberg en famille 

20 juillet 2021 à 11h09 par 6951

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Cet été, les journalistes de M+ se transforment en testeurs d’activités. Premier rendez-vous de cette série, au ton délibérément léger et subjectif : le Minigolf de l’Illberg.

« Et si on testait plein d’activités cet été pour donner des bons plans à nos lecteurs ? » La bonne idée, sauf que l’on avait juste oublié les caprices, plus que pluvieux, de Dame météo. C’est donc le cœur léger que nous pouvons (enfin) débuter cette série, sous le soleil, par une espade au Minigolf de l’Illberg. Véritable havre de paix de 40 ares à l’abri des tumultes de la ville, ici, rien n’a changé ou presque ! À commencer par l’indémodable Marlyse Bialy, la responsable des lieux, avec son regard plein d’empathie sur les cinq apprentis golfeurs du jour, venus en découdre sur les 18 pistes que compte le site. « Que le meilleur gagne et surtout faites-vous plaisir ! »

Adresse, concentration et un zeste de… chance

Marc-Antoine ValloriC’est parti pour un après-midi à jouer.

Après avoir reçu le parfait attirail du (mini) golfeur avec balles, clubs et les sempiternelles feuilles de score en papier, c’est parti pour un après-midi qui chante. Et qui déchantera aussi sec pour celles et ceux qui s’imaginaient en Tiger Woods ou autre Nelly Korda ! La première piste, pourtant la plus facile a priori, le rappelle cruellement à tous. Si le jeu consiste à faire entrer les balles en un minimum d’essais (7 au plus), il y a un pas, voire un fossé, entre la théorie et la pratique. Et ce n’est pas les conseils prodigués façon vieux routard, par votre meilleur copain, votre fils, votre super tonton ou encore votre moitié qui changeront la donne : oui, le minigolf demande un maximum d’adresse, de concentration et un zeste de… chance ! Les mauvais joueurs ne pourront même pas incriminer le soleil ou la moiteur de leurs mains pour évoquer ce qui ressemble, simplement, à un flagrant déficit de talent : le Minigolf de l’Illberg est, en effet, quasi entièrement arboré, procurant de l’ombre en permanence et une température estivale idéale.

Lanterne rouge

Marc-Antoine ValloriOutre ses 18 pistes, le Minigolf propose, sur 40 ares, une aire de jeux et une terrasse pour siroter un verre.

Autant dire qu’il vaut mieux prendre le parti d’en rire et laisser son caractère de mauvais perdant aux vestiaires. Une manière d’aborder les choses qui me font presque oublier que je viens ridiculement d’atteindre les 35 points, soit le plus mauvais total possible, à l’issue des cinq premières pistes, alors que ma compagne atteint insolemment les 11 points. Le passage éclair d’un écureuil fera aussi son effet pour oublier ma triste place de lanterne rouge de la bande et retrouver mon plus beau sourire. Les pistes s’enchaînent et les vraies difficultés aussi. C’est là que le petit dernier de la famille, 9 ans, décide d’envoyer tout bouler – ou presque – parce qu’il « n’a vraiment pas de chance, contrairement à tous les autres », devant les yeux incrédules de son frère, tout juste 20 ans, accompagné de son impeccable chérie.

Trois heures de jeux, de rires et de mauvaise foi

En parent responsable, je décrète le moment parfaitement choisi pour faire un break balançoires, puis boissons et glaces à l’une des tables du site, et ainsi faire redescendre la pression. Histoire de ne pas transformer cette petite parenthèse des plus sympathiques, sur le papier, en règlement de comptes en famille. Car oui, n’en déplaise aux esprits chagrins : il y aura bien une vie à poursuivre après le Minigolf. La relative quiétude retrouvée, la joyeuse et turbulente équipe peut terminer son parcours après près de trois heures de jeux, de rires et de mauvaise foi en tout genre. Si la décence m’amène à ne pas vous communiquer mon score, il m’est rassurant de savoir que je ne pourrai que mieux faire la prochaine fois, moyennant quelques séances d’entraînement ! Et ce ne sont pas les regards mi-moqueurs, mi-gênés de mon entourage qui m’empêcheront de renouer avec un lointain passé, qui me faisait fanfaronner à qui voulait l’entendre en débarquant au Minigolf de l’Illberg : « Ado, j’étais super bon ! » Promis, la prochaine fois, je la jouerai soft et discret ! Parole de (mini) golfeur.

Minigolf, bd Stoessel (derrière la patinoire), ouvert tous les jours par beau temps de 14h à 19h. Tarifs : 8€ (adultes)/6€ (6-16 ans). + d’infos : 03 89 43 25 89 – 07 70 70 15 83 – minigolfmulhouse.com

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Une réponse à “#01Testé pour vous : le Minigolf de l’Illberg en famille 

  1. En testeurs d’activités mais pas en testeurs d’événements et oui, le prétexte crise sanitaire est passé par là, avec son lots d’annulations. Résultat programme estival digne du 4ème age. Je plains franchement les habitants de cette ville qui ne partent pas en vacances, courage à vous.

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR