Suivez-nous :

26 janvier 2023 à 17h42 par 1 692 0

Startup For Kids : découvrir le monde et les métiers de demain

Startup For Kids : découvrir le monde et les métiers de demain | M+ Mulhouse
Startup For Kids : découvrir le monde et les métiers de demain | M+ Mulhouse

Startup For Kids : découvrir le monde et les métiers de demain

26 janvier 2023 à 17h42 par 1 6920

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 4 minutes

Interactif, innovant et gratuit, l’évènement Startup For Kids s’est installé à KMØ pour faire découvrir le monde et les métiers de demain aux jeunes de 8 à 12 ans, avec de nombreux ateliers interactifs. Après deux journées réservées aux scolaires, avec 500 élèves mulhousiens accueillis, une journée ouverte à tous est proposée ce samedi 28 janvier.

Dans le hall d’accueil du pôle numérique KMØ, il règne, ce matin du 26 janvier, une effervescence inhabituelle : plus d’une centaine d’élèves mulhousiens de 8 à 12 ans enchaînent les ateliers et passent de la création 3D au pilotage de drone, de la robotique à la sensibilisation au développement durable, ou encore de la découverte d’un média « positif » à la réalité virtuelle. Proposés par de nombreux partenaires (startups, associations, structures publiques), ces ateliers se déroulent dans le cadre de l’évènement Startup For Kids, organisé par l’entreprise du même nom, en lien avec la Ville et la Cité éducative des Coteaux.

« Startup For Kids a pour objectif d’amener les enfants à s’éveiller aux métiers de demain, tout en les aidant à comprendre le monde qui les entoure, explique Bénédicte Bazzana, directrice des opérations chez Startup For Kids. Ici, ils n’apprennent pas une matière mais découvrent, en mode projet, des compétences, des actions, des métiers, des outils pour réfléchir et trouver des solutions à des problématiques très diverses. Le numérique est un outil incontournable, qui sert souvent de prétexte pour les aider à développer de nouvelles compétences et à prendre confiance en eux. »

Créer son blason sur une imprimante 3D

Guillaume Rudin

Organisé pour la première fois à Mulhouse, l’évènement a déjà fait la preuve de son intérêt dans différentes villes et auprès de nombreux partenaires (villes, régions, rectorats, entreprises privées), pouvant prendre différentes formes, selon le public ciblé. « En décembre, nous avons, par exemple, fait découvrir les métiers de l’artisanat et du luxe à plus de 3 000 jeunes, dans le cadre d’un escape game organisé pour Dior à Paris. »

À Mulhouse, la pédagogie active mise en place par Startup For Kids et ses partenaires a su captiver les élèves qui ont enchaîné les ateliers, à raison de cinq ateliers par demi-journée. Au total, près d’une vingtaine de partenaires proposent des ateliers aux thématiques très diverses, qui peuvent différer selon les jours. Ainsi, sur le stand de l’Espace numérique de Sémaphore, les élèves ont pu découvrir la création 3D sur un logiciel facile d’accès et utiliser leur imagination pour créer des petits objets et des blasons, qui seront ensuite imprimés sur des imprimantes 3D, en utilisant un matériau à base d’amidon de maïs.

Robots, drones et escape game

Guillaume Rudin

Juste à côté, les animateurs de La Passerelle des talents font découvrir la programmation par blocs, à l’aide de petits robots, à des enfants toujours très intéressés. Autre atelier très ludique, le pilotage de drone sur simulateur qui permet aux enfants de diriger des drones virtuels sur ordinateur. « Les drones ont des applications dans de nombreux domaines professionnels, de la prise de vue à la sécurité, en passant par l’agriculture et la photogrammétrie, explique Enzo Bortone, pilote du projet R2D2, l’institut du drone installé à KMØ. Aujourd’hui déjà, et demain encore davantage, de nombreuses entreprises ont et auront besoin de pilotes de drones formés et qui connaissent la réglementation. »

Guillaume Rudin

Sur le stand d’Unis Cité, les élèves testent leurs connaissances sur Internet et ses dangers, avec une sensibilisation au cyberharcèlement qui est également présente sur le stand de Onepoint, via un escape game numérique. Loin de se limiter au numérique, l’évènement propose aussi de travailler sur l’écologie et le réchauffement climatique, avec notamment une fresque du climat « qui permet de mesurer les conséquences d’une action sur le réchauffement climatique, souligne Grace Diby, co-présidente de Hop la Transition. Nous aidons aussi les enfants à créer des cartes postales sur le climat, qui seront envoyés au comité de la Convention internationale des Droits de l’enfant, qui va être complétée cette année, en prenant en compte le réchauffement climatique. »

« Le numérique, de plus en plus présent au quotidien »

Autre thématique présentée, la découverte du média en ligne WoW!News, qui se présente comme « le premier média positif pour les 8-12 ans ». « Il y a souvent un biais pour les informations négatives dans les médias, amplifié par la technologie et l’info en continu, avec l’impression qu’il n’y a que des problèmes dans le monde, ce qui amène au découragement ou à l’envie de se couper de l’information, explique Alastair Macdonald, rédacteur en chef de WoW!News. Nous présentons du journalisme de solution pour les enfants, pour donner un peu d’espoir et montrer qu’il y a des choses qui vont bien et qu’on peut s’intéresser au monde sans se déprimer. Sur l’évènement Startup For Kids, les élèves peuvent découvrir le média mais aussi leurs propres « super pouvoirs », grâce au quizz et au parcours interactif proposé, afin de changer ce qui ne leur convient pas dans leur quotidien et aider les gens autour d’eux. »

« Cette matinée a particulièrement intéressé les élèves, témoigne une enseignante du collège Jean Macé, venue avec des élèves scolarisés en Unité localisée pour l’inclusion scolaire (ULIS). Le numérique fait de plus en plus partie du quotidien et cet évènement, qui invite aussi à ouvrir son esprit, démontre aux élèves que ça peut leur servir de maîtriser ces outils pour leur avenir. » Après ces deux journées dédiées aux scolaires, l’évènement se poursuit ce samedi 28 janvier, avec une journée ouverte à tous, riche en animations interactives et en ateliers ludiques et immersifs.

Samedi 28 janvier de 10h à 18h à KMØ, 30, rue François Spoerry. Entrée libre. + d’infos : www.startupforkids.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR