Suivez-nous :
Sports collectifs : où en sont les clubs mulhousiens à la mi-saison ? | M+ Mulhouse

Sports collectifs : où en sont les clubs mulhousiens à la mi-saison ?

11 janvier 2023 à 17h15 par 4280

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 4 minutes

Du VMA au MBA, en passant par les Scorpions, le FCM ou le MWP… Tournée des principaux clubs de sports collectifs mulhousiens à mi-saison.

Le VMA doit confirmer

Guillaume Rudin

Malgré la Supercoupe en poche, François Salvagni, coach du Volley Mulhouse Alsace (VMA), n’était pas dupe à l’aube de cette nouvelle saison et réclamait, dans nos colonnes, de la patience. « En raison d’une présaison compliquée, ce n’est qu’après Noël que l’on jouera le volley auquel j’aspire… », argumentait l’entraîneur italien. Et les faits lui donnent raison : après 14 journées, Mulhouse pointe à la sixième place du classement de Ligue A et à trois points du podium. Un classement loin de ses standards habituels. Reste que depuis sa défaite contre Cannes, le 3 décembre dernier, Mulhouse a remporté ses quatre derniers matchs… Une embellie à confirmer notamment lors d’une rencontre qui s’annonce à haute intensité, le 21 janvier prochain contre Le Cannet, actuel 3e du classement. Côté Ligue des champions, les Mulhousiennes accueilleront, coup sur coup, Rzeszów (31 janvier), puis Budapest (8 février). Du lourd pour les férus de volley mulhousien !

Les Scorpions piquent toujours

Catherine Kohler

Malgré les déboires administratifs et financiers (les Mulhousiens ont débuté le championnat avec six points de pénalité finalement ramenés à quatre points, alors qu’une information judiciaire visant l’ancienne présidence est ouverte), les Scorpions sont toujours debout sportivement. Après cinq défaites consécutives, les protégés de Kevin Hecquefeuille pointent à la 8e place du classement général de la Ligue Magnus, mais avec « seulement » 27 matchs au compteur, contre 30 pour Amiens, juste devant (match à domicile ce dimanche 15 janvier à 15h), et 31 matchs pour Bordeaux, 5e. Les près de 1 500 spectateurs massés à la patinoire mulhousienne, le 4 janvier dernier, pour la demi-finale de Coupe de France contre Gap (perdue 3 à 1) montrent, si besoin, l’attachement du public aux Scorpions, qualifiés à l’issue de la rencontre, de « club historique du hockey français » par Pierre-Yves Gerbeau, le président de la Fédération française de hockey sur glace (FFHG).

MBA : reprendre la marche en avant

Catherine Kohler

Après un début de championnat supersonique, le Mulhouse Basket Agglomération (MBA) a marqué le pas, fin 2022, en perdant contre Besançon, Lyon SO et Feurs, des adversaires de milieu de tableau de Nationale 1, a priori à leur portée. Après une trêve bienvenue, la coach Lauriane Dolt a visiblement trouvé les mots pour remettre ses joueurs dans le sens de la marche, si l’on se fie au dernier match des Mulhousiens qui sont allés s’imposer à Boulogne (72-79). Toujours solidement accrochés à la troisième place du classement à un petit point du leader Rouen, les joueurs du MBA seraient bien inspirés de remporter leurs prochaines rencontres, qui plus est à domicile contre Orchies (ce vendredi 13 janvier), puis Andrézieux (20 janvier), pour rester tout en haut. Et, pourquoi pas, rêver de monter en ProB, après avoir échoué de (très) peu la saison passée.

Cap sur l’Europe pour les filles du MWP

Catherine Kohler

Si avec trois victoires, côté championnat, les filles du Mulhouse Water-Polo (MWP) sont en course pour décrocher le titre de championnes de France en Elite, objectif affiché en début de saison, c’est en Coupe d’Europe que les Mulhousiennes sont attendues en ce début d’année. Après une campagne de Ligue des champions compliquée (les Mulhousiennes ont terminé 4e sur 5 dans un groupe D particulièrement relevé), le MWP poursuit pourtant l’aventure européenne en basculant en Euro Cup cette fois. Les Mulhousiennes accueilleront, du vendredi 13 au dimanche 15 janvier dans leur bassin de l’Illberg, deux équipes hongroises de Budapest (Ferencváros et UVSE) et Nancy. Objectif avoué du club : terminer à l’une des deux premières places du tournoi synonymes d’une qualification historique en quart de finale. De son côté, l’équipe masculine du MWP occupe la troisième place de Nationale 1 et a parfaitement débuté l’année par une victoire, le week-end dernier, contre Moulins (12-10).

Le FCM sans faire de bruit

Si le FCM n’évolue plus en championnat de France mais en Régionale 1, il se reconstruit progressivement, sans faire de bruit, autour de Rayan Zaïen et de Hakim Aibèche, les nouveaux hommes forts du deuxième plus ancien club de foot français, après un été mouvementé qui aura sonné la fin de la présidence « Made in USA ». Avec une équipe jeune, regroupée autour de son emblématique capitaine Samir Kecha, le FCM occupe la 4e place du classement et a déjà pu connaître les joies d’un stade de l’Ill garni, avec un millier de spectateurs rassemblés contre l’ASIM, à l’automne dernier. Au-delà de l’équipe 1, le FCM compte 500 licenciés, 100 éducateurs, une équipe féminine et des équipes de jeunes, qui évoluent au plus haut niveau régional et des U17 en National. Un gage d’avenir.

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR