Suivez-nous :
ORFEO à ROME

dimanche 9 octobre 2022 - De 17h00 à 18h15

ORFEO à ROME

Eglise Sainte Marie, MULHOUSE

“ORFEO À ROME”

Oeuvres de F. Rasi, G. Caccini, G. Frescobaldi, G. Kapsberger….
avec
Marcos García Gutiérrez, baryton
Daniel De Morais, théorbe

PRESENTATION

Le propos de ce récital est d’ouvrir une fenêtre sur le milieu musical de la Rome du début du XVIIème siècle, et de rendre hommage à la figure de celui qui fut l’un des protagonistes incontournables de la vie culturelle de son temps, au moment de son dernier voyage à la Ville Éternelle : Francesco RASI.

Chanteur, instrumentiste, compositeur, poète… Francesco Rasi (Arezzo, 1574 –Mantoue, 1621) n’est pas sans rappeler par son parcours chaotique la vie du peintre Caravage, qui mêle le génie artistique avec le scandale et le crime. A la manière d’un Orphée moderne, il cherche lors d’un voyage à Rome en 1621 à émouvoir le public par son art accompli, et à faire oublier le scandale causé par l’assassinat du mari de sa maîtresse. Fraîchement marié, sa peine de mort s’est vue annulée grâce à l’intercession du duc de Mantoue. Tout semble indiquer que cette fois-ci, Orphée reviendra triomphant de son enfer personnel, tenant son Eurydice par la main… cependant, comme les Bacchantes du mythe, les fièvres mettront fin à sa vie le 30 novembre1621.

Le programme est composé d’un ensemble d’oeuvres de compositeurs originaires de Rome ou y ayant développé leur activité – nombre d’entre eux ayant été au service des différentes familles de cardinaux (tels Giulio Caccini, Girolamo Frescobaldi, Hieronymus Kapsberger et Sigismondo d’India) – ainsi que d’une série de compositions de Francesco Rasi lui-même. Une fresque, en quelque sorte, de la musique romaine d’alors, où se confondent le sacré et le profane, la spiritualité et la sensualité, un reflet qui se veut fidèle du contexte socio-culturel de la Cité des Papes dans les premières années du Seicento.

PROGRAMME :

EN ACCORDANT LA LYRE. LES ANNÉES D’APPRENTISSAGE
Giulio Caccini (1550-1618)
Dalla porta d’oriente
Vedrò il mio sol

LES PREMIERS AMOURS
Francesco Rasi (1574-1621)
O Filli mia che tanto amai
Hor che fuggit’è’l giorno
Indarno occhi girate
Che fai alma?
Filli mia

LES LIAISONS DANGEREUSES
Girolamo Frescobaldi (1583-1643)
Voi partite mio sole

Giovanni Girolamo Kapsberger (1580-1651)
Già risi del mio mal

G. Frescobaldi
Ti lascio, anima mia

CRIME ET REPENTANCE
F. Rasi
Rorate coeli

G. Frescobaldi
Dopo sì lungo error

F. Rasi
Madrigale spirituale

LE RETOUR DE L’ENFER. LE CHANT DU CYGNE
Sigismondo D’India (1582-1629)
Che vegg’io ohimè

Plus d’infos sur :  https://sainte-marie-mulhouse.fr/
Renseignements : ste.marie.ecv@gmail.com ou 03.89.46.42.84.

Organisé avec le soutien de la ville de Mulhouse et du Crédit Mutuel Mulhouse Europe

Print Friendly, PDF & Email

 Prix : Libre - Plateau

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR