Suivez-nous :
Sacha Rosenblatt : une jeune Mulhousienne prodige de l’escalade | M+ Mulhouse

Sacha Rosenblatt : une jeune Mulhousienne prodige de l’escalade

6 mai 2022 à 16h05 par 1 3201

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

À seulement 12 ans, la Mulhousienne Sacha Rosenblatt s’est déjà fait un nom sur les murs d’escalade de la région. Vice-championne benjamine du Grand-Est, elle est actuellement en tête, ex-aequo, du championnat d’Alsace et disputera, début juillet, les championnats de France.

Les podiums n’ont déjà plus de secrets pour elle ! Agée de seulement 12 ans, la Mulhousienne Sacha Rosenblatt est un véritable prodige de l’escalade et s’est déjà fait un nom sur les murs de la région, où elle enchaîne les performances. Dernière en date : sa victoire en vitesse, aux championnats d’escalade jeunesse du Grand Est, fin avril à Thionville, où elle a réussi l’exploit de battre la championne de France U14, en réussissant à grimper les 10 mètres de mur en seulement 7 secondes et 10 centièmes…

Un véritable exploit pour la jeune licenciée du club d’escalade mulhousien Au pied des murs, basé au Climbing Mulhouse Center, qui n’en est pourtant pas à sa première performance… « Petite, je grimpais déjà partout, y compris sur les poteaux de lumière dans la cour de l’école maternelle, ce qui ne plaisait pas beaucoup aux maîtresses, se rappelle Sacha. C’est plus tard, en vacances à Cavalaire, que j’ai essayé pour la première fois l’escalade sur un vrai mur et ça m’a tout de suite beaucoup plu. » De retour à Mulhouse, ses parents l’inscrivent alors en club et elle commence à s’entraîner au mur d’escalade du gymnase de la Doller, avec ses parents Vincent et Emmanuelle comme coachs et indéfectibles soutiens.

Une première victoire, à l’âge de 8 ans

Catherine Kohler

« Trois mois après ses débuts en escalade, à l’âge de 8 ans, elle remportait déjà sa première compétition, se souvient, avec fierté, Vincent Rosenblatt, le père de Sacha. Le talent de Sacha en escalade est inné et puis elle est grande et très puissante des bras. Depuis cinq ans, elle enchaîne les médailles alors même que le Covid est passé par là et que, pendant quatre ans, nous avons été seuls à l’entraîner, sans expérience en la matière… Nous avons appris sur le tas, notamment les différentes règles en compétition, qui ne sont pas toujours les mêmes… »

Désormais licenciée du club Au pied des murs, Sacha s’entraîne sur les murs et les blocs du Climbing Mulhouse Center, « une super salle d’escalade où il y a tout : des murs intérieurs et extérieurs, des blocs et même un mur de vitesse », avec Yannick, le coach du club. « Ici, il y a une bonne ambiance, tout le monde s’entraide et se soutient. Ma meilleure amie Mado s’est aussi mise à l’escalade, on s’entraîne ensemble, c’est super, et elle ramène déjà de très bons résultats. »

Direction les championnats de France

Avec deux entraînements de 2h par semaine, après les cours, les journées de Sacha sont parfois bien longues mais « sa passion pour ce sport l’emporte et c’est son choix », souligne son papa. Parmi les trois disciplines de l’escalade, Sacha a une préférence pour la vitesse, « j’adore cette sensation d’aller vite sur un mur », et les blocs (des murs de 5m maximum, sans assurage, avec des tapis en bas) « dont les parcours changent tout le temps et où l’on peut faire des jetés pour passer d’une prise à l’autre. En blocs, l’ambiance est plus conviviale, même en compétition, les gens s’encouragent. »

Si elle aime un peu moins la troisième discipline de l’escalade, la difficulté, qui consiste à gravir les murs en suivant une voie prédéterminée, Sacha grimpe tout de même des voies considérées comme particulièrement difficiles, de niveau 7A+. À l’entrainement, il lui arrive régulièrement de battre des adultes expérimentés, notamment en blocs et en vitesse, où elle excelle. « Sacha a déjà reçu un petit mot de félicitations de l’entraîneur de l’équipe de France de vitesse, suite à une belle performance, souligne Vincent Rosenblatt. C’est quelque chose qui nous rend très fiers et qui démontre qu’elle est capable de faire un bon résultat aux championnats de France. »

Suite à ses bonnes performances aux championnats régionaux, Sacha est, en effet, qualifiée pour les championnats de France, qui auront lieu début juillet, en Normandie. Avec les meilleures Françaises de sa catégorie, Sacha s’attend à une compétition acharnée, mais a clairement une carte à jouer. Des rêves plein la tête, des Jeux Olympiques à une carrière de vétérinaire, la jeune Mulhousienne, qui fêtera son 13e anniversaire en juin, garde la tête sur les épaules et suit sa voie avec passion et application.

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Une réponse à “Sacha Rosenblatt : une jeune Mulhousienne prodige de l’escalade

  1. Sacha es également ma meilleur ami je ne pratique pas d’ecmscalade mais je constate à chaque fois de l’amélioration . Sacha Inspire avec passions son entourage à poursuivez ses rêves. Je la salut d’ailleurs pour son courage et sa volonté plus qu’irreprochable

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR