Suivez-nous :

14 avril 2023 à 15h51 par 1 642 0

Rugby club de Mulhouse : lumière sur le rugby féminin

Rugby club de Mulhouse : lumière sur le rugby féminin | M+ Mulhouse
Rugby club de Mulhouse : lumière sur le rugby féminin | M+ Mulhouse

Rugby club de Mulhouse : lumière sur le rugby féminin

14 avril 2023 à 15h51 par 1 6420

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 3 minutes

Pour sa dernière journée de championnat, ce dimanche 16 avril, l’équipe féminine du Rugby club de Mulhouse accueille une vingtaine d’enfants, en immersion au cœur de l’équipe, dans le cadre de l’évènement L’Ovale de l’espoir. Une belle initiative qui met aussi en lumière le rugby féminin à Mulhouse.

Solidarité, engagement, esprit d’équipe, courage, respect… Souvent louées, les valeurs du rugby se donnent à voir, chaque semaine, sur les terrains du Rugby club de Mulhouse (RCM) et seront aussi au cœur de l’évènement L’Ovale de l’espoir, ce dimanche 16 avril, au stade Pierre de Coubertin.

Proposé pour la première fois en Alsace, l’évènement caritatif L’Ovale de l’espoir a été créé en 2013, par le club service de La Table ronde française, avec le club de rugby professionnel du Castres Olympique. Depuis, près de 50 évènements ont été proposés avec les clubs du Top 14 et des autres divisions du rugby français, avec le même objectif : permettre aux jeunes, placés dans des Maisons d’enfants à caractère social (MECS), de vivre une belle aventure en s’immergeant au cœur d’une équipe, avant, pendant et après un match.

« Faire découvrir le rugby et ses valeurs »

Ce dimanche 16 avril, le dernier match de la saison des Storkas, l’équipe féminine sénior du Rugby club de Mulhouse, sera ainsi l’occasion pour une vingtaine d’enfants de 6 à 12 ans, accueillis à la Maison d’enfants Gustave Stricker d’Illzach, de partager une demi-journée avec les joueuses mulhousiennes.

« Nous allons les accueillir avec une initiation à l’école de rugby, afin qu’ils puissent découvrir les bases du jeu, explique Alban Polge, salarié du RCM, en charge de la coordination sportive et entraîneur. Ils seront ensuite sur le terrain, au début du match, pour une haie d’honneur, puis assisteront au match du RCM contre Dijon. À l’issue de la rencontre, ils échangeront avec les joueuses et partageront leurs repas. C’est une belle action, mise sur pied par Benjamin Martin de La Table ronde française, qui permet de faire découvrir le rugby et de partager ses valeurs avec les enfants. »

« Le rugby féminin se développe de plus en plus »

Alors que le rugby va être au cœur de l’actualité dans les prochains mois, avec l’organisation, en France de la Coupe du monde, cet automne, puis des Jeux Olympiques de Paris, en 2024, le RCM, qui compte plus de 300 licenciés, dont 135 enfants dans son école de rugby, ne ménage pas ses efforts pour faire parler de rugby à Mulhouse, et notamment de rugby féminin…

« Le rugby féminin se développe de plus en plus, avec des filles toujours plus nombreuses qui osent franchir le pas, grâce notamment à la médiatisation du rugby féminin et aux bons résultats de l’équipe de France. De notre côté, nous proposons de nombreuses initiations dans le cadre scolaire, avec les centres socioculturels et via les évènements organisés par la Ville. Nous préparons de nombreux évènements en cette année de Coupe du monde… Les gens ne sont pas encore assez au courant qu’il y a une équipe de rugby féminine à Mulhouse, on essaye de changer ça. »

Une entente avec Thann

Engagée en Fédérale 2 féminine, les 15 joueuses seniors du RCM forment une entente avec 13 joueuses du Rugby club de Thann, sous le nom des Storkas (cigognes en alsacien). Rassemblées depuis deux saisons, elles disputent leurs matchs à Mulhouse, dans le Grand-Est, en Bourgogne-Franche-Comté et jusqu’en Auvergne-Rhône-Alpes. Elles sont entraînées par un trio d’entraîneurs, avec deux Mulhousiens, Arnaud Lefebvre et Elias Winninger et un Thannois, Gaëtan Cartet. Après une première saison compliquée, avec une seule victoire au compteur, cette deuxième saison a permis à l’équipe de progresser, avec déjà trois victoires, et la possibilité d’aller chercher la 5e place, en cas de victoire et de bonus offensif, ce dimanche, contre Dijon.

« Les filles ont fait de bons résultats contre de grosses équipes, avec des matchs qui se sont parfois joués à pas grand-chose. Le niveau de la poule se resserre et, grâce à cette entente avec Thann, nous avons l’effectif pour pouvoir jouer en compétition et avoir un niveau assez important. Le club souhaite continuer à développer cette filière et à la pérenniser afin de pouvoir jouer le haut du tableau. » On n’a pas fini d’entendre parler de rugby féminin à Mulhouse !

Storkas de Mulhouse – Gazelles de Dijon, dimanche 16 avril à 15h au stade Pierre de Coubertin, rue Pierre et Marie Curie. Entrée libre. + d’infos : www.rugbyclubmulhouse.fr et www.facebook.com/RCMulhouse

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR