Suivez-nous :
Rue de l’Arsenal : les terrasses en attendant les pavés | M+ Mulhouse

Rue de l’Arsenal : les terrasses en attendant les pavés

2 juin 2023 à 13h40 par 1 4721

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Temps de lecture : 2 minutes

La saison estivale commence (enfin) à pointer le bout de son nez et nombreux sont ceux qui en profitent pour siroter un verre ou manger un bout, en terrasse. Reportage dans le secteur des rues de l’Arsenal et Bonbonnière, en pleine transformation.

« Pour l’instant, du fait des travaux, nous avons moins de passage, mais on sait que derrière ça sera positif : on pourra agrandir notre terrasse et avoir plus de visibilité », lance Michaël Jakovljev, le gérant de la Casse-croûterie Petit Marcel, rue Bonbonnière. Cette rue, à l’instar des rues de l’Arsenal, des Tanneurs, des Bons Enfants ou encore d’une partie de la rue du Raisin, est en pleine transformation, en vue de l’intégration du secteur au plateau piétonnier du centre-ville, d’ici la fin de l’année. Après le chantier de remplacement d’une conduite d’eau, ce sont les agents de GRDF qui s’activent à réaliser des travaux sur le réseau de gaz, pendant que la Ville finalise les premiers aménagements, rue Bonbonnière. « Nous travaillons par phases, pour pouvoir maintenir la circulation dans le centre-ville, explique-t-on au service Voirie de la Ville. On souhaite que cette zone soit déjà dans son fonctionnement définitif, avec un accès toléré pour les livreurs et les riverains. »

Reprise des travaux le 2 septembre pour la rue de l’Arsenal

Si les engins de chantier s’activent rue Bonbonnière, la rue de l’Arsenal vit presque normalement. Comme les années précédentes, la circulation automobile y est interdite, les terrasses ont été installées et le chantier est en pause le temps de l’été. « Juin et juillet, c’est la période où nous avons les plus belles journées, confie Anthony, le gérant de la pizzeria Panettone. Nous avons soulevé la question des terrasses en réunion et la Ville a décalé les travaux ». « Nous avons effectivement pris en compte la saison des terrasses et les travaux reprendront le 2 septembre, rue de l’Arsenal », confirme le service Voirie. « Cela va nous permettre de passer un été correct, salue François Lesage, le co-gérant des cafés Omnino. Les travaux avancent bien dans les autres rues, on commence à voir à quoi ça va ressembler. »

« Une rue incroyablement fréquentée »

En prenant le temps de déguster un café sur sa petite terrasse, au-dessus de laquelle flottent des drapeaux faisant la promotion de la transformation de Mulhouse, on constate que les piétons investissent désormais toute la rue. « Ça fait deux ans qu’on rêve que ça se concrétise, les questions logistiques seront absorbées par le confort de travail et celui, pour tout le monde, de déambuler, poursuit François Lesage. C’est une rue incroyablement fréquentée. Sur le papier, ça ne peut que s’améliorer ! » Anthony, son voisin d’en face, abonde dans le même sens : « À côté, on devrait avoir de la végétation et des arbres. Il y aura beaucoup moins de voitures qui tournent dans le quartier et c’est très bien ! » Un peu plus haut dans la rue de l’Arsenal, Michaël Jakovljev a déjà pris une option sur l’avenir, en ouvrant la friterie Ch’tit Marcel, il y a quelques semaines : « On a choisi ce local parce qu’on savait que ça allait être piétonnisé ! »

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Une réponse à “Rue de l’Arsenal : les terrasses en attendant les pavés

  1. Bonjour .

    Dommage que ce soit toujours les mêmes dalles que nous installons à Mulhouse .
    J’aurai bien aimé que ce qui a été fait rue de la Sinne il y’a fort longtemps soit réédité à plus grande échelle .
    C’est d’abord beau ,ensuite c’est conforme à
    notre histoire.et puis ça résiste bien au temps ,on ne se lasse jamais de les fouler contrairement aux dalles que je trouve désormais laides .Le coup devait être plus élevé mais sur le long terme c’est très rentable . J’aurai aimé également que les très anciens types de pavages que nous avions à Mulhouse soient remis au goût du jour comme c’est le cas à Basel et Freiburg .
    C’est un effort financier qui ll faut voir comme un véritable investissement pour le futur .(pave dont la base est en forme d’ogive et le dessus arasé lisse ).
    Le top ce sont le droit petits pavés en amandes comme à Freiburg ,il faut voir à quel point ça met extrêmement en valeur le bâti .

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR