Suivez-nous :
Roxana Maracineanu : « Vous avez tous mis la tête dans l’eau ? » | M+ Mulhouse

Roxana Maracineanu : « Vous avez tous mis la tête dans l’eau ? »

25 octobre 2019 à 17h08 par 8070

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

La ministre des Sports Roxana Maracineanu était à Mulhouse ce vendredi, pour présenter le dispositif « Aisance aquatique » expérimenté au Mulhouse Olympic Natation (MON), après avoir rencontré l’association L’Élan sportif à la Box Briand, et même boxé…

« Y’a du potentiel, on sent qu’elle a été une athlète de haut niveau, ses appuis sont très bons et elle est très à l’aise. » Une phrase signée Kamel Tebbane, cheville ouvrière de L’Elan sportif, au sortir d’une séance de boxe improvisée, ce vendredi, à la Box Briand avec la ministre des Sports Roxana Maracineanu. Pour sa troisième visite officielle à Mulhouse depuis sa prise de fonction, la ministre a donc débuté sa matinée par une rencontre avec l’association L’Élan Sportif, en compagnie notamment du maire Michèle Lutz.

L’éducation par le sport

Thomas IttyBoxe matinale à L’Elan sportif.

Au-delà de la visite des locaux de l’association de boxe et de boxing gym, qu’elle avait même inaugurés le 12 avril dernier (lire notre article), l’heure était à l’échange autour de « l’insertion et de l’éducation par le sport », un credo défendu par Stéphane Hengy et toute l’équipe de L’Élan sportif, dont les activités touchent – de près ou de loin – plus de 3 000 personnes par an. Il a aussi été question de « modèle à trouver » combinant ambitions sociales, voire sociétales, et réalité économique. « L’Élan sportif fait partie des associations qui mènent un remarquable travail de terrain et que nous accompagnons. J’ai grandi aux Coteaux, je suis chez à moi Mulhouse ! », a commenté, tout sourire, Roxana Maracineanu.

Lutter contre les noyades

Le temps d’un pause déjeuner, direction le Centre d’entraînement du Mulhouse Olympic Natation (MON), club qui l’a vue naître et grandir jusqu’à son titre de championne du monde de natation de 1998, dans toutes les mémoires. Ceci expliquant en partie cela, c’est ce même MON qui a mis en œuvre l’expérimentation du dispositif « Aisance aquatique » destiné à lutter contre les noyades, auprès de 21 enfants de 3 à 5 ans durant ces vacances de la Toussaint. « Vous avez tous mis la tête dans l’eau ? », questionne la ministre. Réponse des bambins, à l’unisson : « Oui ! On a appris sur le dos et sur le ventre aussi ». « L’idée, à travers ce dispositif qui me tient à cœur, n’est pas de brusquer les enfants mais de faire en sorte qu’après leur stage, ils se mettent petit à petit à l’eau, à la piscine et qu’ils se déplacent en étant à l’aise et surtout en sécurité ! », a conclu la Ministre, visiblement heureuse de retrouver les bassins mulhousiens.

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR