Suivez-nous :
Rowing club de Mulhouse : des projets à la pelle | M+ Mulhouse

Rowing club de Mulhouse : des projets à la pelle

5 janvier 2021 à 16h14 par 9000

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

A l’instar de nombreux clubs, le Rowing club de Mulhouse est à l’arrêt depuis le 29 octobre dernier, synonyme de confinement et d’impossibilité pour les clubs de proposer des activités sportives aux adultes dans des lieux couverts. Si les bateaux n’ont pas navigué depuis cette date, les rameurs, eux, s’organisent pour la suite entre travaux et entraînements à domicile.

En ce mardi hivernal, seuls les cygnes profitent de l’eau calme du canal, qui jouxte les locaux du Rowing club de Mulhouse. « En hiver, on ne pratique pas l’aviron en individuel, pour des raisons de sécurité », confie Jean-Pierre Talamona, cadre salarié du club, actuellement au chômage technique. Les activités collectives étant proscrites, les licenciés de l’association doivent prendre leur mal en patience et attendront que l’eau atteigne des températures plus clémentes que les 3°C du moment…

Entraînements à domicile

Pour ramer, on ne croise pas les bras et le club s’est retroussé les manches durant ces derniers mois, afin de préparer au mieux l’avenir. D’un point de vue sportif, le club a mis à disposition de ses jeunes et compétiteurs des ergomètres, permettant l’entraînement à domicile. « Nous avons une salle de sport avec 27 ergomètres. Lors du premier confinement, nous avons été pris au dépourvu et personne n’a pu y accéder, poursuit Jean-Pierre Talamona. Cette fois, nous les avons dispatchés chez nos membres, ce qui permet à 80 personnes de s’entraîner régulièrement ! » Cette initiative permettra notamment à une quinzaine de rameurs de participer aux Championnats de France d’aviron indoor, depuis chez eux, fin janvier.

Un nouveau quai accessible à tous

Une dizaine de bénévoles du club a aussi décidé de garder la forme, pas en ramant mais en maniant pelles, ponceuses et autres truelles. « Nous avions prévu des travaux au niveau du quai, qui n’était pas pratique, instable pour les personnes aveugles et dangereux pour les personnes paraplégiques, poursuit Jean-Pierre Talamona. VNF (Voies navigables de France) a baissé le niveau du canal pour effectuer des travaux plus loin, nous en avons profité pour évacuer 10 tonnes de gravats et de tout-venant et pour couler un quai en béton d’une longueur de 20 mètres ! » Et les bénévoles ne se sont pas arrêtés en si bon chemin puisqu’ils ont également réalisé un garage à vélo couvert, entretenu de nombreux bateaux, électrifié les portes de garage à bateaux et même planté un chêne ! Des réalisations que Jean-Pierre Talamona espère faire découvrir au plus vite aux membres du club. « On a espoir de pouvoir reprendre au mois de mars ! »

+ d’infos sur www.avironmulhouse.fr et www.facebook.com/AvironMulhouse

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR