Suivez-nous :
Richard Frontera : portrait d’un expert de la conception 3D | M+ Mulhouse

Richard Frontera : portrait d’un expert de la conception 3D

26 juillet 2019 à 12h04 par 1 5290

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Richard Frontera, Mulhousien de naissance et de cœur, a bâti sa carrière dans le domaine de la CAO (Conception assistée par Ordinateur), et plus particulièrement dans le logiciel CATIA V5, dont il est devenu l’un des experts mondiaux. Portrait d’un passionné, bouillonnant d’idées pour développer Mulhouse.

Après avoir passé son BTS en 2003, Richard Frontera se spécialise dans la CAO, domaine en pleine expansion et en rapide démocratisation qui regroupe ingénierie et informatique. Sa formation lui a permis de découvrir CATIA V5, un logiciel de CAO conçu par Dassault Aviation, qui sera le fil conducteur de sa carrière.

CATIA (« Conception Assistée Tridimensionnelle Interactive Appliquée »), dont la première version date de 1981, est devenu le logiciel de CAO de référence dans de nombreux domaines. Il est utilisé dans l’industrie automobile (du grand public à la F1), l’aviation, l’aérospatiale, et commence à l’être dans le bâtiment, le secteur médical et l’équipement, afin de modéliser des pièces et les interactions entre celles-ci.

Une carrière diversifiée

Son BTS en poche, Richard Frontera travaille ensuite dans l’équipement auto, les circuits électriques, l’aviation, puis dans l’industrie automobile chez Peugeot de 2006 à 2007. Entré comme simple dessinateur, il évolue rapidement pour devenir acteur de la migration du logiciel CATIA V4 à sa version V5.

« Je suis un feignant, mais dans le bon sens : je déteste refaire 1000 fois la même chose, lorsque cela peut être automatisé ! »

Ce leitmotiv va devenir un élément central de sa carrière. En effet, Richard Frontera développera par la suite ses compétences dans le Knowledge Management, une spécialité dont le but est de retranscrire les process (formels ou informels) afin d’en faire bénéficier l’ensemble de l’entreprise à long terme.

Sa connaissance du logiciel CATIA lui a valu d’être reconnu « Featured CATIA Business Champion » par Dassault Systèmes (créateur du logiciel), un programme visant à identifier les 150 meilleurs utilisateurs du logiciel à travers le monde, afin de créer une communauté d’experts.

Des projets, une vision du futur de Mulhouse

Pour Richard Frontera, l’avenir est plein de projets, dont certains sont centrés sur Mulhouse, notamment à KMØ, site qu’il traversait déjàpour se rendre à l’école étant enfant, et dont il apprécie fortement la reconversion.

Ces projets incluent notamment la mise en place de forums, afin d’attirer les acteurs économiques de la région et leur faire découvrir les possibilités du logiciel CATIA, souvent méconnues. L’homme souhaite également intervenir dans les écoles, afin de sensibiliser les professionnels de demain aux possibilités proposées par l’outil.

Print Friendly, PDF & Email
Mots-clés : , , ,

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR