Suivez-nous :
Rentrée des collèges : l’extension-restructuration du Kennedy donne le ton | M+ Mulhouse

Rentrée des collèges : l’extension-restructuration du Kennedy donne le ton

3 septembre 2020 à 17h10 par 1 0920

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Les travaux de l’extension-restructuration du Kennedy, qui débutent ce mois de septembre, tiennent le haut de l’affiche de cette rentrée scolaire des collèges.

La restructuration du collège Kennedy et, par ricochet, son déménagement dans l’ancien lycée Camille Claudel, avenue DMC, est décidément au centre des attentions en ce début de nouvelle année scolaire. On en veut pour preuve la tenue de la conférence de presse consacrée à la rentrée des collèges du Haut-Rhin menée, in situ, par le Conseil départemental du Haut-Rhin, en lien avec l’Académie de Strasbourg.

S’il a bien sûr été question des mesures liées au contexte sanitaire lors de cette « rentrée hors normes », comme l’a souligné le président du Conseil départemental du Haut-Rhin Rémy With, avec notamment la « mobilisation de partenaires extérieurs pour soulager les agents techniques de collèges soumis au protocole de nettoyage et de désinfection des locaux (200 000 euros réservés pour les collèges qui en font la demande), la « fourniture de gel hydroalcoolique » et la « mise à disposition d’une dotation supplémentaire de masques aux collèges », il a aussi été beaucoup questions d’investissements pour la modernisation des collèges.

15,27 millions d’euros pour le collège Kennedy

Agence Formats Urbains Architectes AssociésVue du nouveau collège Kennedy.

« Il s’agit d’assurer les meilleures conditions d’accueil dans nos collèges à travers un programme d’investissement conséquent de 201 millions d’euros, débuté en 2018 et qui court jusqu’en 2027 », a expliqué le président du Conseil départemental. Parmi les grands chantiers : l’extension-restructuration du collège Kennedy à Mulhouse, qui représente aussi l’investissement le plus conséquent parmi les opérations en cours, avec une enveloppe de 15,27 millions d’euros consacrée. Les premiers coups de pioche devraient débuter au courant de ce mois de septembre pour une livraison du nouveau collège Kennedy en décembre 2022.

« L’opération consiste à construire un bâtiment neuf de 2 100 m², de restructurer 4 200 m² de locaux existants et de réaménager près de 6 200 m² d’espaces extérieurs », détaille l’architecte en charge du projet, Pierre Lynde, de l’Agence Formats urbains architectes associés de Mulhouse. L’idée est de réutiliser le patrimoine existant et l’histoire des lieux intégrant notamment le « bâtiment B », une ancienne fabrique d’impression sur étoffes datant du début du XIXe siècle, qu’il s’agira bien sûr de moderniser, de repenser l’isolation acoustique comme thermique et d’offrir tout le confort d’aujourd’hui. »

Des locaux d’accueil aux salles de classes en passant par la vie scolaire, l’infirmerie ainsi que les salles des professeurs et les locaux administratifs, tout sera repensé…  Le nouveau collège Kennedy prendra davantage ses aises grâce à une extension construite sur une partie (1 530 m²) du square Kennedy voisin, mis à disposition par la Ville au Conseil départemental dans le cadre de cet important chantier, qui participe à la « requalification et à l’attractivité du centre-ville, » comme le souligne le maire de Mulhouse Michèle Lutz, insistant sur la « qualité du partenariat » et du « consensus total » entre tous les acteurs du dossier.

Marc-Antoine ValloriLes élèves du collège Kennedy sont accueillis, depuis la rentrée, dans l’ex-lycée Claudel.

Dans l’ancien lycée Claudel durant les travaux

Un partenariat également salué par Elisabeth Laporte, rectrice de l’Académie de Strasbourg, qui a insisté sur « l’excellence du modèle de partenariat développé entre la Ville, m2A, le Conseil départemental du Haut-Rhin et l’Education nationale ». Cette entente a d’ailleurs été formalisée, ce jeudi matin, par la signature d’une convention de partenariat entre les différents acteurs pour la mise en place et le financement du transport des élèves affectés au collège Kennedy de Mulhouse vers le site de l’ancien lycée Claudel – et de leur sécurité aux abords du lycée – où sont relocalisés les 640 élèves du collège Kennedy jusqu’à la fin des travaux (lire notre article).

Thomas IttyLa signature de la convention de partenariat porte notamment sur la mise en place du transport des élèves du collège Kennedy.

Remis en état pour un montant de 525 000 euros pris en charge par le Département, l’ex-lycée Claudel servira aussi de lieu pour rapatrier les élèves du collège Villon voisin, qui prendront le relais de leurs homologues du Kennedy début 2023, lors du démarrage des travaux de restructuration de leur établissement scolaire estimés à 22 millions d’euros (lire par ailleurs).

Lire également notre article consacré à la rentrée des écoles mulhousiennes

Et dans les autres collèges de Mulhouse ?

Si le Kennedy est la plus importante opération de restructuration des collèges en cours à Mulhouse et à l’échelle haut-rhinoise, d’autres chantiers d’aménagements, menés par le Conseil départemental, se déroulent dans la cité du Bollwerk. C’est le cas aux collèges de Bourtzwiller (800 000€ consacrés à l’étanchéité des toitures et 70 000 € au réaménagement de deux ateliers Segpa), Jean Macé (implantation de deux salles de classe modulaires pour 100 000 euros) et Wolf (assainissement des salles d’enseignement du sous-sol pour 370 000 euros).

Dans un futur plus ou moins proche, le Département a également programmé d’autres colossaux travaux de restructuration des collèges mulhousiens. Citons l’extension-restructuration du collège Saint-Exupéry dont le concours d’architecte est en cours (12,3 millions de travaux) ; la restructuration du collège Villon, à partir de début 2023 (22 millions d’euros) et la restructuration partielle du collège Wolf dont la programmation des travaux est en cours (3 millions d’euros). Enfin, face au constat de saturation des effectifs des collèges mulhousiens, la construction d’un huitième collège est dans les starting-blocks. Le montant de l’opération est estimé à 16 millions d’euros. Reste à choisir l’emprise foncière…

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR