Suivez-nous :
Patinoire en rooftop, nouvelles enseignes… :  la belle dynamique ! | M+ Mulhouse

Patinoire en rooftop, nouvelles enseignes… :  la belle dynamique !

8 novembre 2022 à 17h10 par 5 9630

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Première patinoire en rooftop, ouvertures d’enseignes, rénovation de la librairie Bisey en 2023… Le menu de l’Atelier du commerce de ce mardi matin a été copieux.

Première patinoire en rooftop à L’Astronome

On ne sait pas si c’est une première en France, mais c’est assurément une première à Mulhouse ! À partir de ce vendredi 11 novembre, le rooftop de L’Astronome (26, rue des Maréchaux) se transforme en station de ski avec sa maison à fondue, ses churros et crêpes, mais aussi une vraie télécabine de ski et une… patinoire éphémère de 60 m². L’occasion pour petits et grands de plonger dans une ambiance hivernale (si si, ça viendra !) en contemplant Mulhouse, vue des toits. Ouverte 7J/7 de 11h à minuit moyennant un prix d’accès fixé à 5€ pour les enfants et 8€ pour les adultes, cette nouvelle patinoire est mise en place par l’entreprise mulhousienne Synerglace, actrice incontournable du marché international de la location de patinoires temporaires.

La librairie Bisey voit double, avant travaux

Prévus dans le business plan initial, lors de la reprise de la librairie Bisey par Luc Widmaier en 2019 et retardés par la crise sanitaire, d’importants travaux de rénovation et d’embellissement de cette institution mulhousienne sont programmés début 2023. « Nous garderons évidemment l’esprit de notre librairie, mais voilà 40 ans que le bâtiment n’a pas fait l’objet de travaux, confie Luc Widmaier. Durant le chantier, nos locaux actuels devront, selon toute vraisemblance, être fermés, nous investirons donc un local de 180 m², Cour des Maréchaux ». Et bonne nouvelle pour le commerce mulhousien en cette période d’achats de Noël, la librairie devrait, d’ici la fin du mois de novembre, investir, d’ores et déjà, ces locaux pour proposer une offre autour du livre complémentaire à l’enseigne mère, qui restera ouverte place de la Réunion jusqu’au démarrage du chantier de rénovation, prévu l’an prochain.

Ouvertures en pagaille

Catherine Kohler

608 ouvertures, une chute de 58% de la vacance commerciale passant de 109 à 46 locaux vacants, un rythme de quasiment deux ouvertures pour une fermeture… Ce rapide résumé démontre le dynamisme commercial mulhousien depuis 2011, mis en exergue à chaque Atelier du commerce. Ce mardi matin, pas moins de 12 ouvertures – ou réagencements – ont été ainsi annoncés. Citons :

  • Forty Winks, une belle enseigne spécialisée dans la déco et l’ameublement de la chambre d’enfant, située à côté de la place de la Paix (5 rue du Chanoine Winterer) ;
  • La friperie solidaire Le Léopard du Relais Est (5, rue de la Meurthe) – dont nous avons déjà fait écho sur M+ – qui change ses horaires, désormais ouverte du lundi au vendredi de 10h à 19h15 ;
  • L’Atelier de Pauline, qui a ouvert, pour la troisième saison, sa boutique éphémère dédiée à la déco de Noël (10, rue des Maréchaux) ;
  • À deux pas de là, ça bouge Cour des Maréchaux avec l’enseigne Petit Bateau, qui travaille à un nouveau concept et OG Store, qui a déménagé dans les locaux voisins (où emménagera la boutique de Noël de la librairie Bisey – lire ci-dessus). Jungle, institut de beauté et bien-être exclusivement pour hommes (massages bien-être, barbier, soins esthétiques…), débarquera dans quelques semaines… Enfin, l’enseigne de montres 100% françaises et mulhousiennes d’Apose, dont nous avons déjà parlé sur M+, s’installera au Pop-up store (1, rue du Marché) pour cette fin d’année ;
  • Aux enseignes de restauration déjà présentes dans la partie haute de la rue du Sauvage (vers la place de la République) vont s’ajouter deux nouvelles adresses au numéro 7, avec Côté Sushi et Wat (World smash burger) ;
  • Ça bouge aussi au centre commercial Porte Jeune, qui affiche une belle dynamique depuis l’annonce de l’installation de Primark au premier semestre 2023 sur 6 000 m², l’enseigne Snipes (sneakers, streetwear, casquettes et accessoires) devrait ouvrir d’ici mi-décembre, alors que, début 2023, sont annoncées les ouvertures de Colombus Café & Co (en plus de son emplacement sur la place de la Réunion) et de la bijouterie Noélie du groupe Cleor ;
  • Enfin, la rue des Boulangers comptera, fin novembre, une boutique de prêt-à-porter femme supplémentaires avec l’installation de La Petite étoile.  

Sobriété énergétique

La sobriété est devenue un enjeu de société et les commerçants mulhousiens ne seront pas à la traîne. Les Vitrines de Mulhouse, en lien avec la Ville, s’apprête à diffuser une charte d’engagement en matière de consommation électrique, de maîtrise du chauffage et de la climatisation, ainsi que de la gestion de la qualité de l’air. « Ce sont des préconisations et liberté est donnée aux commerçants de s’engager sur tous ou certains items, selon leurs possibilités », précise le manager du commerce. Saisissant la balle au bond, la Chambre de commerce et d’industrie a fait savoir qu’elle proposait des audits gratuits aux commerçants et artisans visant à davantage maîtriser leurs charges et les inscrire dans une démarche globale de consommation éco-responsable.

10 ans pour la Maison Engelmann

2012-2022 : le temps file et la Maison Engelmann a déjà dix ans ! Qui se souvient encore de l’époque de fin de règne du magasin Casa dans ses mêmes locaux et du visage de la rue de la Moselle ? Pâtissier, caviste, libraire, Biocoop, café, traiteur… La galerie affiche aujourd’hui complet – les logements aux étages supérieurs également – dans un secteur devenu, comme le rappelle Frédéric Marquet, « emblématique du renouveau du commerce mulhousien ».

Noël : ouvertures dominicales

Si malgré les questions de l’assistance, le manager du commerce s’est refusé à laisser fuiter des informations relatives au programme du prochain Marché de Noël de Mulhouse (qui sera dévoilé mi -novembre), on sait déjà qu’il se tiendra du 24 novembre au 27 décembre et sera marqué du sceau de la sobriété énergétique. Frédéric Marquet a, par contre, été beaucoup plus en verve au sujet des ouvertures dominicales des commerces mulhousiens pour cette fin d’année. Si l’autorisation d’ouvertures des enseignes à Mulhouse, actée par la préfecture du Haut-Rhin, porte sur les quatre dimanches précédant Noël, dans les faits, les commerces mulhousiens devraient concentrer leurs ouvertures sur trois dimanches : le 27 novembre de 10h à 19h, correspondant au week-end du « Black Friday », ainsi que les 11 et 18 décembre de 10h à 19h. « Ces trois ouvertures dominicales représentent un minima, sur lesquelles nous allons communiquer en cette période de fête avec les Vitrines de Mulhouse, qui regroupent 280 commerçants. Cela ne signifie pas que certains commerçants n’ouvriront pas le dimanche 4 décembre, ils ont toute latitude pour le faire. Mais l’idée est vraiment de communiquer ensemble sur les dates des 27 novembre, 11 et 18 décembre. »

Les volleyeuses du VMA jury des Vitrines de Noël

Après les enfants, puis les seniors, les filles du Volley Mulhouse Alsace (VMA) seront, cette année, préposées pour être le jury très officiel du concours des Vitrines de Noël. Les commerçants ont jusqu’au 6 décembre pour décorer leurs devantures et postuler (par mail : frederic.marquet@mulhouse-alsace.fr) à l’un des cinq prix, dont un week-end pour deux personnes avec le Club Med…

+ d’infos sur le commerce mulhousien : facebook.com/MulhouseAmbianceShopping

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR