Suivez-nous :
Oz’arts citoyens : la culture pour tous, même en temps de pandémie | M+ Mulhouse

Oz’arts citoyens : la culture pour tous, même en temps de pandémie

18 décembre 2020 à 16h24 par 6500

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Proposer un spectacle à des personnes en situation de handicap, en temps de pandémie, c’est la belle initiative de l’association Oz’arts citoyens, qui souhaite aller plus loin en rapprochant les comédiens des structures associatives pour créer de belles rencontres durant les fêtes de fin d’année.

Ce qui était normal avant est devenu rare, en cette année particulière. Jeudi après-midi, les usagers de l’accueil de jour de l’Association des paralysés de France (APF France handicap) ont assisté à un spectacle proposé par le conteur Richard Gossin et la chanteuse Camille Fillon. Un instant magique qui a été rendu possible grâce à l’initiative de l’association Oz’arts citoyens, dont les membres proposent des ateliers de théâtre aux personnes en situation de handicap de la structure, tout au long de l’année.

Relaxation, peinture, théâtre…

« Notre établissement accueille des adultes en situation de handicap moteur, en journée, expose Alice Hebmann, la directrice adjointe de l’accueil de jour d’APF France handicap. L’objectif est de maintenir et de développer leur autonomie, d’avoir un lien social, qu’ils arrivent à s’épanouir et puissent sortir de chez eux. Dans ce cadre, nous leur proposons de nombreuses activités, comme de la relaxation, de la peinture ou du théâtre, avec Oz’arts citoyens. »

« Avec la pandémie, nous sommes à l’arrêt »

Ça tombe bien, l’objectif de l’association Oz’arts citoyens est justement de permettre aux gens de tous horizons de s’exprimer. « Nous travaillons notamment avec des personnes handicapées, en décrochage scolaire ou en prison, explique Mohamed Said, le président de l’association. Avec la pandémie, nous sommes à l’arrêt, nous ne pouvons plus intervenir dans les écoles, il n’y a que les associations qui peuvent continuer à nous accueillir… »

« Durant le premier confinement, certains ne sont pas sortis »

« Nous avons l’autorisation de rester ouverts et nous devons valoriser la vie sociale et les actions éducatives, complète Alice Hebmann. Durant le premier confinement, certaines personnes handicapées ne sont pas sorties du tout ! » Et si le handicap constitue un frein pour se rendre dans des lieux culturels en temps normal, l’accès à la culture est tout bonnement impossible en temps de pandémie. Une situation difficile pour les personnes handicapées et tous les amateurs de culture mais aussi pour les acteurs culturels, qui ne peuvent se produire…

« Faire des choses ensemble »

« Dans la conjoncture actuelle, les comédiens ne peuvent plus trop s’exprimer. Cette action nous permet d’être dans une dynamique de création, de pouvoir jouer devant un public et, pour eux, d’avoir un spectacle pour leur fête de Noël », poursuit Mohamed Said, avant de lancer un appel : « Nous souhaitons que les acteurs et comédiens puissent se rapprocher des structures pour faire des choses ensemble en cette période de Noël. Ce n’est pas parce qu’on est arrêtés qu’on ne peut pas jouer, partager et jouer, c’est essentiel pour nous ! » Et Alice Hebmann de conclure : « Nous avons besoin d’eux ! »

+ d’infos sur www.facebook.com/Ozart-Citoyen-Ozart-Sitarien

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR