Suivez-nous :
Opéra du Rhin : une saison 2021-2022 pour se rassembler | M+ Mulhouse

Opéra du Rhin : une saison 2021-2022 pour se rassembler

18 mai 2021 à 17h12 par 1 0410

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Alors qu’il peut enfin, cette année, présenter deux opéras et un ballet, en mai et juin, l’Opéra national du Rhin vient de dévoiler le programme de sa saison 21-22. Placée sous le signe des grands récits rassembleurs, cette saison verra l’opéra alsacien couvrir plus de 400 ans de répertoire, avec 9 opéras, 6 ballets, 1 comédie musicale et de nombreux concerts et récitals.

Après une saison 2020-2021 chamboulée par la crise sanitaire, l’Opéra national du Rhin (ONR) ne perd pas de temps pour reprendre le fil de son histoire. En juin, les Mulhousiens pourront ainsi découvrir le ballet Le lac des cygnes (les 4, 5 et 6 juin à la Filature), l’opéra de Haendel Alcina (les 13 et 15 juin à La Filature), et l’opéra de Puccini Madame Butterfly, (les 4 et 6 juillet à La Filature).

Ces représentations sont, pour l’institution lyrique et chorégraphique alsacienne, un moyen de clore en beauté la saison 20-21 et de se projeter dans la prochaine saison, qui s’annonce très riche et couvrira pas moins de 412 années de répertoire, entre L’Orfeo de 1607 et La Reine des neiges de 2019 !

« Après ces longues semaines de repos forcé, l’Opéra national du Rhin va à nouveau pouvoir accueillir le public, lui faire vivre de belles émotions, le faire réfléchir aussi, souligne Anne-Catherine Goetz, présidente de l’Opéra national du Rhin et adjointe au maire de Mulhouse déléguée à la Culture. Toutes les équipes de l’ONR ont beaucoup travaillé pour proposer cette nouvelle saison, dont nous pouvons être très fiers. Dans la continuité du travail d’Eva Kleinitz, le directeur général Alain Perroux a préparé une saison riche en œuvres fédératrices, où toutes les disciplines sont représentées et où la diversité est le maître mot : diversité des œuvres, des cultures et des publics ciblés… »

La formule « Il était une fois… » comme fil conducteur

Maïté Grandjouan

De septembre 2021 à juin 2022, ce sont ainsi neuf opéras, une comédie musicale, six ballets, sept récitals, 14 concerts et une centaine de rencontres et de débats qui seront proposés par l’ONR à Strasbourg, Mulhouse et Colmar. Parmi ces œuvres, plusieurs seront des créations mondiales ou françaises, témoignant de la vocation créative de l’ONR, qui rayonne aujourd’hui bien au-delà de l’Alsace. Véritable fil conducteur de la saison, la formule rituelle « Il était une fois… » témoigne de l’accent placé par l’équipe de l’Opéra sur les grands récits rassembleurs. Un accent qui se retrouve jusque dans les brochures de la nouvelle saison qui prennent le format et l’apparence de livres de poche.

« Dans nos sociétés si fragmentées, qu’est ce qui permet de rassembler les gens ? Qu’on les appelle mythes, contes ou chansons de geste, ces récits communs de fiction fondent notre humanité, explique Alain Perroux, le directeur général de l’Opéra national du Rhin. Autour de ces récits fédérateurs, nous avons souhaité proposer une programmation rassembleuse et généreuse, afin notamment de combattre un cliché tenace : l’opéra et la danse ne sont pas des arts pour initiés ! Ce sont des formes d’art très accessibles, où tous vos sens sont sollicités, qui s’adressent aux émotions et amènent aussi de la réflexion. Après ces mois d’interdiction des contacts entre les gens, il nous faut renouer avec la dimension collective du spectacle vivant ! »

Les Temps forts de la saison :

  • La Reine des neiges : opéra, du 15 septembre au 3 octobre. Pas la version de Disney, mais le conte original d’Andersen, en création française. « Il s’agit du premier opéra du Danois Hans Abrahamsen et c’est un chef d’œuvre, une œuvre cosmique, souligne Alain Perroux. Un orchestre de 85 musiciens est sur scène et des projections d’images d’animation viennent se fondre dessus. »

 

  • Danser Schubert au XXIe siècle : ballet de quinze pièces en création mondiale, du 12 au 22 octobre. « Ce projet est né de la situation du Ballet de l’ONR ces derniers mois, explique Bruno Bouché, le directeur du Ballet du Rhin. Les danseurs du ballet ont créé ces 15 pièces assez courtes autour de la musique de Schubert. C’est l’occasion de donner leur chance à toute une nouvelle génération de talents. »

 

  • Stiffelio : opéra, du 10 octobre au 9 novembre. « C’est à peine croyable mais il s’agit d’une création française d’une œuvre de Verdi ! Ce n’est pourtant pas une œuvre mineure mais cette œuvre a été censurée puis redécouverte. C’est un spectacle fort et puissant, une belle découverte pour nos publics », témoigne Alain Perroux.

 

  • Les Ailes du désir : ballet, du 30 octobre au 15 novembre. Inspirée du film de Wim Wenders, une création mondiale signée du directeur du Ballet du Rhin, Bruno Bouché. « La vision du film m’a bouleversé et m’a inspiré ce ballet pour 32 danseurs, pour montrer la beauté simple des petits miracles du quotidien. La scénographie est ambitieuse avec des suspensions et des lumières créées pour l’occasion. »

 

  • Kamuyot : danse, en novembre, décembre et juin. « Une œuvre pour les familles et le jeune public, aussi hors du commun que son titre, explique Alain Perroux. Le public est très proche des 16 danseurs, dans un dispositif scénique frontal qui sera notamment installé dans des gymnases de Mulhouse. »
Opéra de Lille
  • Carmen : opéra, du 2 décembre au 9 janvier. L’un des opéras les plus connus au monde, signé Bizet, fait son retour à l’ONR, après 20 ans d’absence, dans une version peu connue, avec les musiciens de l’Orchestre symphonique de Mulhouse.

 

  • L’Enfant et les sortilèges : opéra nomade, du 15 décembre au 20 mai. Cette œuvre de Ravel va être présentée, avec un nouveau dispositif et les chanteurs de l’Opéra studio et quatre musiciens de la HEAR, dans différents lieux et dans plusieurs villes du Grand Est. A Mulhouse, on pourra notamment la découvrir au centre socioculturel Pax.

 

  • Les Oiseaux : opéra, du 19 janvier au 22 février. Création française. « La partition de Braunfels est magnifique, souligne Alain Perroux. C’est l’histoire d’une belle utopie… »

 

  • Alice : ballet, du 11 au 23 février. Création mondiale, d’après une musique originale de Philip Glass et le roman de Lewis Caroll. « Dans cette création très éclectique, Alice se remémore son pays des merveilles, explique Bruno Bouché. Il y a 32 danseurs, les musiciens de l’Orchestre symphonique de Mulhouse, du théâtre… »

 

  • Les Rêveurs de la lune : opéra, du 27 février au 19 mars. Une création mondiale, à destination notamment du jeune public.

 

  • Festival Arsmondo : au printemps 2022. La cinquième édition du festival interdisciplinaire Arsmondo rendra hommage à la culture tzigane, avec de l’opéra, du flamenco, du jazz, du cinéma, des rencontres…

 

  • Cosi fan tutte : opéra, du 14 avril au 15 mai. « Pour moi, c’est un chef d’œuvre absolu, souligne Alain Perroux. C’est la quintessence de Mozart, qui se déploie, dans le cadre de cette nouvelle production, sur une temporalité d’une quarantaine d’années. »

 

  • L’Orfeo : opéra, du 3 au 4 mai. Signé Monteverdi, le premier grand chef d’œuvre de l’histoire de l’opéra, créé en 1607. Présenté ici en version de concert, avec le chœur de chambre de Namur et l’ensemble Cappella Mediterranea.

 

  • West side story : comédie musicale, du 29 mai au 29 juin. D’après Leonard Bernstein, cette comédie musicale a été adaptée dans le film aux 10 oscars de 1961. « La plupart des gens ne savent pas qu’avant d’être un film, West Side Story est une comédie musicale, explique Alain Perroux. L’histoire est toujours d’actualité et la production est ici moderne. On retrouve une soixantaine de personnes sur scène avec une grande part donnée à la danse. »

De nombreux autres rendez-vous (concerts, avec notamment un concert participatif pour tous, autour de La Marseillaise ; récitals, festival Musica, Heures lyrique…) sont également proposés par l’ONR et ses partenaires cette saison.

Retrouvez l’intégralité du programme sur www.operadurhin.eu et à l’occasion de la présentation de la saison de l’ONR à La Filature, mardi 25 mai à 19h (entrée libre). Découvrez la vidéo de présentation de la saison

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR