Suivez-nous :
Une nouvelle base nautique pour le canoë-kayak | M+ Mulhouse

Une nouvelle base nautique pour le canoë-kayak

31 mars 2017 à 11h47 par 2 4140

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

La nouvelle base nautique de canoë-kayak est en cours de construction, le long du canal du Rhône au Rhin. Un bel équipement qui permettra de développer la pratique de ce sport dans l’agglomération.

C’est un terrain d’entraînement et de loisirs de 15 km de long, utilisé par les compétiteurs de l’ASCMR Canoë-Kayak et par les pratiquants occasionnels. Entre Riedisheim et le grand canal d’Alsace, le canal du Rhône au Rhin ne comporte pas d’écluses et aucun obstacle à la pratique du canoë-kayak. Un lieu exceptionnel qui a notamment vu s’entraîner plusieurs participants aux Jeux Olympiques, membres du club emblématique de la discipline dans le Haut-Rhin, l’Association sportive des cheminots de Mulhouse-Riedisheim (ASCMR), créée en 1945. Pour accueillir les sportifs dans les meilleures conditions et développer la pratique du canoë-kayak dans l’agglomération, une nouvelle base nautique est en cours de construction, à Riedisheim, à deux encablures de la base actuelle, désormais obsolète et qui sera détruite.

« Un bâtiment fonctionnel »

Conçue par le cabinet d’architecture strasbourgeois 120 GR, cette nouvelle base sera achevée à la fin de l’été. Sur deux niveaux, habillée d’une élégante couverture cuivrée, la base rassemblera, sur 826 m², les locaux administratifs du club, une cuisine, une salle de musculation et de préparation physique, des vestiaires, un atelier de réparation et des locaux techniques. Juste à côté, les hangars accueilleront les bateaux de course en ligne, les embarcations destinées aux scolaires et aux pratiques loisirs ainsi que les bateaux à moteur, dans une structure au toit végétalisé.

« Le bâtiment est conçu pour que tout soit fonctionnel, le projet est organisé autour de la cour de service, le lieu de transit des bateaux qui entrent et sortent de l’eau », explique Yannick Grosse, l’architecte-urbaniste du projet.

Le coût de l’opération se monte à 3 millions d’euros, financés par m2A et le Conseil départemental, avec des participations possibles de la Région.

« Sport pour tous »

« Ce projet, très réussi et adapté à nos besoins, nous permettra d’accueillir nos 600 licenciés, dont 170 d’entre eux sont engagés en compétition, dans de bonnes conditions, souligne Albert Mayer, président de l’ASCMR. Nous pourrons développer nos activités et accueillir plus de scolaires, de pratiquants occasionnels et également les personnes à mobilité réduite pour pratiquer le para-canoë. Avec les aménagements autour de la base, l’objectif sera de la faire vivre le plus possible, de s’inscrire pleinement dans la tendance du sport pour tous. »

Catherine Kohler

Plus d’infos sur www.ascmr-canoe-kayak-mulhouse.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR