Suivez-nous :
Nouveau visage pour le musée des Beaux arts | M+ Mulhouse

Nouveau visage pour le musée des Beaux arts

25 septembre 2017 à 12h40 par 2 8140

Téléchargez notre application mobile pour Android ou pour iPhone !

Après huit mois de fermeture, le musée des Beaux-Arts a rouvert ses portes, le 16 septembre dernier, dans une nouvelle configuration. Nouveau parcours, augmentation du nombre d’oeuvres présentées, nouveaux supports d’informations, c’est un musée relifté qui se présente aux visiteurs. Et en plus, il est gratuit ! Autant de nouveautés qui invitent à aller y faire un tour.

Fermé depuis janvier pour des travaux de mise aux normes, le musée des Beaux-arts en a profité pour faire un lifting et proposer un nouveau visage aux visiteurs. Sa réouverture, qui coïncidait avec les Journées du patrimoine, était très attendue au vu des quelque 1 500 visiteurs qui ont afflué durant les deux jours (un chiffre bien supérieur à la fréquentation 2016).

Une collection qui prend toute sa place

Mise aux normes, accessibilité, nouveaux parquets, nouvelle signalétique, murs repeints… Le lifting du musée s’est aussi accompagné d’une réadaptation complète du parcours.

Thomas Itty

« Nous avons profité des travaux pour revoir complètement le parcours de visite, le rendre plus cohérent et plus complet, accompagner le visiteur et agrémenter sa visite », confie Isabelle Dubois-Brinkmann, conservateur en chef du patrimoine du musée des Beaux-arts.

Résultat : quatre salles supplémentaires sont dédiées à la collection permanente, redonnant sa juste place à la collection du musée, riche de 1 200 oeuvres.

Parallèlement, le musée accueille des expositions temporaires. La première débutera le 7 octobre avec l’exposition inédite de l’oeuvre de l’artiste Véronique Filozof, née à Bâle en 1904 et décédée à Mulhouse en 1977.

Un parcours plus complet et cohérent

En 2017, ce sont donc 115 tableaux qui s’offrent au regard des amateurs d’art, contre 80 précédemment. Parmi eux, 64 nouvelles oeuvres tout droit sorties des réserves, dont onze tableaux qui ont été restaurés. Le nouveau parcours propose une découverte chronologique qui démarre au Moyen-Age pour se terminer au XXe siècle, deux périodes nouvelles puisque le précédent accrochage se limitait aux XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles.
Pour bien différencier les époques et permettre à chacun de s’orienter facilement, chaque siècle est représenté par une couleur, sur le plan général comme sur les murs des salles d’exposition : rouge pour le Moyen-Age, vert pour les XVII-XVIIIe siècles, jaune pour le XIXe siècle.

Giannelli

Une visite plus agréable

Dans les salles, le visiteur peut se poser sur des chaises ou un banc pour prendre le temps d’admirer les oeuvres ou de compulser un document. Outre la fiche explicative proposée à côté de chaque tableau, des fiches contextuelles présentées dans un panier permettent d’aller plus loin avec des informations sur les artistes et leur oeuvre, replacées dans le contexte de leur époque.

Côté animations, le musée propose tous les deux mois, deux visites thématiques (une pour les adultes, l’autre pour les familles, spécialement adaptée aux enfants) et une soirée spectacle un vendredi. Les enfants peuvent également participer aux ateliers proposés durant chaque petites vacances scolaires. Tous ces rendez-vous sont gratuits, sur inscription.

Thomas Itty

Musée des beaux arts, 4 place Guillaume Tell. Ouvert tous les jours sauf le mardi et les jours fériés, de 13h à 18h30. Accès gratuit. Plus d’information : www.musees-mulhouse.fr

Print Friendly, PDF & Email

Discuter

Laisser un commentaire


En cliquant sur "laisser un commentaire", j'accepte que mon commentaire soit publié publiquement sur cette page et que mon adresse IP soit enregistrée pendant 3 mois et utilisée par mplusinfo.fr à des fins de modération.

M+, l'info de Mulhouse

GRATUIT
VOIR